La fille bien fait aussi caca

La fille bien fait aussi caca

La fille bien fait aussi caca

Voilà un titre provocateur pour ce dernier podcast de la série sur les qualités des filles biens. Il révèle que la fille bien reste un être humain, avec ses qualités et ses limites et que, justement, c’est ce qui fait tout son charme.

La fille bien fait aussi caca : une réalité qu’il est bon de se rappeler pour aborder la rencontre avec lucidité, pour se défaire des attentes illusoires et profiter de l’amour dans toute la beauté du quotidien.

C’est ce que j’explore dans ce dernier podcast, à écouter ou à télécharger en cliquant ci-dessous.

Lecteur audio

Si vous préférez la lecture, voyez la transcription texte juste en-dessous.


e-book "Les 7 secrets d'une sexualité épanouie"

 

 

 

 

RECEVEZ votre e-book GRATUIT
TOUT DE SUITE

 

OUI :Découvrez les 7 secrets d'une sexualité épanouie

OUI :Recevez des conseils inédits par e-mail ...

OUI :Soyez plus heureux dans votre lit !

Je déteste les spams ! Vos données sont confidentielles et resteront entre nous.

Transcription texte du podcast

La fille bien fait aussi caca

Bonjour, c’est Philippe Fragnière. Voici le dernier podcast de la série sur les qualités de la fille bien. Et pour clore cette série, je vais aborder un sujet d’une extrême importance, la vision erronée que nous avons, nous les hommes, au sujet des femmes.

La fille bien fait aussi caca, c’est évidemment un raccourci un peu trash et volontairement provocateur pour souligner une vérité qui est généralement déniée. On préfère en effet entretenir une image pure et immaculée de la femme plutôt que de la voir dans toute sa réalité.

Nous fantasmons sur un idéal féminin fait de beauté et de charme, de candeur et de perfection. Notre culture occidentale, avec ses contes de fées et ses histoires pour enfants, nous conditionne à percevoir la femme comme une princesse ou une sorcière, ou encore une mère nourricière.

Lorsqu’on se penche sur ces histoires qui ont baigné notre enfance, on se rend compte que l’image de la princesse est centrale et qu’elle est profondément ancrée en nous. Bien sûr, à son côté se trouve le chevalier, version masculine de la droiture et de la perfection (bon, parfois aussi de la crétinerie) et ces deux personnages vont devenir les archétypes de ce que nous voudrions être.

Les femmes rêvent d’être une princesse pour attirer un prince charmant sans peur et sans reproche. De leur côté, les hommes passent une grande partie de leur vie à la recherche de celle qui sera leur princesse. On a d’ailleurs tendance à s’obstiner dans cette quête sans trop se préoccuper de savoir si on est à la hauteur ou non de notre rôle de prétendu prince. Mais ça, c’est encore une autre histoire que nous développerons dans une prochaine série sur les mecs bien.

Quoi qu’il en soit, la plupart des hommes ont tendance à mettre les filles sur un piédestal. Il les imagine sans aucun défaut et d’une pureté de cristal. Dans leur idée, les filles sont gentilles, délicates et fragiles. Elles existent pour être belles et pour nous éblouir et n’ont pas d’autre destin à accomplir.

Certains les imagineront plus audacieuses, nourris dans leur jeunesse par des héroïnes à la Tomb Raider, mais même ces femmes-là, fortes et indépendantes, finissent par se soumettre comme de petits oiseaux dans les bras de leur propre héros.

En bref, l’image de la princesse, avec tous ses dérivés possibles, est une image qui a la vie dure. Cette conception de la femme sublimée à l’extrême, même inconsciemment, est source d’une grande incompréhension dans nos rencontres amoureuses.

Et même si nous savons tout cela, que nous avons relativisé cette attente idéaliste, l’empreinte de cette perfection rêvée nous laisse un petit goût amer face à la réalité. Parce que, toute parfaite que nous l’espérons et que nous la fantasmons, la femme est un être humain et cela n’a pas grand-chose à voir avec ce que nous voyons dans les films.

La fille bien fait aussi caca, comme elle peut avoir également les chaussettes qui sentent après une longue journée, du persil entre les dents ou une moque au coin du nez. Il peut lui arriver de se sentir fatiguée ou même un peu déprimée, de devenir tendue ou agressive à l’approche de ces menstruations, ou encore de ronfler au milieu de la nuit.

Les filles adoreraient ne pas avoir de poils aux jambes ou sous les bras et sentir bon constamment. Elles voudraient manger tout ce qu’elles ont envie sans craindre pour leur ligne. Mais la réalité est autre et… tout ce qu’elles vont devoir faire pour ressembler à une princesse, elles feront discrètement, pour ne pas dire qu’en cachette.

Si les femmes ont envie d’être une princesse, c’est parce qu’elles rêvent d’attirer leur prince charmant. Bon, je sais bien que la réalité n’est pas aussi caricaturale que ça, mais je vous laisse juge pour observer à quel point ces concepts ont un impact sur votre vie.

La fille bien donc fait aussi caca et vous avez compris que c’est ma manière de dire qu’elle est normale. Elle a ses hauts et ses bas, comme tout le monde, même s’il arrive que ses bas soient des bas résilles. Elle va donc faire de son mieux pour vivre sa vie avec le plus de bien-être possible, avec toutes ses qualités et aussi ses limites.

La fille bien n’est pas une princesse

Cette fille mérite votre respect parce qu’elle sait tenir compte de ses propres valeurs et de celle des autres. Si vous déconnez ou que vous êtes incorrect avec elle ou avec quelqu’un d’autre, elle saura vous remettre à votre place, gentiment ou de manière plus musclée. Par ailleurs, si c’est elle qui débloque et que vous la recadrez elle admettra son erreur et en prendra de la graine.

La fille bien n’est pas une princesse capricieuse à qui tout est dû. Elle n’attend pas de traitement de faveur, mais souhaite juste être respectée en tant qu’être humain. Elle sait qu’elle mérite tout autant, mais pas plus, que votre famille, vos collègues, ou n’importe quel passant dans la rue.

S’il vous arrive encore parfois de considérer votre femme ou votre copine comme une princesse, pensez à l’imaginer sur les toilettes et voyez son humanité comme quelque chose de touchant plutôt que de persister avec ses images de conte de fées.

Personne n’est capable de supporter longtemps le rôle de la perfection. Si vous avez trop d’attente à ce sujet, votre princesse risque bien de se transformer en sorcière maléfique.

Nous sommes tous parfaitement imparfaits et c’est ce qui donne à nos relations tant de richesse et de grandeur. La fille bien a tout un tas d’autres comportements qui brisent cette image sublimée de la femme. Mais ça n’est pas parce qu’elle fait aussi caca qu’elle est une chieuse.

La fille bien est un être humain

La fille bien sait mettre en valeur ses nombreuses qualités tout en acceptant de bonne grâce son état naturel d’être humain. Et comme toute personne et sensée responsable, elle est consciente de ses limites et cherche sans cesse à les dépasser. En réalité, c’est peut-être justement ainsi qu’elle est héroïque, pas dans l’image qu’elle donne, mais dans les actes qu’elle pose.

Pour être heureux, il faut savoir faire le deuil de la perfection et ainsi apprendre à goûter la saveur de la réalité. En portant un regard tendre sur sa compagne, tant sur ses aspects merveilleux que sur ses limites humaines, on peut se découvrir charmé par cette beauté ordinaire qui se révèle à nous chaque jour.

Nous avons donc vu dans les derniers podcasts que la fille bien ne cherchait pas à vous rendre jaloux, qu’elle savait s’adapter à toutes les situations, qu’elle était libre d’esprit est indépendante de ses actes, qu’elle abordait la sexualité avec intelligence et ouverture, qu’elle était curieuse est futée et qu’on pouvait lui faire confiance.

Voilà qui fait une sacrée palette de qualité et il se peut que vous ayez des doutes sur la possibilité de réunir autant d’atouts. Mais il faut simplement savoir que l’objectif n’est pas d’être parfait, mais de faire son possible pour s’améliorer de jour en jour. La fille bien est imparfaite, de même que vous et moi, mais elle sait vous apporter le meilleur d’elle-même.

Ainsi prend fin cette série de podcasts dédié aux qualités de la fille bien, que je vous souhaite de devenir si vous êtes une femme ou que je vous souhaite rencontrer si vous êtes un homme. Parce que même si nul n’est parfait, il n’est pas interdit de développer ses qualités pour avoir toujours plus à offrir et à partager.

D’ici quelques jours, je commencerai une nouvelle série d’audio consacrée cette fois-ci aux diverses qualités du mec bien. Ce sera donc aux hommes de s’observer et de se remettre en question pour découvrir ce qu’il est possible d’améliorer dans leurs comportements. Nous commencerons par parler de la puissance masculine, de ce qu’elle est et de ce qu’elle n’est pas… et de ce qu’on peut en attendre.

Si vous avez apprécié ces podcasts, si cela vous a interpellé ou peut-être un peu éclairé, partagez-les autour de vous. Avec un peu de chance, ça pourra rendre service à d’autres. Et n’hésitez pas à venir poser vos questions sur erotic-attitude, il y a toujours un espace commentaires pour recevoir vos témoignages ou vos suggestions.

Voilà, c’était Philippe Fragnière et en attendant de vous retrouver pour d’autres explorations, je vous souhaite l’amour, qui n’est rien d’autre que le meilleur de vous-même et que je vous encourage à le partager. N’attendez pas le bonheur, créez-le. Allez ! Tchao !

00

e-book "Les 7 secrets d'une sexualité épanouie"

 

 

 

 

RECEVEZ votre e-book GRATUIT
TOUT DE SUITE

 

OUI :Découvrez les 7 secrets d'une sexualité épanouie

OUI :Recevez des conseils inédits par e-mail ...

OUI :Soyez plus heureux dans votre lit !

Je déteste les spams ! Vos données sont confidentielles et resteront entre nous.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...Recherches utilisées pour trouver cet articleerotic caca

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *