Orgasme vaginal et point G

Orgasme vaginal et point G

Le point G, identifié dans les années 50 par le gynécologue Ernst Gräfenberg, a été et reste encore controversé. Pour certaines femmes il est une réalité délicieuse et incontournable alors que pour d’autres il n’est qu’un mythe. On sait pourtant que la zone du point G intervient pour beaucoup dans l’orgasme vaginal.

Le vagin étant un organe interne, il reste à l’abri de tout contact extérieur jusqu’à la découverte de la sexualité. Chez la jeune fille, il n’y a aucune conscience possible des sensations internes avant l’introduction d’un corps étranger, ce qui, avec la relation sexuelle est le cas de le dire.

orgasme vaginal et point G

De ce fait, ces zones sensibles sont comme endormies et attendent d’être éveillées. Peut-être est-ce de là que vient la fable de la princesse réveillée par le baiser de son prince charmant…

À la puberté et dans les années qui suivent, les jeunes femmes n’ont en général qu’une très vague idée du potentiel de plaisir que recèle leur vagin.

La sensibilité du vagin ne se révèle donc pas spontanément ni de manière évidente. Il est nécessaire de l’activer pour la découvrir. La plupart des femmes mettent des années à la développer et certaines n’y trouvent jamais de plaisir probant.

La stimulation des va-et-vient durant le coït n’est pas toujours suffisante. Il faut encore que le pénis frappe ou frotte aux bons endroits et que ce soit suffisamment insistant.

En effet, les parois du vagin sont peu innervées et donc peu susceptibles de grands émois. Trois points heureusement font exception : le creux formé à l’avant du col de l’utérus, celui formé à l’arrière de celui-ci et la zone du point G. C’est en ces trois points que la femme pourra trouver la sensation physique de son orgasme vaginal.

Activer le point G

Le point G n’est pas un bouton sur lequel il suffirait d’appuyer pour obtenir un orgasme, genre interrupteur magique. C’est plutôt une zone dont la sensibilité augmente à force de stimulation. Il s’agit donc d’aviver régulièrement cette région interne par des caresses répétées.

Pour découvrir votre point G, faites souvent l’amour en privilégiant les positions qui le stimule.

La zone du point G est de taille variable, avoisinant les dimensions d’une pièce d’un d’euro. Elle est située sur la face antérieure du vagin, à environ cinq centimètres de profondeur, entre l’os pubien et le col de l’utérus. C’est là que le pénis de l’amoureux devrait appuyer et s’attarder.

La masturbation avec un dildo peut être une bonne approche de découverte. Certains vibromasseurs provoquent d’ailleurs de telles sensations que leurs utilisatrices les prennent durant quelques temps comme partenaires exclusifs ! Mais finalement, elles reviennent toujours à des bras bien vivants et à la chaleur humaine. N’ayez donc aucune crainte, l’addiction ne dure pas.

Pour explorer le délice vaginal à deux, le couple pourra opter pour la position d’Andromaque, où la dame chevauche son homme, lui couché sur le dos et elle assise sur lui. Dans cette posture, l’homme est détendu et peut bien gérer son excitation. Quant à la femme, elle a tout loisir de bouger à sa guise pour expérimenter les frottements du pénis contre ses parties internes les plus sensibles.

Orgasme vaginal

Alors que l’orgasme féminin se révèle sous de multiples facettes, le plaisir de la pénétration est celui qui nécessite le plus d’attention de la part des amants. L’homme devra maîtriser son excitation et la femme s’abandonner complètement. Le couple pourra alors fusionner jusqu’à en perdre la tête.

Donnez votre avis et partagez votre expérience de l’orgasme vaginal avec les autres internautes. Avez-vous découvert votre point G ? Laissez un commentaire dans l’espace réservé ci-dessous.

N’attendez pas le bonheur, créez-le !

00

e-book "Les 7 secrets d'une sexualité épanouie"

 

 

 

 

RECEVEZ votre e-book GRATUIT
TOUT DE SUITE

 

OUI :Découvrez les 7 secrets d'une sexualité épanouie

OUI :Recevez des conseils inédits par e-mail ...

OUI :Soyez plus heureux dans votre lit !

Je déteste les spams ! Vos données sont confidentielles et resteront entre nous.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...Recherches utilisées pour trouver cet articleorgasme point g,orgasme vaginal point g

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *