Nu au soleil

Nu au soleil

Si la nudité est le véritable habit des amants, alors comment portons-nous cet habit ? Comment assumons-nous ce costume à la fois essentiel et rudimentaire ? En s’accordant le droit d’être nu au soleil, on se donne la possibilité de rétablir le lien avec notre nature profonde.

Rejoignez-moi sur la plage nudiste pour quelques réflexions à propos de cette nudité qui nous gène encore trop souvent et qui pourtant accompagne nos plus intenses moments amoureux.

Être nu, c’est être dans son état natif, l’état dans lequel on peut simplement être soi-même. Être nu, c’est aussi un moyen de cultiver un érotisme sain et naturel.

Que donneriez-vous pour être complètement à l’aise avec votre corps ?

Après cette vidéo, dites-nous dans les commentaires ci-dessous si vous vivez votre nudité de manière :

A) plutôt naturelle
B) plutôt érotique
C) l’un ou l’autre selon les circonstances.

Et partagez vos impressions pour nous dire si vous aimez ou aimeriez sentir simplement votre corps nu au soleil.


Transcription texte de la vidéo

Nu au soleil

Bonjour, c’est Philippe Fragnière et bienvenue sur erotic-attitude, le site des amoureux qui se bougent pour être heureux dans leur lit.

Aujourd’hui, je me trouve, comme vous pouvez le voir inscrit derrière moi, sur une plage nudiste de la Costa Brava. Je viens d’arriver et quand on arrive sur une plage nudiste, on est encore habillé comme vous pouvez le voir. Là, la première chose à faire c’est bien sûr de se libérer de ses vêtements.

C’est donc ce que je vais faire maintenant : la chemise, le short, et je vais pouvoir rejoindre ce petit monde… Je vais pouvoir rejoindre tout ce petit monde, complètement nu, nu comme un ver, pour être libre comme l’air. Ici on trouve, sur ces plages de nudistes, beaucoup de gens qui viennent se mettre nus, se mettre libre et retrouver leur état natif et naturel.

On ne vient pas au monde avec des vêtements, on vient au monde complètement nu.

Et c’est très agréable d’être à l’air, d’être dans le sable, d’être au soleil et d’aller se baigner dans la mer complètement libre et allégé de tous ces artifices qui nous accompagnent habituellement.

Expérience de nudité

Voilà, je me trouve donc sur la plage, dans un paradis absolument incroyable. Vous pouvez voir derrière moi la Grande Bleue, cette mer Méditerranée qui nous accueille pour les vacances.

Il y a un petit peu de vent, j’espère que le son va être écoutable. Pour des raisons évidentes, je ne peux pas utiliser de micro-cravate. Peut-être qu’on pourrait développer un micro avec une pince à tétons, ce serait sans doute quelque chose à développer pour ce genre de cas, mais voilà…

Donc, ma réflexion se portait sur la nudité et ces plages de nudistes. Comment ça se fait que sur les centaines de kilomètres qui bordent la mer, en Espagne, en Italie et partout ailleurs, on n’a que quelques dizaines, centaines de mètres, ou quelques kilomètres de plage nudiste.

Cela veut dire que la plupart des gens, dans notre société, préfèrent aller se baigner et prendre le soleil avec un caleçon de bain, avec un maillot de bain. D’ailleurs, il me semble que ces dernières années, mêmes les seins nus, le topless, a baissé un peu de popularité.

Comment se fait-il qu’on soit aussi gêné, comment se fait-il qu’on soit aussi programmé, aussi peu enclin à se mettre nu ? Comment se fait-il que, à travers toute l’évolution de la société, on ait gardé ce besoin, ce devoir, cette habitude de se cacher, de cacher son sexe, de cacher sa nudité et son intimité ?

Pudeur ou exclusivité ?

Alors bien sûr, que j’ai tout de suite pensé à la question de la pudeur. Qu’est-ce que la pudeur ? Et je me suis posé vraiment cette question en me disant : « Mais tiens, pour moi la pudeur c’est quoi ? » Et j’ai eu beaucoup de peine à y répondre. Parce qu’en fait je crois que j’ai peu de pudeur, ou en tout cas elle ne se situe pas à ce niveau-là.

Alors j’ai questionné les gens autour de moi… Effectivement il semble que la pudeur soit liée à une certaine gêne, une certaine honte, une certaine crainte en tout cas d’être jugé. Une crainte qui révèle quelques complexes. Peut-être qu’on ne se trouve pas assez bien. On aimerait être plus parfait, avoir un physique plus idéal et on craint en fait le jugement. Le jugement des autres bien sûr, mais aussi son propre jugement sur soi-même.

C’est la honte qui fait qu’on préfère rester un peu caché, voilà sans doute une des raisons.

La deuxième raison qui m’est venue est peut-être plus subtile, plus intéressante ou plus valorisante. C’est de se dire : « Bon, mais je veux garder cette partie intime, cette partie de moi-même, mon sexe, mon intimité, pour la réserver à la relation amoureuse, pour la réserver à la sexualité, pour la réserver à mon amoureux, à mon amoureuse.

Peut-être est-ce là une raison importante de cet évitement de la nudité qui peut être intéressant à souligner. À ce moment-là, on fait un lien entre la nudité et une forme d’érotisme, on fait un lien entre la nudité et la sexualité.

Adam et Eve étaient nus dans le jardin d’Éden jusqu’à ce qu’ils transgressent les volontés de leur dieu en prenant une pomme, donc en prenant le fruit défendu, celui de l’arbre de la connaissance du bien et du mal. Et donc, à partir du moment où ils ont risqué d’être libre, où ils ont pris cette liberté d’avoir un propre avis sur les choses, ils se sont rendus compte qu’ils étaient nus. C’est-à-dire qu’à ce moment-là, la sexualité est devenue quelque chose d’identitaire.

Bon, sans faire toute une théorie là-dessus, il me paraît intéressant quand même de voir à quel point nous sommes encore liés à cette image, à cette morale qui nous accompagne encore la plupart du temps.

Nu au soleil : naturisme ou érotisme ?

Le naturisme est peut-être donc une manière d’être un peu contre une forme d’érotisme et j’aimerais juste témoigner de ce que je ressens à propos de cela. Pour moi, il y a deux formes de nudité. Il y a la nudité naturelle, puisque c’est notre état vraiment natif et naturel d’être nu. Ça, c’est quand je sors de la douche, quand je sors de mon bain, etc… et que je peux traverser mon appartement nu sans avoir aucune idée érotique derrière la tête.

Alors que si je m’approche de ma compagne pour échanger de la tendresse, je vais vivre la nudité d’une manière complètement différente et cette nudité va s’accompagner d’une sorte d’attitude. On retrouve ici l’attitude érotique dont je parle souvent.

La nudité offre un espace à l’attitude érotique.

Il y a donc deux formes de nudité, en tout cas deux manières de la vivre, de la concevoir. Cette nudité naturelle, dans laquelle on peut prendre son bain et traverser l’appartement sans souci, en assumant complètement qui on est, en assumant complètement l’état de son corps, qu’on soit jeune ou qu’on soit vieux.

Comme sur ses plages de nudistes ou naturistes, sur lesquelles il y a des grands et des petits. Il y a des gens qui sont gros ou même carrément obèses, il y a des gens qui sont extrêmement maigres, des gens normaux, des super bien foutus, des jeunes, des vieux… il y a de tout et en fait ces gens se respectent. Ils sont là simplement ensemble pour prendre le soleil, pour prendre l’air, et c’est très tranquille et très agréable.

Alors qu’au contraire même, je dirais que sur les plages où les gens portent des maillots de bains, on reluque un peu plus les jolies filles ou les beaux garçons, avec toujours un espoir de voir peut-être le bout d’un sein dépasser.

Ici, tout est simplement posé. On peut être complètement à l’aise et se laisser aller à vivre ce moment de détente naturel.

Et c’est aussi une manière de se mettre à nu. Quand on dit se mettre à nu, c’est oser se montrer aux autres tel que l’on est, avec ses qualités et ses défauts. Sachant bien que qualités et défauts sont déjà des jugements. On peut être simplement qui on est et se poser là, sur un linge, pour prendre le soleil.

C’est ce que j’avais envie de partager avec vous aujourd’hui, sur cette plage de nudistes, dans mon Espagne adorée, sur la Costa Brava, avec un paysage magnifique et un temps superbe autour de moi.

Et voilà, je faisais suite à d’autres vidéos où je parlais de faire l’amour dans l’eau… mais ça je ne vais pas y revenir, même si je vais probablement en profiter tout à l’heure…

C’était Philippe Fragnière, merci de me suivre. Si vous avez aimé cette vidéo cliquez sur le lien ici en-dessous pour dire « j’aime » et partagez-là autour de vous, si vous n’avez pas aimé, eh bien cliquez sur le lien « j’aime pas » et ne la partagez pas.

Et puis on se retrouve pour de nouvelles réflexions sur d’autres thèmes érotiques ou amoureux tout bientôt. C’était Philippe Fragnière pour erotic-attitude, salut !


Pour être à l’aise dans la relation de couple, il faut se sentir à l’aise dans son propre corps. La nudité nous apprend à nous respecter nous-même dans notre singularité et notre unicité et c’est ce que nous pouvons expérimenter sur les plages nudistes.

Alors… Que pensez-vous de se mettre nu au soleil ? Partagez vos avis avec les autres dans les commentaires.

N’attendez pas le bonheur, créez-le !

00

e-book "Les 7 secrets d'une sexualité épanouie"

 

 

 

 

RECEVEZ votre e-book GRATUIT
TOUT DE SUITE

 

OUI :Découvrez les 7 secrets d'une sexualité épanouie

OUI :Recevez des conseils inédits par e-mail ...

OUI :Soyez plus heureux dans votre lit !

Je déteste les spams ! Vos données sont confidentielles et resteront entre nous.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *