Le mec bien fait le ménage

Le mec bien fait le ménage

Le mec bien fait le ménage

Vous en connaissez beaucoup des mecs qui passent l’aspirateur ? Il y en a quelques uns, c’est vrai, et il est intéressant de les observer pour comprendre ce qui les motive à soutenir ainsi leur compagne.

Certains le font parce qu’ils sont trop gentils, d’autre parce qu’ils sont suffisamment puissant pour donner toutes les formes à leur amour.

Le mec bien fait le ménage et il le fait avec toute sa virilité parce qu’il sait que cela participe à la complicité de son couple et, plus loin, au maintien du désir érotique…

C’est ce que j’explore dans ce dernier podcast, à écouter ou à télécharger en cliquant ci-dessous.

Lecteur audio

Si vous préférez la lecture, voyez la transcription texte juste en-dessous.


e-book "Les 7 secrets d'une sexualité épanouie"

 

 

 

 

RECEVEZ votre e-book GRATUIT
TOUT DE SUITE

 

OUI :Découvrez les 7 secrets d'une sexualité épanouie

OUI :Recevez des conseils inédits par e-mail ...

OUI :Soyez plus heureux dans votre lit !

Je déteste les spams ! Vos données sont confidentielles et resteront entre nous.

Transcription texte du podcast

Le mec bien fait le ménage

Bonjour, c’est Philippe Fragnière. Aujourd’hui nous allons voir un sujet qui risque bien de déplaire aux machos, mais qui provoque aussi souvent des embrouilles et des incompréhensions avec les mecs trop gentils.

Le mec bien fait le ménage, c’est une manière de dire qu’il participe aux tâches de la maison et qu’il n’attend pas que sa compagne soit sa servante.

La répartition des rôles dans notre société est très convenue en ce qui concerne les couples. Il est d’usage que l’homme conduise la voiture et tonde le gazon, alors que la femme s’occupe de préparer les repas et ce tape toutes les corvées ménagères.

C’est un système qui a fait ses preuves, dans lequel chacun s’approprie un domaine réservé, dont il interdit l’accès à l’autre. C’est un peu comme une chasse gardée. Mais il est possible, et à mon avis souhaitable, d’aller plus loin que les règles standards pour utiliser les activités quotidiennes afin de générer plus de complicité au sein du couple.

Alors bien sûr, si les rôles se sont imposés de cette manière-là, ce n’est pas pour rien. La force musculaire de l’homme le prédispose naturellement à couper du bois pour la cheminée, alors que la délicatesse de la femme l’oriente vers des travaux plus fins.

D’autre part, le côté maternel de la femme et son désir marqué de tenir la famille réunie va la motiver à prendre soin des siens, à les dorloter et à leur offrir un cadre de vie agréable. C’est pour ça qu’elle fera mijoter de bons petits plats, qu’elle aura à cœur de décorer la maison et qu’elle fera tout ce qui est possible pour que la vie de famille se déroule dans les meilleures conditions.

À l’époque de Cro-Magnon déjà, on imagine le gars partir à la chasse pendant que sa belle entretient la grotte en attendant son retour. Lui va chercher à manger pour sa famille et elle, prépare la table en prenant soin des enfants. Aujourd’hui, cela paraît complètement cliché, mais compte tenu des qualités de chacun c’est d’une logique redoutable.

Le fonctionnement du couple a suivi ce modèle pendant des millénaires. Et ce n’est que récemment, depuis les années 50, là où les femmes ont commencé à travailler en dehors du foyer, et qu’elles ont ainsi gagné en autonomie et en indépendance, ce n’est que depuis peu donc, que ce schéma a évolué.

Je pense qu’il est bon de rappeler cela aujourd’hui, dans cette époque où on a tendance à croire que tout nous est dû… et où on oublie souvent que ce qui a marqué les précédentes générations est encore bien présent dans l’inconscient collectif.

Pourquoi le mec bien fait le ménage ?

Le mec bien fait le ménage, non pas parce qu’il se soumet aux revendications de sa femme, mais parce qu’il a conscience de faire partie de cette évolution humaine. Il sait qu’il fait partie d’un monde moderne dans lequel il n’y a plus besoin d’aller chasser le mammouth à travers la savane. De fait, sa femme est aussi capable que lui d’assurer la subsistance du groupe.

Les rôles sont donc devenus moins clairs, moins dépendants de la force de l’homme ou du raffinement de la femme. Chacun peut donc participer de manière égale à presque toutes les activités du couple.

Le mec bien fait donc le ménage, et il fait aussi la cuisine, et la lessive, et la vaisselle, et prend également soin des enfants. Bon, en ce qui concerne la couture il est un peu moins doué !

Quant à la femme, elle peut aussi s’investir dans des tâches plus physiques, selon ses possibilités bien sûr, et se débrouiller pour changer une roue, installer un lustre pour refaire la maçonnerie du mur au fond du jardin.

Mais toutes ces activités ne sont pas seulement dictées par les conventions. Il se trouve tout de même que les psychologies féminines et masculines sont très différentes et que la structure logique des deux sexes est fortement influencée par les hormones. Résultat : les hommes ont tendance à être plus logique et pratique, alors que les femmes sont plus sensibles et communicatives.

On peut dire ce qu’on veut sur l’égalité des sexes, il n’en reste pas moins que ce sont ces différences qui font toute la richesse du couple et la complémentarité des partenaires.

Ceci dit, l’échange des rôles et le mélange des tâches permet à chacun d’enrichir ses compétences et, ce qui est aussi très important, permet de comprendre l’autre avec plus de profondeur. Quand un homme aligne les chaussettes sur un fil pour les faire sécher, il se relie plus ou moins consciemment à toutes les générations de femmes qui ont exécuté ce geste. Je crois que ce n’est pas anodin.

Bien sûr, il peut y avoir des résistances à prendre un rôle qui n’est pas représentatif de virilité. Ça, c’est souvent la crainte des machos qui sont restés branchés sur le standard de Cro-Magnon. Mais à mon sens, la virilité ne se situe pas dans le rôle que l’on tient, mais plutôt dans l’assurance avec laquelle on fait les choses.

Le mec bien et sa virilité

Le mec bien a conscience de sa virilité et c’est pour ça qu’il n’a pas peur de sa part féminine. Il sait qu’il est un homme, un vrai, et il ne craint pas le regard des autres s’il passe l’aspirateur ou s’il sort les poubelles.

La virilité est une question d’hormones. Mais si la testostérone fait gonfler nos muscles, elle ne nous empêche pas d’être sensible, d’être à l’écoute, et de soutenir notre compagne. Si la virilité est une énergie que l’on place souvent entre les jambes quand on se trouve au lit, il est aussi possible de l’utiliser de manière plus subtile dans d’autres contextes.

Ceux qui ont suffisamment confiance dans leur virilité ne craindront pas de la mettre en doute en soutenant leur compagne dans les tâches ménagères. Autrement dit, le mec bien fait le ménage parce que justement il sait qu’il est viril.

Et c’est comme ça qu’il va être tout content de participer à la vie du couple, ou à la vie de famille, en soutenant et en déchargeant sa compagne des tâches rébarbatives.

Le mec bien fait le ménage, et en faisant cela il devient acteur du succès de sa relation. Il travaille à l’entente et à la complicité de son couple. Il honore sa femme, qui va d’ailleurs le lui rendre au centuple… le petit veinard. En fait, c’est un des meilleurs moyens d’assurer la pérennité du couple.

Parce qu’au-delà du fait de rendre service ou de prendre soin de l’autre, il y a la notion de faire équipe. Et cette manière de faire équipe, cette façon de développer sa connivence avec l’autre, c’est ce qui va permettre de plus en plus de complicité au sein du couple. Une complicité qui se marquera dans les actes, dans les activités, dans la communication et aussi dans son lit.

On fait toujours l’amour avec plus de talent quand on est dans une relation complice que lorsqu’on se contente de rôles prédéfinis. Une récente étude, menée par les chercheurs de l’université d’Alberta au Canada, a enquêté auprès de plus de 1300 couples sur cette question. Il en ressort qu’une répartition équitable des tâches ménagères améliore la sexualité des partenaires et leur permet d’accéder plus facilement à leur épanouissement sexuel.

En fait, laver la vaisselle ou passer l’aspirateur sont des actions propices à des ébats amoureux torrides. Dans cette perspective, on peut tout à fait les considérer comme des actes érotiques. Tout dépend du regard qu’on leur porte. Et pour aller jusqu’au bout de ma pensée, si le mec bien fait le ménage, c’est parce qu’il sait que cela fait déjà partie des préliminaires.

De l’aspirateur à la sexualité il n’y a qu’un pas, que je vous encourage à… « sauter » allègrement afin que la complicité s’installe toujours plus dans vos histoires de cœur.

Et c’est là-dessus que je terminerai aujourd’hui, en imaginant à quel point votre maison va être propre, avec tous les préliminaires amoureux que vous allez désormais engager à grand coup d’éponge et d’aspirateur. De mon côté, je vais de ce pas étendre côte à côte quelques caleçons et culottes à dentelles sur la corde à linge.

Et en attendant d’autres réflexions sur les qualités du mec bien, je vous invite à laisser vos commentaires dans l’espace réservé en bas de page, pour partager avec nous ce que vous pensez de la virilité et du mec bien qui fait le ménage.

Si vous avez des questions à ce sujet, n’hésitez pas à me les poser, je me ferais un plaisir d’y répondre.

Voilà, c’était Philippe Fragnière pour erotic-attitude, continuer à développer la complicité de votre couple, c’est ce qu’il y a de plus important. C’est cette complicité qui vous amènera toujours plus loin dans votre relation, dans votre communication et dans votre épanouissement sexuel.

Sur ce, je vous dis à très bientôt. Continuez de me suivre… Tchao !

N’attendez pas le bonheur, créez-le !

00

e-book "Les 7 secrets d'une sexualité épanouie"

 

 

 

 

RECEVEZ votre e-book GRATUIT
TOUT DE SUITE

 

OUI :Découvrez les 7 secrets d'une sexualité épanouie

OUI :Recevez des conseils inédits par e-mail ...

OUI :Soyez plus heureux dans votre lit !

Je déteste les spams ! Vos données sont confidentielles et resteront entre nous.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *