Archives par mot-clé : Hypnose

Hypnose et libido

Hypnose et libido

Il est des sujets qui sont plus sensibles que d’autres. Si on parle des chiens et des chats, ou encore de la météo, tout va bien, personne ne se sent offusqué ou remis en question dans son identité. Mais c’est bien différent lorsqu’on parle d’hypnose et de libido.

Réunir ces deux sujets est une gageure. Mais si certains y voient des thèmes qui sentent le soufre, d’autres sauront y repérer un tandem libérateur qui peut mener sur des voies d’épanouissement inattendues.

Ce sera le thème de mon prochain événement : la conférence
«hypnose et libido» qui aura lieu le 10 mars 2016 à St-Prex (Suisse).

Principes de l’hypnose

Tout le monde a déjà entendu parler des deux hémisphères du cerveau, le gauche et le droit, qui dirigent toutes nos réactions et nos activités.

Certes, cerveau gauche et cerveau droit sont une représentation simpliste de l’extrême complexité de nos connexions neuronales. Pourtant, cela illustre bien les deux niveaux, conscients et inconscients, qui régissent notre vie.

Le conscient est la partie que nous connaissons le mieux puisqu’elle apparaît de manière claire et évidente. Quant à l’inconscient, il est plus trouble, mais aussi plus créatif. Il est le siège des émotions, des désirs secrets et des grandeurs de l’âme.

Grâce à la transe hypnotique, on pourra utiliser l’imaginaire pour créer de nouvelles réalités au cœur même de l’inconscient. Et comme ce dernier ne fait pas la différence entre ce qui est réel et ce qui est imaginé, l’hypnose devient un terrain d’expérience et d’apprentissage propice au changement.

On adopte ainsi un nouveau point de vue et on peut choisir de l’intégrer profondément en soi, jusque dans les racines de son être.

Hypnose et libido

L’utilisation de l’hypnose pour gérer nos problèmes sexuels ou améliorer nos compétences érotiques est une évidence. Lorsqu’on sait l’efficacité de cette méthode, il paraît naturel de l’utiliser pour libérer la conscience du corps et améliorer celle de la relation.

Les sensations de gêne et de timidité, les limitations ou le manque de confiance en soi peuvent être transformé simplement et facilement. On découvrira alors qu’il est naturel de se sentir libre et comblé dans le cadre de la relation intime.

Mais notre libido est souvent malmenée par nos pensées négatives et nos conditionnements. Les considérations sur le sexe, entre morale et tabous, ont la vie dure. L’hypnose est un outil merveilleux pour prendre conscience et intégrer profondément cette idée :

le sexe c’est bon, c’est sain, ça fait du bien et c’est utile.

La libido fait appel aux cinq sens et c’est ce qui rend l’expérience sexuelle si intense et délicieuse. En agissant sur les sens, l’hypnose va permettre de réparer un vécu difficile ou d’améliorer encore une relation déjà bonne.

Que peut-on régler par l’hypnose ?

Avant de s’occuper d’une demande spécifique, il faut la replacer dans son contexte général. Quelle histoire avez-vous vécu ? À quelle période de votre vie ? Avec qui, dans quel type de relation ? Est-ce que cela a abouti à des troubles physiques, c’est-à-dire psychosomatiques ?

Les réponses à ces questions permettent de cerner le problème tout en décryptant la logique de l’inconscient. Dès lors, il est possible de personnaliser la méthode hypnotique pour qu’elle « colle » au plus près à la personne que vous êtes.

On pourra ainsi traiter la plupart des symptômes gênants, comme la perte de désir ou l’anxiété sexuelle. Le vaginisme et l’anorgasmie sont typiques des femmes, alors que l’éjaculation précoce et les troubles érectiles concernent plutôt les hommes.

On saura également s’occuper des désagréments que peuvent provoquer les addictions au sexe : masturbation, obsession, exhibition, Internet, prostitution compulsive, etc.

Au final, c’est un nouveau regard sur la sexualité qui apparaît généralement.

La plupart des femmes restaurent une image positive d’elles-même, faite de féminité et de plaisir. Elles retrouvent ainsi la joie d’accueillir un invité dans l’intimité de leur creux.

Quant aux hommes, ils se réconcilient souvent avec leur puissance, ce qui leur permet d’apprendre à mieux l’utiliser, pour le plus grand plaisir de leur compagne et deux-même.

Épanouissement sexuel par l’hypnose

Si vous n’avez pas de problème particulier qui perturbe votre sexualité, alors je dis : « Bravo, vous êtes trop fort ! » Pourtant, vous pourrez toujours vous améliorer en développant la confiance en soi pour atteindre de nouveaux sommets d’extase.

En améliorant notre attention à l’autre et en précisant les intentions qui nous animent, nous enrichissons encore nos relations.

Que ce soit en termes de performances sexuelles ou d’habiletés érotiques, les possibilités d’épanouissement sont aussi nombreuses que variées et personnelles.

Imaginez que vous puissiez entretenir et amplifier le désir qui vous lie à l’autre !

Vous pourriez alors porter un regard nouveau sur votre partenaire et le redécouvrir comme au premier jour. Les pensées positives qui en découleraient vous permettraient de rester amoureux et de produire cet éblouissement qui fait que l’autre est toujours épris de vous.

Avec un peu d’entraînement, vous pourriez générer les pensées qui font de vous une personne heureuse et de votre couple une union réussie. Alors… ça vous dirait ?

L’auto-hypnose est un bon moyen de réaliser cela… Mais je vous rassure tout de suite, la méthode est assez facile. Elle nécessite seulement que vous y passiez un peu de temps.

Commencez par prendre un moment pour vous. Respirez profondément, détendez-vous et imaginez un endroit magnifique, merveilleux, dans lequel vous pourrez expérimenter ce que vous souhaitez vivre. Peu importe que vous en ayez une image claire ou floue. L’important est que vous puissiez ressentir le plus profondément possible ce que vous voulez. Faites ceci pendant quelques temps. À un moment, vous aurez l’impression que c’est acquis… et alors, ce sera le cas.

Bien évidemment, vous pouvez faire appel à un hypnothérapeute qui saura vous guider dans votre quête d’épanouissement. Mais vous pouvez dès à présent prendre l’habitude d’orienter vos pensées pour les rendre plus positives. La méthode de rêverie dirigée que je viens d’indiquer est déjà d’une grande efficacité.

A bien y réfléchir, hypnose et libido vont très bien ensemble. Parce que le désir sexuel prend sa source dans le cerveau et que l’hypnose peut être la porte qui y mène.

Conférence « Hypnose & libido »

Ce sont toutes ces réflexions que j’aurai le plaisir de développer lors de ma prochaine conférence : « Hypnose & libido », dont vous pouvez consulter l’affiche ICI.

Hypnose & libido

Si vous avez envie d’en savoir plus, vous êtes libres de laisser un commentaire dans l’espace réservé ci-dessous et de vous inscrire sur mes listes. La conférence sera enregistrée et je vous indiquerai prochainement comment y accéder.

L’hypnose est une voie royale pour améliorer sa libido ou pour l’amener à un très haut niveau de réussite.

N’attendez pas le bonheur, créez-le !

00

Hypnose et pensée amoureuse

Hypnose et pensée amoureuse

En quoi l’hypnose peut-elle être utile dans le cadre de la relation de couple ? Comment l’hypnose peut-elle servir la pensée amoureuse ? Il suffit de se rappeler de toutes les idées négatives qui sabotent nos relations pour imaginer comme on se sentirait bien sans elles.

Que ce soient des idées à propos de l’attraction sexuelle, de l’affection qui nous lie ou des comportements que nous adoptons l’un face à l’autre, nous ne pouvons pas nous empêcher de penser.

En réalité nous pensons tout le temps et nos pensées ne sont hélas pas toujours plaisantes.

Nous ne décidons pas de penser ceci ou cela. La pensée s’impose, qu’elle nous plaise ou non. Elle influence nos ressentis, nos émotions, nos attitudes et nos réactions.

Les croyances et les limitations qui bloquent nos élans amoureux ont la vie dure. Malheureusement, il ne suffit pas de vouloir s’en débarrasser pour retrouver sa liberté.

Que faire avec ses pensées ?

L’idéal serait de penser moins aux choses qui nous inquiètent et plus aux choses qui nous réjouissent. Mais la plupart du temps, les regrets concernant les rêves déçus ou les craintes concernant un futur incertain nous empêchent simplement d’être ouvert à ce qui se présente.

Voilà un principe général qui concerne tous les domaines de la vie. Mais les craintes et les doutes se révèlent particulièrement actifs sur le plan amoureux.

La peur de manquer, de se tromper ou d’être jugé prend souvent des dimensions considérables dès qu’il s’agit de notre affect.

En rapport avec l’autre, on va peut-être se découvrir amoureux, dépendant, obsédé ou jaloux. On sera parfois assailli de pensées inattendues, dont certaines ne seront pas toujours très sympathiques. On pourra même avoir tendance à culpabiliser en observant ici et là quelques intentions peu louables.

Pour chacun d’entre nous, les expériences vécues au fil de l’existence se sont empilées les unes sur les autres au point d’en faire une réalité. Ce que nous vivons aujourd’hui est le résultat d’un processus qui nous a amené à être ce que nous croyons être maintenant.

Certains ont pris l’habitude de croire qu’ils étaient des gagnants alors que d’autres sont persuadés qu’ils sont timides, malchanceux ou indigne d’intérêt.

La première chose à faire est de calmer l’agitation mentale. Pour cela, on peut imaginer qu’on se détache de soi, comme en se regardant avec une certaine distance. Depuis ce point, il est plus facile d’observer ses pensées sans s’y identifier et de les regarder simplement passer.

Une pensée arrive, je l’observe et je remarque ce que cela éveille en moi, puis je laisse partir la pensée et les émotions qui peuvent y être reliées.

Par exemple, j’imagine ma femme sur son lieu de travail, je projette qu’un collègue masculin lui plaise et qu’elle soit séduite par lui. C’est une image mentale. Elle n’existe que dans mon univers intérieur et je vais lui accorder plus ou moins d’importance, lui donner plus ou moins d’intensité et de pouvoir.

Dans cet exemple, des émotions peuvent apparaître et des réactions peuvent se réveiller. Mais si je suis capable de voir cette pensée uniquement pour ce qu’elle est, c’est-à-dire une construction mentale, je ne vais pas m’y identifier et la pensée ne pourra pas s’accrocher.

Le principe est simple, mais dans la réalité ça n’est pas si facile que ça. Si c’était si simple, ça se saurait et il y a longtemps que plus personne n’aurait de problème.

C’est justement là que l’hypnose intervient, offrant une voie de sortie aux pensées qui se trouvent bloquées en soi.

Hypnose et libération des pensées

Le processus hypnotique permet d’entrer dans un état mental propice à la libération des pensées parasites. On peut ainsi dégager des pensées qui sont restées collées dans notre esprit depuis très longtemps, si longtemps parfois qu’on avait oublié qu’elles étaient là.

Durant l’état de transe hypnotique, on va même pouvoir libérer toutes les pensées similaires, par paquets, comme si on les dégageait par camions ou trains entiers jusqu’à ce qu’il ne reste plus rien de pesant sur le sujet abordé.

C’est ainsi que l’hypnose vient soutenir les amoureux, en leur donnant les moyens de dépasser ce qui les retient.

Problème d’identité, de genre, de sexe… difficultés de communication, de couple, de cohabitation… troubles sexuels variés, impuissance, éjaculation précoce, incapacité à jouir… toutes ces choses et bien d’autres encore sont causées et entretenues par des pensées parasites.

Les partenaires exigeants peuvent faire appel à l’hypnose pour choisir la pensée amoureuse qui leur permettra de régler leurs problèmes, mais aussi d’enrichir les compétences déjà acquises ou d’améliorer leurs performances.

L’hypnose ne fait pas que traiter des problèmes, elle permet aussi d’édifier un bonheur toujours plus grand.

Mon cabinet d’hypnose à Lausanne

Cette réflexion se situe au carrefour de mes activités, entre mon blog erotic-attitude et mes interventions thérapeutiques.

Bien que mes propositions d’hypnothérapeute couvrent toutes sortes de sujets concernant la vie quotidienne, ma spécialité en sexologie reste présente, sur ces pages comme à mon cabinet.

Je suis donc très heureux d’ouvrir ce nouveau lieu dédié à l’hypnose et à la réussite personnelle. Pour fêter ça, j’ai décidé d’offrir la première séance au prix de lancement de Fr 50.- et ceci jusqu’au 31 mars 2016.

Allez donc voir www.hypno-reussite.ch, mon nouveau site web consacré à l’hypnose et à toutes les possibilités de réussir, dans la vie en général et dans son couple en particulier grâce à la pensée amoureuse.

Hypno-réussite
rue de la Borde 22 – CH 1018 Lausanne
Prenez contact ICI

Vous n’imaginez pas tout ce que l’hypnose peut faire pour vous !

00

Love coach : hypnose sexe & amour

Love coach : hypnose sexe et amour

On peut se demander ce que l’hypnose a à voir avec le sexe et l’amour. C’est assez rare en effet qu’un hypnothérapeute se spécialise dans ces domaines. En ce qui me concerne, c’est d’ailleurs l’inverse qui s’est produit puisque j’étais love coach bien avant de me former à l’hypnose.

Je me suis rendu compte que l’état hypnotique était parfaitement adapté à la découverte et au développement de comportements amoureux et sexuels plus harmonieux.

En effet, l’hypnose est une méthode idéale pour générer des changements à un niveau profond, tels qu’on peut les espérer dans nos relations intimes.

Que ce soit pour soigner des traumatismes, pour résoudre des problèmes ou pour optimiser des performances, l’hypnose offre une vaste gamme de possibilités insoupçonnées.

Avec l’hypnose moderne (Ericksonienne ou Humaniste) on travaille sur des zones complexes et subtiles de l’inconscient afin d’en libérer les potentiels les plus bénéfiques.

Dès lors, il est enfin possible de sortir de ses impasses relationnelles, de dépasser ses limitations personnelles et d’atteindre un haut niveau de bonheur partagé.

Hypnose pratique

Avec la PNL (Programmation Neuro-Linguistique), l’hypnose prend des allures plus ordinaire, sous forme de conversations ou d’expériences ludiques.

La PNL est issue de l’hypnose et en utilise tous les ressorts. C’est pourtant une science à part entière, qui fait la part belle à la communication, au langage conscient et inconscient, au verbal et au non verbal.

Il s’agit bien d’une sorte d’hypnose, mais elle ne nécessite pas de mise en transe. C’est pourquoi elle convient mieux aux esprits cartésiens et aux personnes qui craignent de perdre le contrôle.

Et puisqu’il n’y a pas de transe hypnotique, on peut l’utiliser pour le coaching à distance, comme les rendez-vous par Skype.

Love coach, hypnose et PNL

Grâce à l’hypnose et à la PNL, ma pratique de love coach a pu s’enrichir de nombreux outils qui me permettent aujourd’hui d’accompagner celles et ceux qui le désirent vers la résolution de leurs problèmes affectifs et sexuels, jusqu’à leur épanouissement le plus élevé.

Love coach et hypnose

Les possibilités d’intervention sont nombreuses :

  • Réparation de vie :
    Traumatismes, timidité, confiance en soi, ruptures

  • Image de soi :
    Perte de poids, complexes, affirmation de soi

  • Problèmes conjugaux :
    Conflits de couple, dépendance, jalousie, harcèlement, mutisme

  • Troubles sexuels :
    Perte de désir, blocages, anorgasmie, vaginisme, éjaculation prématurée, difficultés érectiles

  • Performances :
    Durer longtemps, booster sa libido, développer sa sensualité, être plus créatif

Pourquoi devriez-vous me faire confiance ?

On n’accorde pas sa confiance comme ça au premier venu ! C’est bien normal. Et ce ne sont pas mes diplômes de Praticien PNL et d’Hypnothérapeute Certifié qui suffiront à vous rassurer. Il faudra encore que vous trouviez mon site accueillant, mes articles pertinents et que ma personnalité vous convienne.

J’ai toujours fait les choses à fond dans ma vie, lorsque j’ai aimé, rompu, exploré les milieux libertins, déprimé ou me suis reconstruit. Si vous êtes curieux ou curieuse de découvrir mon parcours, consultez la page « Qui suis-je ? »

Voilà plus de dix ans que j’ai commencé à conseiller des personnes sur la voie de leur bonheur. Elles sont de plus en plus nombreuses aujourd’hui à me faire confiance et à en tirer bénéfice.

Quand il s’agit de faire du chemin sur soi, d’explorer les profondeurs de soi, il est primordial de choisir un accompagnant qui saura motiver, soutenir et transformer ce qui doit l’être avec humour, bienveillance et détermination. Ce sont là mes valeurs essentielles en ce qui concerne mon travail de love coach.

L’hypnose et ses formes dérivées, comme la PNL ou encore l’EFT (technique de libération des émotions), sont les outils que je maîtrise pour opérer le changement. Vous pourriez les découvrir à l’œuvre dans votre propre histoire.

Les formes d’accompagnement

Love coach :
je réponds personnellement à vos questions par email
40€ (50 CHF) / échange
Expliquez votre problème en détail et je réponds sous 48 heures
EN SAVOIR PLUS

Love coach et PNL :
je vous conseille en direct par Skype
60€ (75 CHF) / 1 heure
EN SAVOIR PLUS

Love coach, hypnose et PNL :
je vous reçois en consultation privée à Lausanne.
80€ (90 CHF) / 1 heure
PRENDRE RENDEZ-VOUS

00

Pour en savoir plus sur mes prestations et mes méthodes :

00

Découvrez toutes les parutions sur les possibilités de développement
personnel avec un love coach en cliquant ici :
Love coach, les articles erotic-attitude

00

Un love coach grâce à l’hypnose : la voie royale vers votre accomplissement amoureux.

00

D’où vient la confiance en soi ?

D’où vient la confiance en soi ?

Il semble qu’on ne soit pas tous égaux face à la confiance en soi. Pourtant, la confiance en soi est innée et naturelle. À la naissance, ce sentiment d’assurance est spontané, mais totalement inconscient. Il se révèle peu à peu au fil de l’existence par contraste avec son contraire, par comparaison avec la peur de ne pas réussir.

La confiance en soi

Ainsi, ce n’est qu’en perdant la confiance en soi dans l’expérience de l’échec que l’on prend conscience de son existence. De tout évidence, on n’est pas timide de naissance, on le devient.

Le nouveau-né doit apprendre à faire la différence entre lui et le monde qui l’entoure. Initialement, il n’a pas de crainte. Il a une perception unifiée de son univers intérieur et extérieur et croit ÊTRE tout ce qu’il voit, entend et sent.

Mais rapidement, le petit enfant observe qu’il ne maîtrise pas les choses qui sont en dehors de lui et comprend que ces choses ne sont pas lui. Il découvre la séparation, la différence et la frustration. C’est l’expérience de chacun, c’est l’expérience de la vie.

S’il est accompagné de parents aimants, patients et compréhensifs qui l’aident dans ses découvertes, il sera sécurisé et se sentira en confiance. Mais les conditions ne sont jamais aussi idéales. Chacun à sa mesure a vécu un certain degré d’insécurité et aura plus ou moins développé le doute, la peur et l’incompréhension.

En fait, la confiance fait partie de notre état primal et naturel. Mais nous avons développé les peurs et les doutes au fil de notre existence.

En grandissant, nous découvrons notre unicité face au monde, nous forgeons notre propre identité. Et c’est cette identité que nous tentons de manifester à travers la confiance. Pas seulement à travers la confiance en la vie, comme quand nous étions enfant, mais par la confiance en nos propres capacités. C’est la confiance en soi.

Travailler la confiance en soi

Si, par le passé, une part de nous a été capable de développer les doutes, les peurs, l’insécurité et la timidité en nous-même, cette même part, inconsciente, peut aussi générer l’assurance, la quiétude et la confiance. Pour que cela advienne, il y a un travail mental à effectuer.

La peur qui nous habite parfois est capable de créer dans notre esprit d’incroyables scénarios catastrophes. Notre imagination se mobilise alors pour nous mettre les bâtons dans les roues, nous freiner ou carrément nous mettre en fuite.

Il est toutefois possible de renverser la vapeur de cette machine infernale en apprivoisant les pensées négatives. Le simple fait d’en prendre conscience, de les observer et de les laisser passer est déjà très libérateur.

Le truc, c’est de prendre un peu de recul avec soi-même. Vous pouvez : soit imaginer que vous vous tenez à un mètre de votre corps et, de là, vous observer penser, soit imaginer que vous êtes dans votre corps et que vos pensées gravitent à l’extérieur. L’important est de prendre conscience que VOUS N’ÊTES PAS VOS PENSÉES. Elles sont juste le tremplin de vos actions.

Lorsque vous percevez vos pensées à distance, comme des objets qui composent votre bagage de route, vous pouvez les trier, les modifier, les déplacer ou les jeter au loin. C’est cette maîtrise des pensées qui vous donne la liberté et aboutit à la confiance en soi.

Quand on acquière la confiance en soi, on accède à un vaste éventail de possibilités qui étaient auparavant inimaginables. On est enfin prêt à relever des défis qu’on croyait jusqu’ici réservés aux autres.

On peut alors avancer vers des objectifs plus bénéfiques. Au boulot, on abandonne enfin le poste merdique que justement personne ne veut… Ouf ! Il était temps ! Et dans les relations de famille ou de couple, on prend sa place sans s’imposer.

Comment s’en sortir si la confiance en soi a été trop fortement ébranlée par son parcours de vie ? C’est un travail de fond qui nécessite parfois de soigner des blessures inconscientes. L’hypnose peut dans ce cas être d’une grande aide.

J’ai déjà donné quelques pistes à ce sujet que je vous laisse (re)découvrir dans mon article « Que faire quand on en manque ».

La confiance en soi vient de loin. Elle prend source dans le sentiment de tout puissance que nous avons vécu à l’aube de notre vie. Ainsi, elle nous rattache à notre essence profonde. La rétablir, c’est se rétablir soi-même, dans ce que nous avons de plus lumineux.

N’attendez pas le bonheur, créez-le !

00

Cet article fait partie d’un rendez-vous interblogueurs organisé par Magali Le Roux, du blog « Sortir de la Boulimie », sur le sujet de la Confiance en soi.

CONFIANCE EN SOI

Retrouvez ici d’autres participants qui s’expriment à ce sujet :

Chacun à sa manière enrichit le chemin qui mène à la confiance en soi.

Confiance en soi : que faire quand on en manque ?

Confiance en soi : que faire quand on en manque ?

La confiance en soi est déjà séduction, parce qu’elle donne l’audace d’aller vers l’autre. En amour, elle permet de se livrer et de s’engager pleinement. En réalité, c’est surtout quand on en manque qu’on se rend compte à quel point la confiance en soi est précieuse.

Que ce soit lors de nouvelles rencontres ou dans notre manière de séduire, dans la communication de couple ou dans nos rapports intimes, notre érotisme ou notre sexualité, la confiance en soi est nécessaire pour offrir à l’autre le meilleur de soi-même.

Confiance en soi

Grâce à la confiance en soi, on n’a plus à galérer pour se faire entendre ou pour quémander un peu d’attention. On ne se fait plus bouffer par ses amis, ses enfants ou son conjoint. On ne panique plus quand on rencontre des inconnus.

Les caïds et les effrontés ne liront pas cet article. Eux, ils abordent les événements avec une impression de puissance, comme si rien ne pouvait leur résister. Comme disait le boxeur Mike Tyson : « Quand je monte sur le ring, je suis un dieu, personne ne peut me battre ! »

Mais que faire si on n’a pas un tel mental de champion ? Est-il possible de le développer ?

La première chose à considérer si vous manquez de confiance en vous ou que vous êtes timide, c’est que ce n’est pas de votre faute. C’est votre perception du monde qui vous a rendu ainsi, vous n’auriez pas pu faire mieux.

Mais vous n’avez pas dit votre dernier mot !…

Modèle de confiance en soi

La caractéristique principale de la personne qui a confiance en elle, c’est qu’elle a une bonne connaissance d’elle-même. Elle sait très bien quelles sont ses qualités, ses compétences et ses limites.

Elle s’accepte telle qu’elle est et ne cherche pas à donner une autre image d’elle-même. Comme elle ne tient pas à être parfaite, elle n’a pas peur de se tromper. Et ça, c’est un gros avantage !

En reconnaissant ses faiblesses, elle accueille sa vulnérabilité et c’est cela qui lui donne sa force.

Cela peut paraître paradoxal, mais être capable d’être vulnérable donne de la puissance. Parce qu’on sait alors orienter son courage sur ce qui est possible et faire appel aux autres lorsque c’est nécessaire.

La confiance en soi ne se trouve pas en jouant au dur ou au super-héros, mais en ayant de la compassion et de l’amour pour soi.

Il y a des domaines dans lesquels on est très fort : il faut les mettre en valeur. Sur d’autres questions on se sent plus fragile : il faut accueillir cela et le respecter. On ne peut pas être à la hauteur sur tous les plans, du moins pas tout de suite. Et on a le droit de prendre son temps pour s’offrir les occasions de s’améliorer.

Devenir un modèle

La confiance en soi est contagieuse. Essayez toujours de côtoyer des personnes qui ont confiance en elles. Vous pourrez les observer et comprendre ce qui les rend si fortes.

L’acteur Will Smith en fait un témoignage édifiant dans cette vidéo sur la vie et la confiance en soi.

À votre tour, quand vous aurez acquis suffisamment de confiance en vous, vous verrez se transformer les gens autour de vous.

Vos collègues de travail, vos amis, vos enfants, votre conjoint, se sentiront en sécurité avec vous et gagneront eux-même en assurance. Et il vous remercieront.

Que pouvez-vous en attendre ?

Lorsque vous avez confiance en vous, vous pouvez vous lancer dans la vie calmement et avec le sourire. Rien ne vous résiste (ou presque) parce que vous en êtes convaincu. Vous savez que vous pouvez atteindre vos objectifs, séduire les personnes qui vous plaisent, avoir un meilleur job, plus d’argent, plus d’amour, plus de sexe… bref, réaliser tout vos rêves.

Évidemment, la confiance en soi se gagne peu à peu et les avantages qu’elle apporte suivent le mouvement. On ne change pas sa vie en un claquement de doigts ! Mais chaque pas fait dans ce sens offre déjà de belles et immédiates récompenses.

Pratiquement, comment faire ?

L’idéal serait de changer de cerveau ! Non, je rigole… Il y a pourtant dans votre inconscient, dans la partie primitive et instinctive de votre cerveau, une part de vous qui vous sabote et vous empêche d’être pleinement vous-même. Appelons cette partie le Critique.

Le Critique est bien intentionné, il veut juste vous (se) protéger. Le problème est qu’il est un peu rustique. Il a gardé les instincts de Cro-Magnon et la méfiance des dinosaures qui va avec. Il préfère donc la sécurité de la lâcheté au risque du courage, même si cela pourrait améliorer sa vie.

Pour rétablir la confiance en soi, il faut donc rassurer le Critique et lui donner d’autres moyens de nous aider que de nous mettre les bâtons dans les roues.

Nous pouvons lui suggérer d’utiliser sa précieuse énergie pour contrôler que nos choix aillent bien dans le sens de nos aspirations.

On peut aussi expliquer à son Critique que, maintenant qu’on est adulte, on peut très bien se défendre par soi-même et faire face efficacement aux situations délicates de la vie.

Lorsque le Critique a compris et accepté son nouveau rôle, ses réactions (qui passent par le dialogue interne, la petite voix) se font plus positives et aidantes.

« T’es nul ! » devient : « Fais attention, ceci n’est pas ta spécialité. »

« T’y arriveras jamais ! » devient : « Courage, forme-toi encore. »

« T’es moche ! » devient : « Tu es unique, assume ton charme. »

Ces exemples montrent qu’une transformation profonde peut se faire dans l’inconscient. On voit aussi comment elle peut se manifester au quotidien à travers la pensée. Le résultat en est une nouvelle image de soi, plus positive et plus confiante.

Le simple fait de prendre conscience de l’existence du Critique à l’intérieur de soi est déjà une transformation. Pour aller plus loin, il faut s’en faire un ami, comprendre qu’il veut jouer son rôle de protecteur et lui demander une aide plus positive.

C’est déjà ce que vous avez fait en lisant cet article. Pour vous aider à installer cela plus profondément en vous, je vous offre une séance de relaxation hypnotique qui vous permettra de donner un sens plus positif à vos pensées. Ceci améliorera grandement votre confiance en vous.

Vous pouvez écouter ou télécharger votre séance d’hypnose au format mp3 ici : « Rencontrer le Critique et s’en faire un ami ». C’est une séance de 50 minutes, à faire tranquillement dans votre fauteuil et qui peut transformer votre vie. N’hésitez pas, c’est complètement gratuit et c’est de bon cœur.

Avec les outils adéquats et la bonne attitude mentale, rien ne pourra plus vous résister. Alors prenez le chemin qui mène à votre liberté en vous donnant la possibilité de choisir vos pensées. Car c’est là que prend source la confiance en soi.

N’attendez pas le bonheur, créez-le !

00

Cet article fait partie d’un rendez-vous interblogueurs organisé par Magali Le Roux, du blog « Sortir de la Boulimie », sur le sujet de la Confiance en soi.

CONFIANCE EN SOI

Retrouvez ici les autres participants qui s’expriment à ce sujet :

Chacun à sa manière enrichit le chemin qui mène à la confiance en soi.

Hypnose, croyances et relation amoureuse

Tout baiser est hypnotique

Quand vous embrassez la personne que vous aimez, vous ne pensez pas consciemment à vos lèvres et à votre langue en train de se mélanger aux siennes. Vous ne pensez pas, vous ressentez.

Votre mental tourne au ralenti pour vous laisser profiter pleinement des sensations physiques. C’est le cerveau droit – l’inconscient – qui gère vos perceptions pour vous faire ressentir que c’est bon.

Le baiser hypnotique

Avec l’hypnose, vous pouvez modifier votre état de conscience pour accéder précisément à votre cerveau droit et à ses formidables possibilités. Dans cet état, vous pouvez sentir l’activation des zones réflexes liées à la confiance et au plaisir.

L’hypnose est utilisée dans un grand nombre de domaines et il est étonnant de constater qu’on s’en sert encore peu pour venir en aide aux couples, pour soutenir la relation amoureuse et encore moins pour développer sa sexualité.

Hypnose et croyances

Un grand nombre de nos comportements sont déterminés par nos croyances. Je ne parle pas ici de croyances religieuses, mais simplement de ce que nous tenons pour vrai.

Par exemple, si je pense que je suis gros, si je crois vraiment que c’est le cas, je vais naturellement assumer ce rôle et il va m’être très difficile de perdre du poids. Il faudrait pour cela que j’envisage de me voir comme quelqu’un de mince. Mon alimentation et mon poids s’adapteraient alors de manière presque automatique.

Le fumeur qui désire se libérer du tabac doit d’abord pouvoir s’imaginer comme quelqu’un qui respire librement et qui déguste l’air pur avec plaisir. Le timide pourrait découvrir son audace s’il se croyait sûr de lui. Le pauvre améliorerait ses finances s’il pouvait voir l’argent comme un flux naturel qui vient à lui. Et le morose sort de sa déprime dès qu’il croit que la vie est un cadeau merveilleux.

Ce qui nous bloque dans une situation, c’est le fait de croire qu’il n’est pas possible d’en sortir.

Les exemples qui précèdent montrent la voie, mais il faut bien reconnaître qu’il n’est pas facile de changer les croyances qui dirigent notre vie.

Parce que c’est notre existence toute entière, nos expériences et notre vécu qui les ont forgées. L’inconscient les a mises en place il y a longtemps, dans des circonstances spécifiques, pour nous protéger de quelque danger.

Gardiens en armure

Les croyances sont comme des gardiens à qui on a ordonné de garder la porte pour que personne n’entre ou ne sorte. Le problème est qu’ils sont tellement dévoués que même s’il y a le feu à la maison ils empêcheront quiconque de passer !

Pour gagner en liberté, il est nécessaire d’éduquer ses « gardiens » afin qu’ils sachent adapter les ordres qu’ils ont reçu jadis en fonction des nouvelles circonstances.

C’est principalement cela que propose l’hypnose en activant la souplesse et la créativité au cœur même de l’inconscient.

Croyances et relation amoureuse

En amour, les croyances sont nombreuses et profondément ancrées. On peut se croire jaloux, timide, solitaire, fusionnel, romantique, instable, éjaculateur précoce, frigide, séductrice et j’en passe… On s’identifie à ce qu’on croit et on adopte les comportements qui confirment cette identité.

L’observation de nos réactions révèle les croyances que nous avons sur nous-même. Nos attitudes témoignent des insatisfactions qui nous pèsent et qui attendent d’être transcendées.

En travaillant avec le cerveau droit, l’hypnose ouvre sur de nouvelles possibilités. Ce que l’on croyait gravé dans le marbre ne s’avère finalement qu’un consensus qui peut être remis en question.

Nos vieux systèmes internes, caduques et limités, font alors place à plus de créativité au profit d’un vécu plus heureux.

L’hypnose ne veut pas la mort des croyances. Elle œuvre pour que nous ayons plus de choix dans ce que nous pensons être vrai. Si donc nous pouvons choisir, nous optons alors pour ce qui nous est le plus profitable. Et en amour, ce n’est pas rien !

Le bonheur à deux se joue ici. En premier lieu, il y a la capacité à créer mentalement ce que l’on souhaite. En y ajoutant de la foi, ceci se transforme en croyance et le cerveau droit se charge alors d’en faire une réalité. Il ne reste ensuite qu’à l’incarner au quotidien.

Réaliser ses croyances de bonheur à deux

L’inconscient tient un rôle central dans notre perception de la réalité et dans nos croyances à propos de ce qui est possible ou pas. Grâce au langage imaginaire de l’hypnose, nous pouvons orienter la créativité de l’inconscient en faveur d’une vie amoureuse plus intense et plus heureuse.

N’attendez pas le bonheur, créez-le !