D’où vient la confiance en soi ?

D’où vient la confiance en soi ?

Il semble qu’on ne soit pas tous égaux face à la confiance en soi. Pourtant, la confiance en soi est innée et naturelle. À la naissance, ce sentiment d’assurance est spontané, mais totalement inconscient. Il se révèle peu à peu au fil de l’existence par contraste avec son contraire, par comparaison avec la peur de ne pas réussir.

La confiance en soi

Ainsi, ce n’est qu’en perdant la confiance en soi dans l’expérience de l’échec que l’on prend conscience de son existence. De tout évidence, on n’est pas timide de naissance, on le devient.

Le nouveau-né doit apprendre à faire la différence entre lui et le monde qui l’entoure. Initialement, il n’a pas de crainte. Il a une perception unifiée de son univers intérieur et extérieur et croit ÊTRE tout ce qu’il voit, entend et sent.

Mais rapidement, le petit enfant observe qu’il ne maîtrise pas les choses qui sont en dehors de lui et comprend que ces choses ne sont pas lui. Il découvre la séparation, la différence et la frustration. C’est l’expérience de chacun, c’est l’expérience de la vie.

S’il est accompagné de parents aimants, patients et compréhensifs qui l’aident dans ses découvertes, il sera sécurisé et se sentira en confiance. Mais les conditions ne sont jamais aussi idéales. Chacun à sa mesure a vécu un certain degré d’insécurité et aura plus ou moins développé le doute, la peur et l’incompréhension.

En fait, la confiance fait partie de notre état primal et naturel. Mais nous avons développé les peurs et les doutes au fil de notre existence.

En grandissant, nous découvrons notre unicité face au monde, nous forgeons notre propre identité. Et c’est cette identité que nous tentons de manifester à travers la confiance. Pas seulement à travers la confiance en la vie, comme quand nous étions enfant, mais par la confiance en nos propres capacités. C’est la confiance en soi.

Travailler la confiance en soi

Si, par le passé, une part de nous a été capable de développer les doutes, les peurs, l’insécurité et la timidité en nous-même, cette même part, inconsciente, peut aussi générer l’assurance, la quiétude et la confiance. Pour que cela advienne, il y a un travail mental à effectuer.

La peur qui nous habite parfois est capable de créer dans notre esprit d’incroyables scénarios catastrophes. Notre imagination se mobilise alors pour nous mettre les bâtons dans les roues, nous freiner ou carrément nous mettre en fuite.

Il est toutefois possible de renverser la vapeur de cette machine infernale en apprivoisant les pensées négatives. Le simple fait d’en prendre conscience, de les observer et de les laisser passer est déjà très libérateur.

Le truc, c’est de prendre un peu de recul avec soi-même. Vous pouvez : soit imaginer que vous vous tenez à un mètre de votre corps et, de là, vous observer penser, soit imaginer que vous êtes dans votre corps et que vos pensées gravitent à l’extérieur. L’important est de prendre conscience que VOUS N’ÊTES PAS VOS PENSÉES. Elles sont juste le tremplin de vos actions.

Lorsque vous percevez vos pensées à distance, comme des objets qui composent votre bagage de route, vous pouvez les trier, les modifier, les déplacer ou les jeter au loin. C’est cette maîtrise des pensées qui vous donne la liberté et aboutit à la confiance en soi.

Quand on acquière la confiance en soi, on accède à un vaste éventail de possibilités qui étaient auparavant inimaginables. On est enfin prêt à relever des défis qu’on croyait jusqu’ici réservés aux autres.

On peut alors avancer vers des objectifs plus bénéfiques. Au boulot, on abandonne enfin le poste merdique que justement personne ne veut… Ouf ! Il était temps ! Et dans les relations de famille ou de couple, on prend sa place sans s’imposer.

Comment s’en sortir si la confiance en soi a été trop fortement ébranlée par son parcours de vie ? C’est un travail de fond qui nécessite parfois de soigner des blessures inconscientes. L’hypnose peut dans ce cas être d’une grande aide.

J’ai déjà donné quelques pistes à ce sujet que je vous laisse (re)découvrir dans mon article « Que faire quand on en manque ».

La confiance en soi vient de loin. Elle prend source dans le sentiment de tout puissance que nous avons vécu à l’aube de notre vie. Ainsi, elle nous rattache à notre essence profonde. La rétablir, c’est se rétablir soi-même, dans ce que nous avons de plus lumineux.

N’attendez pas le bonheur, créez-le !

00

Cet article fait partie d’un rendez-vous interblogueurs organisé par Magali Le Roux, du blog « Sortir de la Boulimie », sur le sujet de la Confiance en soi.

CONFIANCE EN SOI

Retrouvez ici d’autres participants qui s’expriment à ce sujet :

Chacun à sa manière enrichit le chemin qui mène à la confiance en soi.

e-book "Les 7 secrets d'une sexualité épanouie"

 

 

 

 

RECEVEZ votre e-book GRATUIT
TOUT DE SUITE

 

OUI :Découvrez les 7 secrets d'une sexualité épanouie

OUI :Recevez des conseils inédits par e-mail ...

OUI :Soyez plus heureux dans votre lit !

Je déteste les spams ! Vos données sont confidentielles et resteront entre nous.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *