La première femme de ma vie

La première femme de ma vie est partie

La première femme de ma vie est partie

Les ruptures, c’est toujours fort en émotions. Mais là, c’est encore différent… La première femme de ma vie c’est ma maman et elle est décédée il y a quelques jours.

En regard de cet événement, confronté à la mort qui sépare et qui, paradoxalement, réunit les êtres à un autre niveau, l’érotisme comme la libido paraissent bien futiles. Et pourtant…

Pourtant, à l’heure où elle vole avec les anges, maman continue à m’inspirer l’amour et le partage du plaisir sous toutes ses formes. De derrière ses yeux clos, elle me montre que la vie est véritablement magnifique. Et je l’entends encore me dire : « Faire l’amour est la chose la plus merveilleuse de l’existence. »

Hommage à la première femme de ma vie

Lors de ma conférence « Secrets d’alcôve », la semaine dernière, il était naturel que je commence par un hommage à cette grande dame qui a su témoigner d’un amour bienveillant et le répandre autour d’elle tout au long de sa vie.

On pourrait croire que la mort est la fin de tout. Mais elle peut aussi être une expérience vivante, et pour le moins vivifiante pour ceux qui restent. Une occasion de percevoir la vie avec plus d’intensité.

Ma libido était un peu à plat, ces derniers jours. Et je n’avais pas grand goût à vous parler d’érotisme. Mais il ne s’agit que d’accueillir un état transitoire, d’intégrer l’émotion d’un attachement qui se transforme.

Gratitude infinie

Après les pleurs, la tristesse et la déchirure, le désir refleurit pour nous projeter dans un avenir nouveau. Un avenir qui s’affirme de manière plus forte, avec la conscience que la vie passe, qu’on n’en a qu’une et qu’il faut en profiter.

Je repense aujourd’hui à ce couple d’amoureux qu’étaient mes parents lorsque j’étais enfant. Un homme et une femme qui affirmaient leur amour face au monde, s’embrassant et se cajolant aux yeux de tous, témoignant de leur tendresse complice.

Voilà ce qui m’a formé et qui m’anime aujourd’hui.

Ma chère maman, première femme de ma vie, j’éprouve une infinie reconnaissance et une gratitude profonde pour tout l’amour que tu m’as transmis.

Et je n’aurai de cesse de le transmettre à mon tour, à mes aimés dans toutes les situations de la vie et à mes aimées jusque dans le creux de mon lit.

Bon voyage ma jolie princesse.

00

e-book "Les 7 secrets d'une sexualité épanouie"

 

 

 

 

RECEVEZ votre e-book GRATUIT
TOUT DE SUITE

 

OUI :Découvrez les 7 secrets d'une sexualité épanouie

OUI :Recevez des conseils inédits par e-mail ...

OUI :Soyez plus heureux dans votre lit !

Je déteste les spams ! Vos données sont confidentielles et resteront entre nous.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *