Archives de catégorie : Vie de couple

Noël : quoi offrir à son/sa partenaire ?

Noël : quoi offrir à son/sa partenaire ?

Avec Noël qui s’approche, une question revient sans cesse, comme tournoyante parmi d’autres et souvent remise à plus tard, faute d’en faire une priorité : quoi offrir à son ou à sa partenaire ?

Noël est à notre porte. Dans quelques jours, ou même dans quelques heures, nous y serons. Pas trop épuisés on l’espère par tous les préparatifs que cela demande.

Tout le monde court dans tous les sens pour trouver le truc qui complète le machin, afin que le bidule du petit dernier soit fonctionnel quand on le sortira du carton coloré, déposé au pied du sapin… Ouf !

Les enfants ont la priorité et il faut trouver des cadeaux adaptés à chacun, si possible pas trop ringard. Il faut encore acheter quelque chose pour faire plaisir à la grand-mère, trouver une attention qui ne déçoive pas beau-papa, penser à ses collègues, à son patron, à ses voisins, etc… etc.

En plus, il y a le repas à organiser, les courses à faire, le sapin à décorer, la voiture à laver… aller chez le coiffeur, passer au pressing… On se reposera pendant les vacances !

Et cette question continue de tourner dans la tête sans qu’on ait vraiment le temps de s’en occuper : quoi offrir à son ou à sa partenaire ?

OK, tout le monde ne vit pas l’approche des fêtes de cette manière-là. Mais c’est le cas de beaucoup et même ceux qui ne sont pas pris dans un tel stress peuvent se poser cette question.

Que puis-je offrir à mon ou à ma partenaire alors que je lui donne déjà l’essentiel de ma vie ?

Qu’on soit dans la passion des débuts ou dans un amour plus mûr et plus construit, il se trouve en effet qu’on donne déjà beaucoup à l’autre dès le moment qu’on est en couple. En regard de cela, tous les cadeaux paraissent un peu dérisoires. Finalement, c’est moi le cadeau et je ne vois pas bien ce que je peux offrir de plus.

Et puis, il arrive un moment où l’on se connaît tellement bien l’un l’autre que ça commence à devenir difficile de trouver comment créer la surprise. Quoi qu’il en soit, la plupart d’entre nous ont à cœur de faire plaisir à l’autre et cherchent l’idée géniale pour créer un petit effet.

Qu’est-ce qui pourrait donc lui faire plaisir ? Un bouquin, un bijou, un parfum, la dernière tablette en vogue ou un dîner dans un restaurant gastronomique ? Toutes ces idées et bien d’autres encore sont parfaitement valables pour honorer la personne qu’on aime.

On trouvera ainsi de quoi lui faire plaisir en tant qu’individu, en tenant compte de ses goûts et de ses préférences personnelles, en le considérant dans son identité.

Mais il nous arrive parfois d’oublier que l’autre n’est pas uniquement un individu. Il ou elle est également notre partenaire amoureux. C’est avec cette personne que nous partageons notre intimité et notre sexualité.

C’est mon amant, c’est ma maîtresse. Voilà un rôle que personne ne tient à sa place (du moins en principe) et qui mérite une attention particulière.

Lorsqu’on voit l’autre dans ce rôle-là, quand on le considère comme partie prenante de notre complicité intime, on sera peut-être inspiré à lui offrir un cadeau qui rende hommage à la fonction érotique qu’il partage avec nous.

Peut-être aurons-nous envie de retrouver l’autre dans un cadre romantique, comme dans un dîner aux chandelles entre amoureux, ou plutôt dans une soirée de délires tels que nous les vivions parfois au début de notre passion ?

Et peut-être que le cadeau ce sera nous, dans une manière de nous offrir et de nous donner à l’autre qui sort de l’ordinaire, pour explorer ensemble des délices toujours plus audacieux.

Des dessous chics, des sex Toys, des accessoires amusants ou excitants, tout cela peut aussi prendre place sous le sapin, même si ces paquets ne seront pas ouverts devant les enfants. Mais ce qui donnera le sens à ces présents, c’est leur application dans les jeux amoureux que le couple saura se réserver.

Alors, au-delà de ces cadeaux que vous vous ferez l’un à l’autre, ce sera ici le cadeau de Noël que vous ferez ensemble à votre couple.

Noël a bien sûr perdu de son sens premier. Mais cela reste la fête de l’amour et de l’espérance, une fête où l’on aime donner le meilleur de soi-même pour faire plaisir à ceux qui nous sont précieux, afin que cet amour dure longtemps.

Votre partenaire est une personne et c’est aussi votre complice amoureux. Vous pourriez donc lui faire deux cadeaux pour honorer chacune de ces deux expressions de son identité. Un cadeau pour faire plaisir à l’individu et un autre pour honorer le/la complice de vos nuits (quelques idées de quoi offrir ici).

Un parfum et un porte-jarretelles… ou un bouquin et une nuit d’audace… je vous laisse imaginer comment faire de ce Noël une fête mémorable, avec cet autre qui est à la fois votre mari et votre amant, à la fois votre femme et votre maîtresse.

Savoir quoi offrir à son/sa partenaire à Noël est un casse tête pour la plupart des couples. Mais vous pouvez maintenant orienter différemment votre attention si vous avez envie d’honorer de vos présents les deux aspects de votre conjoint.

N’attendez pas le bonheur, créez-le !

00

Faire l’amour souvent : on s’en fout !

Faire l’amour souvent : on s’en fout !

Faut-il faire l’amour souvent pour être heureux en couple ? C’est une question qui revient de manière récurrente dans les études menées par les scientifiques.

Ces derniers temps, une nouvelle enquête menée par le département de psychologie de l’université de Toronto Mississauga (Canada) veut nous convaincre que faire l’amour une fois par semaine serait le rythme idéal pour se sentir heureux.

Cette enquête, portant sur 30’000 personnes, envahit le Web ces temps-ci, mais la question que je me pose est la suivante :

Pourquoi avons-nous tellement besoin de nous rassurer sur nos comportements sexuels ?

Durant ces dernières décennies, nous avons appris à parler de sexualité avec plus de liberté. C’est déjà une belle évolution qui a permis de mettre en lumière tout un tas de questions restées taboues durant des siècles.

Mais maintenant que nous sommes libérés du carcan moraliste, nous n’avons plus de directives à suivre, plus de règles auxquelles se conformer, plus personne pour nous dire ce qui est bien ou mal, ce qui est permis et ce qui est interdit.

Sommes-nous prêts à une telle autonomie et à prendre la responsabilité d’une telle liberté ?

Face à cette question, la tentation est grande de se réfugier derrière les études « scientifiques ».

Les médias, motivés par la vente de leurs parutions, véhiculent un grand nombre d’idées qui nous font fantasmer et qui sont souvent loin d’exprimer la réalité.

Ces médias ont tendance à dire que plus on fait l’amour souvent, plus on sera heureux en couple. Ils mettent en valeur un couple sexuellement performant, extraordinairement libéré et créatif, dans lequel peu d’entre nous parviennent à se reconnaître.

Certes, nous traversons tous des périodes de vie et vivons tous des situations dans lesquelles nous voyons notre enthousiasme érotique se réveiller. Mais la réalité qui fait notre quotidien sur la durée montre que nous ne sommes pas toujours au top quant à nos qualités d’amants.

Les multiples occupations que nous menons de front dans notre vie, qu’elle soient affectives, professionnelles ou sociales, ne laisse pas toujours la place nécessaire pour s’adonner à la gaudriole et nourrir son couple d’aventures intimes comme on le souhaiterait.

Il est bien connu que la sexualité joue un rôle très important dans l’épanouissement d’un couple. Mais on sait peu de choses sur la façon de vivre sa sexualité pour atteindre ce but. Il existe tellement de manières de vivre l’expérience intime qu’il n’y a pas de recette pour aider chacun individuellement à trouver son propre fonctionnement.

Il y a probablement autant de types de sexualités qu’il y a d’individus.

Dans le rapport sexuel, chacun exprime ses désirs, ses attentes et ses rêves avec toute sa personnalité. C’est une communication qui, bien que non verbale, est d’une grande intensité et d’une grande complexité. De plus, elle est chaque fois complètement originale.

Avec une perception aussi unique de la sexualité, il est normal que nous ne puissions pas tracer des standards à suivre et que nous éprouvions parfois quelques doutes sur l’appel de nos sens.

Mes émotions, mes pulsions et mes désirs sont-ils naturels ? Est-il normal d’avoir tel fantasme ou telle sensation ? Suis-je un bon ou un mauvais coup ?

Autant de questions et de possibilités que nous offre notre temps. Privés de dogme et de directive à ce sujet, nous sommes livrés à la responsabilité de nos choix et parfois déroutés par la masse d’informations qui nous assaille.

Faut-il faire l’amour plus souvent ?

L’enquête que je citais précédemment conclut qu’il suffit de faire l’amour une fois par semaine pour être heureux en couple. Mais si les statistiques sont toujours intéressantes sur le plan socioculturel, en réalité elles ne sont d’aucun intérêt sur le plan individuel.

Faire un parallèle entre la fréquence des rapports sexuels et le fait d’être heureux en couple peut être tout à fait amusant, mais c’est bien lacunaire pour étudier un domaine aussi complexe.

De plus, 73 % de couple heureux sans relation sexuelle contre 80 % de couple heureux avec une relation sexuelle par semaine : cela me paraît être un écart bien faible pour en tirer des conclusions.

Conclusions hâtives, qui ne font que mettre en évidence notre difficulté à nous situer par rapport à ce domaine sensible.

Pour aborder cette question dans son ensemble, il faudrait encore pouvoir juger de la qualité des rapports sexuels, sachant que cette qualité importe plus que la fréquence.

Pour ma part, je suis convaincu qu’un couple qui a des rapports peu fréquents, mais qui sait en faire des moments magiques, œuvre bien plus à son épanouissement qu’un autre couple qui fait l’amour souvent, mais qui ne parvient pas à tisser des liens de complicité.

Faire l’amour une fois par semaine pour correspondre à une norme me paraît complètement futile. Faire l’amour rarement ou faire l’amour souvent, on s’en fout ! Ce qui importe, c’est d’utiliser ses meilleures ressources, ses talents et sa créativité, pour faire de la relation charnelle une expérience épanouissante pour chacun qui saura nourrir le couple sur la durée.

Personne ne devrait accepter de se soumettre à une quelconque norme. Il vaut bien mieux chercher à se connaître soi-même, assez bien pour se sentir en paix avec ce qui nous convient le mieux.

Vous faites l’amour une fois par semaine ?

Une fois par semaine, une fois par jour ou une fois par mois… On s’en fout ! Ceci n’est pas un concours. En sexualité, la pression de la performance est aussi dommageable que l’abstinence. Peu importe comment le vive les autres, vos voisins, vos amis ou les 30’000 personnes interrogées. Soyez à l’écoute de vous-même et faites-vous confiance.

Quant aux célibataires, vous avez sans doute observé que le nombre de leurs conquêtes sur leur tableau de chasse est sans rapport avec leur épanouissement personnel et sexuel. Si vous avez du succès, il se peut que cela gonfle votre ego, mais cela ne vous rendra pas forcément heureux.

La sensation de bonheur ne se trouve donc pas dans la multiplication des expériences sexuelles ni dans une activité charnelle frénétique, mais plutôt dans la satisfaction d’un échange de qualité.

Si vous avez envie d’être heureux en couple, rien ne sert de vous envoyer en l’air à tout bout de champ. Il sera plus judicieux de travailler sur vous-même et sur votre potentiel érotique de manière à cultiver ce qui vous unit.

Vous trouverez sur erotic-attitude un grand nombre d’articles qui traitent de cette complicité et des moyens possibles pour l’atteindre. En explorant ces moyens à deux, vous augmentez drastiquement votre aptitude à être heureux en amour et vos chances de le rester.

Faire l’amour plus souvent, on s’en fout parce que là n’est pas la question. Les études qui analysent ce genre d’informations font fausse route. Elles ne se focalisent pas sur le cœur du problème mais restent en surface.

Faites donc mieux qu’elles en vous posant la question qui fait mouche : « Qu’est-ce que je peux améliorer dans mon comportement amoureux pour créer plus de lien, de satisfaction et de fun dans mes rapports avec mon/ma partenaire ? »

Pour préciser les choses et avoir des informations plus pratiques, posez-moi maintenant une question dans l’espace commentaires ci-dessous. Je répondrai avec plaisir à chacune et à chacun d’entre vous et tenterai de vous éclairer au mieux de mes connaissances et mon expérience.

Faire l’amour souvent on s’en fout, ce qu’on veut c’est faire l’amour comme des dieux avec une personne qu’on aime. Celles et ceux qui y parviendront éprouveront tellement de plaisir qu’ils auront peut-être envie de recommencer plus souvent. En ce cas, faire l’amour une fois par semaine leur paraîtra peut-être bien peu.

Mais encore une fois : à chacun son rythme.

N’attendez pas le bonheur, créez-le !

00

Prendre soin de son couple

Prendre soin de son couple

Si vous avez quelqu’un dans votre vie, dans votre cœur et dans votre lit… Si cette relation a du sens pour vous et que vous ne voulez pas la perdre… Alors soignez-la.

Prendre soin de son couple est non seulement essentiel, mais c’est aussi passionnant et très enrichissant. Pourquoi ? Parce que cela demande d’aller à la rencontre de l’autre et de se dépasser soi-même.

Dans cette vidéo, je tente de vous inspirer pour trouver les moyens de protéger ce qui vous est précieux. Développez votre créativité et votre liberté afin d’offrir à votre couple un espace de rencontre à la fois conscient et joyeux.

Liens utiles pour la peinture sur corps :
Make-up professionnel
Peinture pour enfants

Et vous ? Comment prenez-vous soin de votre couple ? Dites-le dans les commentaires. Partagez vos astuces personnelles et votre expérience. Vous pourrez ainsi aider chacun à prendre soin de son couple.


Transcription texte de la vidéo

Prendre soin de son couple

Bonjour, c’est Philippe Fragnière et bienvenue sur erotic-attitude, le site des amoureux qui se bougent pour être heureux dans leur lit… et dans leur vie, dans leur vie d’amoureux.

Là, je suis en train de repeindre… enfin pas de repeindre parce que c’est neuf… de peindre, de mettre les dernières couches sur une cabane, un garage à outils, dans ma maison de campagne. Cette activité m’a fait penser à pas mal de choses en rapport avec l’amour.

Ça n’a peut-être rien à voir comme ça, a priori, mais le fait est que j’ai dû prendre du temps et mettre de l’énergie dans cette activité, pour protéger cette cabane toute neuve que j’ai construite cette année, et qui nécessite des produits de protection. D’abord un fongicide, pour que ce ne soit pas attaqué par les vers et autres insectes, ensuite des couches de protection de surface des UV et des intempéries.

Avec l’hiver qui va arriver dans quelques temps, j’avais à cœur de protéger mon ouvrage pour qu’il tienne longtemps. Pour qu’il tienne des années. Et ça m’a fait penser à toutes les actions, les efforts parfois, qu’on fait dans le cadre de la relation amoureuse, avec son compagnon, sa compagne, et de tout le soin qu’il s’agit d’apporter à cette relation. De lui donner toutes les qualités requises pour que ça tienne longtemps.

Parce que quand on est heureux, on a envie que ça tienne longtemps.

En fait, pas mal de réflexions, simplement… Vous savez, il y a un côté méditatif quand on fait des boulots comme celui-là, un petit peu rébarbatif et qui dure longtemps. Il faut mettre des couches et des couches… on a l’esprit qui commence à devenir un peu hypnotisé par le travail… qui divague un peu… qui fait des associations d’idées… et c’est ça que j’avais envie de partager avec vous aujourd’hui.

C’est cette notion de pouvoir protéger notre couple, de protéger son couple, de lui donner le meilleur de soi, des soins, de l’attention, pour qu’il puisse durer longtemps.

Prendre soin de sa sexualité

Alors en sexualité c’est exactement pareil : on va construire quelque chose, construire une relation qui va qui va permettre de s’éclater, de s’éclater à deux, d’avoir du plaisir, d’avoir du plaisir au lit, des plaisirs sexuels de toute sorte de manières.

On va mettre du temps à construire cela, mettre du temps à ce que les choses soient en place, jusqu’à ce qu’on se connaisse un peu. Parce qu’on fait l’amour toujours mieux avec quelqu’un qu’on connaît bien. Au bout d’un certain temps on connaît les corps, on connaît les réactions, on connaît les préférences de l’autre, on a pu dire ses préférences à l’autre.

Donc on a une relation qui est construite, un peu comme cette cabane qui vient d’être construite, et qu’il va s’agir de protéger et d’entretenir à la longue pour qu’elle puisse durer sur les années. Et comme ça, continuer le partage au fil du temps.

Peinture sur corps

Alors, vous n’êtes pas obligé de tartiner votre partenaire avec le même produit ! Si vous voulez vous lancer dans l’expérience érotique de la peinture sur corps, prenez plutôt une peinture spécifique. Pour cela, en faisant une recherche sur Internet, vous allez trouver des produits de maquillage…

Tapez « peinture sur corps » ou « peinture pour le corps » ou « peinture pour la peau » quelque chose comme ça. En fait, vous trouverez peu de produits. Il n’y a pas grand chose qui existe, ce sont vraiment des produits pour le théâtre ou le cinéma, des produits qui ne sont pas toujours très bon marché. Ou alors, vous avez des peintures pour enfants, les peintures qui sont données dans les garderies. Vous savez, les enfants en bas âge qui vont tartiner, peindre avec leurs doigts, etc. Donc ça, ça marche aussi assez bien, c’est meilleur marché et on trouve ça plus facilement.

Donc voilà : vous avez le haut-de-gamme, des produits chers pour faire de la super peinture sur le corps, ou alors la gamme vraiment standard des peintures pour enfant, qui vous permet déjà de vous amuser.

Mais surtout, n’utilisez pas le même produit que pour la cabane de jardin, parce que ça ne serait pas terrible pour la peau. Voilà donc une idée pour s’amuser à se tartiner et donner une seconde couche de protection et de soins à votre relation sexuelle.

Eh bien j’espère que cela a pu vous inspirer un petit peu et ainsi vous donner envie de prendre soin de ce qui vous est cher. On se retrouve bientôt pour des choses peut-être un peu plus croustillantes une autre fois, mais pour l’instant je vais terminer mon œuvre.

Voilà, c’était Philippe Fragnière. Si vous avez trouvé cette vidéo sympa, cliquez sur le lien ici en dessous pour dire que vous aimez et partagez-la. Si vous n’avez pas aimé cette vidéo : vous cliquer sur le lien « j’aime pas » et vous ne la partagez pas, ou alors vous la partagez pour m’incendier.

Et puis voilà ! On va continuer avec ces petites réflexions ensemble, voilà la cloche qui sonne, la cloche du village… ça va être l’heure de l’apéritif… Je suis très content d’être avec vous, continuez de me suivre, c’est sympa. Tchao !


La première mission d’une personne amoureuse est de prendre soin de son couple. Cela peut se faire de multiples manières, comme vous pouvez le découvrir constamment sur erotic-attitude. Mais fondamentalement, cela nécessite seulement votre désir et votre attention créative.

N’attendez pas le bonheur, créez-le !

00

12 astuces de couple heureux

Les astuces de couple heureux, on a tous envie d’en connaître un maximum. Il est vrai que quand on est amoureux, on n’a pas besoin de se forcer pour que tout se passe bien. Les hormones font leur effet et filtrent le regard qu’on porte sur l’autre pour le trouver merveilleux. Les hormones annulent littéralement la perception de tout ce qui ne va pas : l’autre est juste génial !

C’est ainsi que l’amour est aveugle, du moins le temps des débuts. Mais avec les mois et les années, le shoot hormonal s’estompe et finit par disparaître.

Pour que les partenaires restent heureux sur la durée, il va falloir qu’ils trouvent d’autres moyens pour s’émerveiller l’un de l’autre. C’est là que les astuces de couple heureux prennent toute leur importance.

Note : Cet article fait partie du rendez-vous des blogs « Les secrets des couples qui durent. » Les blogueurs qui y participent ont leurs liens à la fin de cet article.

12 astuces de couple heureux

Comment font les couples pour rester heureux longtemps ? Comment parviennent-ils même à intensifier leur amour sur la durée ? De nombreuses enquêtes se sont penchées sur la question.

Même si les statistiques dépendent de la tournure des questions posées, du type de populations interrogées et du pays dans lequel se déroule l’enquête, on peut tout de même en tirer quelques principes quasi universels.

Astuces de couple heureux

La première chose dont il faut s’assurer, c’est d’être avec quelqu’un qui nous plaît. Cela paraît évident et ça l’est, mais il y a tellement de raisons inconscientes de se lier amoureusement à une personne qu’il faut tout de même prendre le temps de vérifier que c’est la bonne.

Les astuces du couple heureux ne sont pas que des trucs pour faire durer la relation. Ce sont aussi les signes qui indiquent qu’on se plaît vraiment l’un l’autre.

1- La confiance mutuelle

La confiance est la base de toute relation épanouie. Elle prend du temps à s’établir parce qu’elle se démontre par les actes, dans les comportements et les réactions face aux situations du quotidien. La confiance mutuelle se développe surtout à travers ce que l’on fait l’un pour l’autre.

Si une action maladroite vient perturber la confiance, il ne suffira pas de demander pardon. Il faudra encore regagner cette confiance par un surcroît d’attentions en faveur de l’autre.

2- L’honnêteté réciproque

Il est impossible d’être heureux en couple sans être authentique. Évidemment, cela implique de se connaître soi-même, au moins un peu, et d’être honnête aussi avec ses doutes lorsqu’ils apparaissent. L’honnêteté est intimement liée à la confiance. Ces deux qualités vont permettre une communication propice à la complicité du couple.

3- Le même sens de l’humour

Si l’un est mort de rire alors que l’autre ne trouve pas ça drôle, je vous laisse imaginer l’ambiance ! L’humour est important pour aborder avec légèreté les aléas de la vie à deux. C’est un puissant atout pour éviter la dramatisation et la morosité. Encore faut-il avoir le même sens de l’humour pour que les deux partenaires puissent en profiter.

4- Les petites attentions

On n’en fait jamais trop ! Un petit cadeau, une aide spontanée, quelques fleurs, un brin de ménage, une sortie improvisée, un mot laissé dans le frigo… Une foule d’idées émerge naturellement quand on garde son attention sur l’autre et qu’on le garde présent dans ses pensées.

Mais les idées finissent souvent aux oubliettes. Quand vous avez une idée pour faire plaisir à l’autre ou pour manifester votre désir, réalisez-la tout de suite. Si ce n’est pas possible, notez-la pour la mettre en œuvre au plus vite.

5- Dire « Je t’aime »

Beaucoup de couples restent hésitants face aux déclarations d’amour. On pense que l’amour est une évidence et que ça n’est pas nécessaire de rabâcher des mots romantiques. Pourtant, exprimer son amour en mots et important à plusieurs niveaux.

D’abord, c’est super doux à entendre. Mais c’est aussi une affirmation de soi pour celui qui le dit. En réalité, les « Je t’aime » répétés agissent comme un mantra, une sorte d’autosuggestion qui va renforcer le lien amoureux au quotidien.

6- Se faire des câlins

Le toucher, au sens du contact charnel, est un puissant vecteur de lien. Outre le fait qu’il stimule le système hormonal en libérant de l’ocytocine pour créer de l’attachement, le toucher permet de se découvrir toujours plus en profondeur et en subtilité. Les câlins sont ainsi propices au développement de la complicité.

7- Créer des situations romantiques

On ne va pas au restaurant avec son/sa partenaire comme on le ferait avec un collègue, un ami ou un client. Vous êtes un couple et il est normal que cela se remarque. En tant que couple heureux, vous pouvez créer les situations susceptibles de vous émouvoir, les moments qui vont toucher la partie la plus tendre de vous-même. C’est cette tendresse qui crée le désir et le partage de la joie dans l’intimité avec l’autre.

8- Parler des problèmes

Ne restez pas longtemps avec quelque chose sur le cœur. Si vous avez de la difficulté à vous exprimer, écrivez ce que vous aimeriez que l’autre sache et trouvez un moment où vous aurez le temps de mettre les choses à plat. Soyez indulgent avec l’autre et avec vous-même et faites le maximum pour arriver à vous comprendre.

Si vous pouvez être sincère, vous trouverez toujours un terrain d’entente. Surtout, veillez à ne jamais vous endormir fâchés. Réglez ce qui a besoin d’être réglé et embrassez-vous avant de vous endormir.

9- Cultiver l’intimité et les rapports sexuel

C’est par l’intimité et le rapport sexuel que les partenaires affirment qu’ils sont un couple. Les couples qui durent savent équilibrer la fréquence de leurs échanges sexuels avec les autres points forts de leur relation. Ce qui se vit dans l’intimité du couple ne peut se vivre nulle part ailleurs. Le couple heureux en est conscient et en profite.

10- Avoir des projets communs

Il est de première importance que les partenaires se lient sur un ou plusieurs projets communs. C’est en faisant des choses ensemble, en dirigeant les regards dans la même direction, en imaginant et en produisant des expériences passionnantes pour les deux que le couple resserre ses liens. Les couples heureux font des projets parce que c’est ainsi qu’ils construisent un avenir qui leur ressemble.

11- Garder son indépendance

Malgré les projets communs, il est aussi important de ne pas se laisser consumer par une relation trop fusionnelle. Chaque partenaire devrait garder une certaine indépendance pour cultiver une identité propre. C’est cette identité qui plaît tellement lorsqu’on se rencontre et c’est elle qui manque quand on se connaît trop bien.

Ainsi, voir ses amis et sortir un peu sans son conjoint permet d’entretenir le désir et la réjouissance des retrouvailles. Un autre moyen de garder son indépendance et son identité est d’avoir chacun son compte en banque, sa voiture et pourquoi pas, comme certains le suggèrent, sa propre télévision.

12- Gare aux appareils électroniques

À l’heure de l’internet, de l’esprit geek et des réseaux sociaux, certaines personnes se perdent dans les mondes virtuels et l’attrait de l’électronique au point d’oublier qu’ils sont en couple. On développe une multitude de relations à travers son smartphone ou son ordinateur, mais on néglige la personne qui est à ses côtés.

Débranchez au moins deux soirs par semaine et surtout, ayez la délicatesse de ne pas répondre au moindre bip quand vous êtes dans l’intimité de votre couple.

Développez vos propres astuces de couple heureux

En vous laissant inspirer par ces idées, vous découvrirez que vous pourrez les adapter à votre situation pour créer vos propres astuces de couple heureux et ainsi imaginer votre avenir amoureux avec plus de complicité et un joyeux enthousiasme à partager à deux.

Et maintenant, partagez vos astuces de couple heureux avec les autres lecteurs sur erotic-attitude. Il s’agit peut-être de petits gestes ou d’attentions anodines, le genre de chose qui n’ont l’air de rien, mais qui justement nourrissent le quotidien. Décrivez vos astuces personnelles dans l’espace commentaires ci-dessous.

N’attendez pas le bonheur, créez-le !

Macaron Secrets des couples qui durentRendez-vous avec les autres blogueurs pour découvrir leurs
« Secrets des couples qui durent »

Eliane Hébert du blog  anti-cancer
Avec son article :  Le couple : comment passer plus de temps ensemble ?

Vincent du blog Surprisea
Avec son article :  Surprises et petits cadeaux : Mes secrets pour un couple qui dure

Aline Magnin du blog  vos rêves interprétés
Avec son article : “LES GRIMALDI ” amour et rêves


Chacun peut utiliser les astuces de couple heureux. Et vous, comment y parvenez-vous ?

00

 

Le couple au Japon

Comment les japonais vivent le couple au quotidien ? Si l’amour se développe dans le mariage, la sexualité se perd le plus souvent après la naissance des enfants.

Le couple au Japon

Une fois que les premiers émois sont passés et que le désir sexuel a servi à la reproduction, la famille prend une place centrale et la sexualité n’a plus le même sens.

Dans les couples japonais, on ne parle pas facilement de ce qui ne va pas. Il y a beaucoup de pudeur et on espère que cela s’arrangera tout seul. Monsieur développe une sexualité autonome et Madame décide de ne plus penser à sa libido.

Le couple au Japon se vit dans l’abstinence, le déni des frustrations et les relations extra-conjugales.

00

Transcription texte de la vidéo

Le couple au Japon fait abstinence

Osaka, au bord du canal Dótombori. Vous voyez derrière moi ce canal en plein milieu de la ville. Cette ville assez folle d’Osaka avec aussi beaucoup de buildings, d’affiches, beaucoup de gens, vous avez vu dans les quelques images présentées tout à l’heure, pas mal de personnes avec des masques. Les Japonais sont assez respectueux, c’est pour se protéger des microbes des autres mais aussi, s’ils ont par ex. un rhume pour ne pas contaminer les autres.

J’ai aussi voulu essayer ce masque, il fait un peu chaud là-dedans… Et ça me donne peut-être une idée à développer : d’utiliser ça avec un carré de digue dentaire comme on en utilise chez certains dentistes. Ce carré de Latex est utilisé aussi pour les cunnilingus et les analingus, dans certains milieux à risques ou l’on pose ce petit carré entre les cuisses ou les fesses de la personne qu’on désire lécher.

Je n’ai jamais testé, ça me ragoute pas trop, mais je sais que cela se fait à certains endroits. Et ces petits masques m’ont fait penser qu’on pourrait développer une digue dentaire qui tiendrait derrière les oreilles afin de pouvoir lécher en toute liberté…

Pour en revenir aux vrais masques, ça n’est pas pratique évidement pour le «roulage de pèle» mais de toutes façons, les Japonais, même quand ils sont très amoureux, ne manifestent jamais leurs sentiments dans la rue. On ne les voit jamais s’embrasser ni même se tenir la main, c’est quand même quelque chose d’assez exceptionnel. Le port du masque ne changera de toute façon rien à la vie des amoureux ici.

…ça fait un petit peu Dark vador…c’est plutôt rigolo. Il fait chaud, je vais l’enlever!!!

Je continue mes explorations, sur la vie d’ici… Hier soir j’ai rencontré Yoko, une femme qui parlait français, et cela m’a permis de lui poser des questions sur ce qui se passe vraiment au cœur des couples, dans la vie intime des gens. Je vais vous en dire un peu plus toute à l’heure.

Et voilà, ces bateaux qui passent un peu comme les bateaux-mouche, à Paris, c’est sympa. Il y a vraiment beaucoup de bruit, je suis sur une terrasse de café avec de la musique qui tourne en boucle depuis un moment, c’est un peu casse-pieds, d’autant qu’elle se mélange avec une autre musique de la terrasse d’à côté…je vais essayer de tenir, le temps de finir ma bière…

Il y a une foule et un bruit constant, c’est génial à vivre… Pas de coin tranquille donc dans ce quartier de Dótombori qui grouille de monde!!! Je vous fais mon petit rapport,vous fait  part de mes réflexions, suite à ma rencontre avec Yoko.

J’ai vraiment pu lui poser pleins de questions notamment sur cette virilité des garçons, dont je vous ai parlé dans une vidéo précédente. Le fait qu’on est quand même au pays des Samouraïs et qu’ils devraient avoir une virilité plutôt guerrière, un peu couillue. Mais ce n’est pas du tout le cas.

Ce que j’ai pu comprendre, capter, dans cette discussion avec Yoko, c’est que les jeunes femmes d’aujourd’hui sont plutôt attirées par les garçons qui ont une certaine féminité, on en trouve confirmation dans les Mangas, ces bandes dessinées Japonaises, dans lesquelles les héros sont en effet des super héros avec pleins de pouvoirs, de puissance, etc. alors qu’en privés ils collectionnent par ex. les ours peluches !

Alors on trouve toujours, évidemment, les mauvais garçons, les blousons noirs, les Yakusa plutôt virils, musclés quoique assez fins et les Sumo qui sont un exemple de force massive. Mais globalement, généralement en tout cas, il y a cette volonté d’être beaux, aussi beaux que les femmes. Il y a même des hommes qui se maquillent, sont super soignés. Il y a ces employés de bureau qui ont des coiffures absolument incroyables. Joli à voir!

J’ai posé la question à Yoko, si les couples parlent de sexe entre eux. C’était un peu plus délicat pour elle de répondre. Ce pays, très traditionnaliste avec les anciennes générations, qui étaient sous le sceau du secret, c’est-à-dire qu’on vit très romantique, on tombe amoureux, on cherche à se marier, c’est très important le mariage, on a des enfants. La femme reste au foyer, s’occupe de la maison, de son mari, de ses petits, et le mari part travailler.

Donc un concept assez dépassé par rapport à l’Europe. L’émancipation de la femme n’a pas encore eu lieu, en tout cas pas de la même manière que chez nous de manière massive. Les femmes restent donc soumises ou en tout cas dépendantes de leur mari.

Je posais la question à un homme Japonais, qui m’expliquait, tout fier, qu’il avait accordé à sa femme, le droit de reprendre le travail après que les enfants aient un peu grandit. Ça donne pas mal d’indications sur le fonctionnement du couple!

Est-ce que les couples parlent de sexe?

Les femmes ont des attentes toutes différentes, chez les jeunes en tout cas, ça change un peu. Elles ne veulent pas simplement être des mères, veulent travailler, donc il y a beaucoup de couples dans lesquels les deux travaillent, ça améliore la qualité de la relation car ça donne un plus. La femme a gagné en autonomie, du coup ça demande plus. Les hommes ne sont plus simplement à tenir leur rôle de mari, mais doivent aussi répondre aux attentes de leurs épouses… C’est intéressant!

A propos de sexualité, je me suis demandé s’il y avait une transmission des parents ou à l’école.

L’éducation sexuelle à l’école ne concerne que les filles et ne porte que sur quelques indications à propos de la manière dont se passent leurs règles. Les garçons n’ont rien du tout. Débrouillez-vous!

On est au pays de l’internet. Le porno est très facile d’accès, toute la culture, l’éducation, se fait par ce biais-là. Donc on peut l’imaginer de manière assez stéréotypée et pas forcément propice au développement de la sexualité du couple tel que nous, on peut l’imaginer. C’est donc pas évident pour les couples de parler de sexualité. Mais il y a, toujours dans cette discussion, Yoko qui me dit qu’il y a une version «zen» du Kâma-Sûtra. Donc, quand même une éducation un peu culturelle, traditionnelle à propos d’une liberté sexuelle. La sexualité est vraiment un jeu, une manière de s’amuser avec les corps. Ce sont des jeux d’adultes et ça à l’air de bien se passer plutôt bien pour eux.

La pornographie, la prostitution très fréquente, ordinaire, facile d’accès est très bien tolérée même si ça reste illégal.

Comment la prostitution intervient-elle dans le couple?? C’est tellement répandu…

Les hommes y font appel pour répondre à leurs besoins physiologiques, leurs fantasmes. A tel point que les couples mariés ne font que très rarement l’amour, en tout cas pas de manière usuelle comme on le conçoit chez nous. Par contre, les hommes, après le boulot, vont assouvir leurs besoins chez une prostituée qu’ils payent donc ce n’est pas considéré comme de l’adultère. La femme admet tout à fait que son mari aille se faire du bien sans notion d’adultère. Pour qu’il y ait adultère il faudrait que le mari tombe amoureux et aie une relation sans payer !

Parlant de fétichisme, (car dans mon esprit, un peuple avec une culture aussi traditionnelle et aussi ritualisée que celui du Japon), je me suis posé la question et je l’ai posée à Yoko, si cette culture imprégnait la sexualité et que ça devenait une sexualité un peu fétichiste. Yoko répond que oui, le fétichisme est très développé. Cela va de la lingerie aux talons aiguilles, en passant par les jeux de rôle, c’est très usuels, c’est très naturel de jouer avec la sexualité.

Ce soir je vais tenter de m’approcher d’une spécialiste de la question, une prostituée, une fille qui travaille dans ces salons et, je ne sais pas si j‘y parviendrais, je vais essayer d’en savoir un peu plus.

Et je vous dis à bientôt!

C’était Philippe Fragnière pour erotic-attitude, continuez de me suivre!

00

Recherches utilisées pour trouver cet articleGeisha japon education amoureuse

Faire durer son couple par la créativité

Faire durer son couple est le défi de tous les amoureux. Les débuts passionnés ne nécessitent aucun effort parce que les hormones se chargent de nous faire trouver l’autre extraordinaire.

Avec l’élan des premiers émois, les papillons dans le ventre et les yeux qui pissent l’amour, on se laisse porter par le désir naturel d’être ensemble… Passé cet état, il va falloir faire preuve de créativité pour faire durer son couple.

Faire durer son couple par la créativité

Note : Cet article fait partie du rendez-vous des blogs « Les secrets des couples qui durent. » Les blogueurs qui y participent ont leurs liens à la fin de cet article.

Faire durer son couple par la créativité

Lorsque la passion faiblit, l’autre apparaît enfin tel qu’il est réellement, c’est à dire sans les filtres de l’éblouissement amoureux. On prend alors conscience de la personne qui est en face de soi, avec ses qualités et ses limites. C’est là qu’on peut véritablement faire le choix de s’engager ou non et de le faire en connaissance de cause.

Si on a la chance à ce stade d’être encore charmé par les qualités personnelles de cet autre qui nous accompagne, on va désirer aller plus loin et entamer une véritable construction à deux. Le shoot hormonal étant de moins en moins présent, il faut passer en phase de créativité.

Créer son couple, ou plutôt le co-créer, requiert des aptitudes quasi artistiques qui semblent faire défaut à certains. Il y en a qui paraissent plus doués que d’autre pour réussir en amour. En les observant attentivement, on remarque qu’ils sont simplement plus libre dans leur créativité.

Leurs pensées, leurs paroles et leurs gestes sont spontanés parce qu’ils ne sont pas censurés par un mental inquiet. Les amoureux créatifs sont en accord avec eux-même et laissent libre cours à leur imagination tant que celle-ci est en harmonie avec leurs valeurs. Ils trouvent l’énergie de réaliser ce qu’ils ont envie de faire parce que cela leur paraît facile et naturel.

Je ne sais pas si c’est la liberté qui rend créatif ou la créativité qui rend libre, mais les deux vont de pair.

Indispensable créativité

La plupart des gens croient que la créativité est réservée aux enfants et aux artistes. Eh bien pas du tout ! Nous sommes tous créatifs, chacun à notre manière, que ce soit dans notre façon de nous vêtir, de trouver des solutions à nos problèmes ou d’apprêter la fameuse recette de grand-mère.

La créativité est une tournure d’esprit qui porte à la curiosité, à la souplesse et à l’ouverture. Elle nous permet de rebondir sur les aléas de l’existence, d’apprendre de notre vécu et d’imaginer de nouvelles possibilités dans tous les domaines de la vie.

En amour aussi nous sommes créatifs, interprétant à notre façon tout ce que nous avons compris de nos expériences de vie. Cette créativité demande pourtant à se développer, à s’affiner et à se déployer pour produire un couple unique et inédit dans lequel chaque partenaire puisse se reconnaître.

Comment faire durer son couple ?

Pour faire durer son couple dans le temps, il ne faut pas s’inquiéter de ce qu’il sera dans un an ou dans dix. Il faut s’appliquer à le créer heureux maintenant.

Si vous parvenez à être heureux en couple aujourd’hui, vous aurez envie de remettre ça le lendemain. Et si vous êtes heureux le jour suivant, vous serez motivé à recommencer encore.

Concentrons-nous donc sur la manière d’être heureux en couple au présent. C’est là que la créativité intervient, pour qu’aujourd’hui ne soit pas un remake d’hier, une pâle copie d’un bonheur vécu par d’autres ou la représentation d’un idéal perdu.

Faites-vous ce cadeau, à vous-même et à votre couple, d’un quotidien sans cesse renouvelé, frais, inventif et joyeux. Et si vous n’y arrivez pas tous les jours (faut pas déconner non plus), faites-le le plus souvent possible.

La créativité obéit à des règles. En les appliquant on se rend compte que plus on est créatif, plus on a de nouvelles idées pour faire durer son couple.

Les 4 règles de la créativité

  1. Prenez conscience que vous n’êtes pas vos pensées. Vote conscient et votre inconscient s’allient pour vous proposer tout un tas d’idées, sérieuses ou farfelues, afin que vous ayez une abondance de possibilités. Ce n’est pas parce que vous avez une idée que vous êtes cette idée ou que vous devez la réaliser. Surfez donc sur vos pensées comme sur internet, sans a priori ni censure, juste pour voir ce qui vous vient à l’esprit. Ce ne sont que des pensées et vous pouvez les regarder passer.

  2. Lorsqu’une pensée vous surprend, vous amuse ou vous séduit, voyez si elle est en accord avec vos valeurs personnelles. Si ce n’est pas le cas, laissez-la filer et oubliez-la. Mais quand elle correspond à quelque chose qui vous plairait, saisissez-la et servez-vous en. Un conseil : les bonnes idées, notez-les, sinon elles se perdront dans un flot de plus en plus grand.

  3. Voyez ensuite quelles idées sont réalistes. Étudiez-en la faisabilité en tout lucidité. Peut-être certaines seraient-elles bonnes pour vous, mais pas forcément pour l’autre. Il faut que les idées amoureuses profitent aux deux partenaires. Ne gardez que celles qui sont favorables à votre couple.

  4. Vous avez maintenant une ou plusieurs idées personnelles et inédites pour alimenter votre relation de manière créative. Peut-être s’agit-il d’une idée romantique (récolter les cailloux en forme de cœur), sexuelle (s’envoyer en l’air dans les WC d’un 747) ou d’un projet fou (manger du poisson grillé sur la banquise d’Alaska). Tout est bon pour faire de votre vie de couple une aventure extraordinaire. Il ne reste plus qu’à en organiser la mise en œuvre.

La créativité est la voie royale pour transformer le quotidien en expérience passionnante à vivre à deux. Pour y arriver, je résume : ne censurez pas vos pensées, validez-les selon vos valeurs, vérifiez qu’elles soient réalistes et passez à l’action.

En suivant ces 4 règles, on se crée une vie intense et joyeuse jour après jour et on peut faire durer son couple dans la complicité et l’érotisme.

Je développerai encore d’autres idées sur le bonheur des amoureux dans les prochains rendez-vous des blogueurs sur « Les secrets des couples qui durent ».

N’attendez pas le bonheur, créez-le !

Macaron Secrets des couples qui durentRendez-vous avec les autres blogueurs pour découvrir leurs
« Secrets des couples qui durent »

Renata du blog  Les images2renata
Avec son article :  Lilah Horwitz & Nick Olson

Aline Magnin du blog  vos rêves interprétés
Avec son article : Amour et rêve “Le plan incliné”

Eliane Hébert du blog  anti-cancer
Avec son article : L’argent et le couple

Chacun peut faire durer son couple par la créativité. Et vous, comment y parvenez-vous ?

00

À la St.Valentin, les suisses sont coquins

À la St.Valentin, les suisses sont coquins

Une récente enquête portant sur 3000 internautes dévoile qu’à la St.Valentin, les suisses sont plus coquins que nous aurions pu l’imaginer.

Le site ideecadeau.ch a étudié la question pour nous révéler les préférences et les attentes des suisses et suissesses. Tout le monde s’y accorde : le 14 février est une journée idéale pour célébrer l’Amour.

St.Valentin

La relation de couple est précieuse. Il s’agit d’en prendre soin et de la nourrir constamment pour la faire vivre et permettre son épanouissement. La St.Valentin rappelle (mais en aviez-vous besoin?) que le couple mérite de petites attentions.

La St.Valentin est d’abord romantique

La grande majorité des suisses voudrait passer la St.Valentin en amoureux avec leur partenaire. Ainsi, le romantisme prédomine toujours dans la manière de percevoir cette fête. On privilégie les cadeaux qui mettent en valeur les sentiments et les retrouvailles, comme les invitations dans un hôtel avec spa ou dans un restaurant gastronomique.

Plus d’un Suisse sur trois se laisserait emmener en voyage surprise. Mais un amoureux sur cinq pencherait plutôt pour le week-end à deux dans un hôtel idyllique.

Un autre suisse sur cinq reste raisonnable, estimant qu’un dîner aux chandelles est bien suffisant pour marquer le coup.

Ces avis sont aussi valable pour les femmes que pour les hommes, soulignant que la tendance romantique est unisexe en ce jour de St.Valentin.

Les femmes adorent les cadeaux

Tout gentleman sait à quel point les femmes apprécient les attentions qui démontrent leur valeur. En Suisse, les trois quarts des femmes seraient heureuses d’une petite attention pour la St.Valentin. Ça tombe bien, la majorité des hommes (84%) sont prêt à offrir un présent à leur compagne ce jour-là.

Mais il n’y a pas que les femmes qui aiment les cadeaux : 64% des hommes confient qu’il apprécieraient également une attention de la part de leur partenaire.

Présents érotiques ou coquins

Les petits présents érotiques ont aussi la cote depuis quelques années. En effet, les femmes ont de plus en plus plaisir à recevoir des cadeaux émoustillants.

En fait, elles sont bien plus ouvertes à la lingerie et aux sex-toys que ne pourraient le supposer leurs partenaires. 3 femmes sur 4 avouent qu’elles seraient agréablement surprise par un présent coquin, alors que seulement 60% des hommes osent l’envisager.

Trois hommes sur dix pensent même que leurs compagnes pourraient mal réagir à ce type de présent . Qu’ils se détrompent : une femme sur dix seulement estime que cela serait déplacé. Ça vaut la peine d’essayer…

L’âge ne joue pas un grand rôle dans l’intérêt pour les accessoires érotiques. Chez les femmes de 20 ans, 81% aiment les cadeaux érotiques. Parmi celles de plus de 40 ans, elles sont encore 70% à être favorables à des cadeaux coquins.

« Cinquante nuances de Grey »

On n’échappera pas à ce phénomène ! Même si on n’est pas dupe du marketing qui entoure l’adaptation cinématographique du best-seller et qu’on ne s’attend pas à une œuvre majeure.

Plus de la moitié des sondés veulent aller voir ce film à l’occasion de la St.Valentin. 61% des femmes contre 49% des hommes sont curieux de découvrir cela au cinéma.

La St.Valentin suisse est passionnée

L’étude dirigée par ideecadeau.ch a porté sur 3021 internautes suisses, dont 72% étaient des femmes et 28% des hommes. La moitié des participants avaient entre 20 et 30 ans.

Cette enquête montre à quel point les suisses savent allier le romantisme à l’érotisme pour réussir leur couple. Sans doute peut-on aller plus loin que simplement offrir des fleurs et faire durer ces délicates attentions au-delà de la St.Valentin.

De même qu’Alice, dans son pays des merveilles, fêtait son non-anniversaire, les amoureux inspirés pourraient fêter la non-St.Valentin chaque jour de l’année.

N’attendez pas le bonheur, créez-le !

00

14 secrets de couples heureux

14 secrets de couples heureux

Les couples heureux ont leurs petits secrets pour alimenter leur amour. Il s’agit souvent d’habitudes qui sont apparues spontanément dans leur rapport affectif et il semble que certains amoureux soient plus doués que d’autres pour le bonheur. On dirait qu’ils ont trouvé un trésor au fond du jardin…

Il n’est pas facile pour tout le monde de se dépasser pour être heureux. Mais le fait de prendre conscience de ce qui est bon pour soi et pour la relation permet d’y porter son attention. On peut ainsi améliorer ses chances de réussir son couple.

Secrets des couples qui durent

Les couples heureux sont positifs

Les couples heureux se concentrent sur les qualités de l’autre et ne portent pas trop d’attention à ce qui est moins plaisant. En se focalisant sur ce qui les ravit, ils maintiennent leur désir envers leur conjoint. Ils cultivent les bons souvenirs et ne s’attardent pas sur leurs désaccords.

Couple heureux

Ils respectent la différence

Les partenaires heureux ne cherchent pas à être d’accord sur tout. Ils n’espèrent pas changer l’autre ou le convaincre de penser comme eux. Ils savent que la différence ne remet pas en cause l’identité de chacun, mais qu’elle est au contraire une source d’enrichissement mutuel.

Ils se soutiennent

Ils s’intéressent aux préoccupations de l’autre et y apportent assistance dans la mesure de leurs moyens. Ils évitent toutefois d’imposer leur aide et laissent l’autre prendre en charge ce qui lui appartient.

Ils s’encouragent chacun dans leurs projets personnels et laissent du temps à l’autre pour réaliser ce qui lui est cher. Par ailleurs, ils unissent leurs forces sur quelques projets communs.

Ils passent du temps en tête à tête

Ils considèrent leur relation comme une de leurs priorités et prévoient du temps pour se retrouver à deux. Que ce soit le matin avant de partir au travail ou le soir pour se raconter leur journée, ils utilisent les temps ensemble pour communiquer quotidiennement.

De manière régulière, ils s’accordent quelques heures pour une balade ou un restaurant en tête à tête. Week-end ou vacances en amoureux sont aussi bienvenus. Ces moments privilégiés leur permettent de partager la joie d’être ensemble, mais aussi d’échanger plus profondément sur le sens de leur existence.

Ils partagent les mêmes valeurs

Ils sont animés de valeurs fondamentales compatibles, c’est à dire semblables ou complémentaires. Ceci est un prérequis à la fondation du couple.

À un niveau moins déterminant, ils mettent en avant leurs points communs en partageant des goûts et intérêts identiques, pour les arts, le sport ou les voyages par exemple. Lorsqu’ils manquent de points communs, ils travaillent à en créer.

Ils se taquinent

Les couples heureux cultivent la joie. Ils s’amusent ensemble et se taquinent gaiement, utilisant toutes les occasions pour faire preuve d’humour. Ils disent simplement tout ce qui leur passe par la tête sans se prendre au sérieux afin de s’en amuser.

Ils se touchent

Les couples heureux ont l’habitude d’entretenir le contact charnel. Ils se prennent dans les bras et se font des caresses furtives, hors de toute attente sexuelle. Ils expriment leur tendresse par des câlins et se cajolent fréquemment. Ils gardent ainsi la sensation « physique » de l’amour.

Ils se promènent main dans la main

Lorsqu’ils marchent côte à côte, leurs mains s’attrapent naturellement sans même y penser. Ils entretiennent ainsi le symbole du lien qui les unit face au monde.

Ils se font des compliments

Ils n’hésitent pas à complimenter l’autre dès que l’occasion se présente. Un mot gentil au sujet d’un nouveau vêtement ou à propos d’un service rendu, les couples heureux savent user de compliments pour égayer leur quotidien.

Ils font rarement des reproches et s’arrangent toujours pour que ceux-ci soient constructifs. Les couples heureux font cinq à dix fois plus de compliments que de remarques négatives.

Ils sont fiers l’un de l’autre

Leur bonheur vient d’une certaine admiration pour l’autre, comme une sorte d’éblouissement. Les couples heureux trouvent leur partenaire merveilleux. Du coup, ils sont fiers de se promener à son bras et n’ont pas peur d’exprimer publiquement leur affection.

Ils se disent des mots doux

Les partenaires heureux verbalisent leur amour. Ils se disent des « Je t’aime », mais utilisent aussi toute une série de mots bien à eux, issus de leur vécu complice.

En outre, ils se disent « bonne nuit » en s’endormant et « bonne journée » en partant travailler, même lorsqu’il y a un désaccord non encore résolu.

Ils se font confiance et se pardonnent

Les couples heureux sont bienveillants l’un avec l’autre. Dans ce climat de confiance, si un conflit les laisse sans issue ils choisissent le pardon plutôt que la rancune.

Ils se parlent franchement

Les couples heureux ont une bonne communication. Ils sont sincères et honnêtes dans leurs propos, respectueux et attentif à l’autre. Ils disent ce qu’ils ressentent et savent écouter l’autre pour entendre ses besoins.

Ils dorment ensemble

Dormir ensemble est le propre du couple. Les couples heureux vont souvent au lit ensemble, faisant du moment du coucher un rituel de retrouvailles, sans qu’il soit forcément question de sexualité.

Dormir tout nu fait partie des secrets de certains couples heureux qui y voient l’occasion de raviver régulièrement le frisson charnel. Le contact des peaux active la production d’ocytocine, hormone de l’empathie et de l’attachement.

Et voilà !… les quatorze secrets des couples heureux.

Et ils font l’amour, non ?

Eh bien… il est vrai que la plupart des couples heureux font l’amour régulièrement et même assez fréquemment. Mais il faut constater que cela n’est pas un critère absolu de bonheur.

Beaucoup de couple dont la libido est endormie sont tout de même très heureux. Ils respirent la joie de vivre et l’enthousiasme dès lors qu’ils intègrent les habitudes listées précédemment. Y ajouter l’épanouissement sexuel est en définitive un choix personnel.

Et pour vous, c’est comment ?

Ces quatorze secrets de couples heureux peuvent vraiment faire la différence dans votre histoire d’amour. Mais la liste des idées présentées ici n’est certainement pas exhaustive. Dites-nous dans les commentaires ci-dessous quelles sont vos astuces personnelles pour nourrir le bonheur dans votre couple.

00

Chaque mois, je développe une autre idée pour réussir son couple grâce aux rendez-vous de Valérie Roumanoff, qui recueille « Les secrets des couples qui durent ».

Macaron Secrets des couples qui durentRendez-vous avec les autres blogueurs pour découvrir leurs
« Secrets des couples qui durent »

Valérie du Blog  Droledemaman
Avec son article :  Les trois erreurs qui bloquent l’humanité

Anthony Paspa du blog  S’il suffisait d’aimer
Avec son article :  Aimer sans peur du lendemain

Euphrosyne du blog  Je me disperse
Avec son article : Célébrer la saint-valentin tous les jours

Julien Prest du blog  Un monde pour les introvertis
Avec son article : Comment le rendre amoureux

Jo du blog  The working mum
Avec son article : 50 nuances de Gray aide-t-il son couple ?

Eliane Hébert du Blog  Anti-cancer
Avec son article :  S’aimer au quotidien

Aline Magnin du Blog  Vos rêves interprétés
Avec son article :  Elecrtons libres ?

Renata du blog  Les images2renata
Avec son article : Couple et Art : Ella & Pitr

De quoi découvrir tous les secrets des couples heureux !

00

Fantasmer n’est pas tromper

Fantasmer n’est pas tromper

On peut être heureux en couple, cela n’empêche pas de fantasmer sur d’autres personnes qui nous plaisent. Ceci est tout à fait normal et n’implique pas que l’on aie réellement envie de tromper son/sa partenaire.

Quel homme ne s’est jamais retourné au passage d’une petite robe légère ? Quelle femme ne s’est jamais sentie émue par le charisme d’un homme sexy au sourire sincère ? Il arrive alors que notre imaginaire érotique nous fasse fantasmer sur des scènes aussi délicieuses qu’interdites.

Fantasmer

Ce type de « fantaisies érotiques » fait partie intégrante de notre identité sexuelle. Elles activent et stimulent notre créativité tout en nourrissant le désir, ce désir même que nous pouvons partager avec notre conjoint.

Du coup, loin de nous amener à tromper l’autre, notre manière de fantasmer nous en rapproche.

Les personnes épanouies sexuellement savent faire la différence entre un fantasme dynamisant et un élan qui sème le trouble dans leur choix amoureux. Elles ont ainsi la possibilité de fantasmer librement, accueillant les fantaisies utiles à leur couple et rejetant les idées bouleversantes.

Quand le doute s’en mêle

Il arrive néanmoins qu’on puisse parfois se laisser séduire. Et se retrouver alors envahi, pour ne pas dire obsédé, au point d’avoir deux personnes dans la tête et même dans le cœur !

On est en couple avec quelqu’un qu’on aime et en même temps on a l’impression d’aimer également quelqu’un d’autre. Il faut dire que la vie est assez généreuse en occasions d’aimer.

Notre vie trépidante nous met constamment en lien avec des individus nouveaux, uniques, surprenants, dont certains sont extraordinaires. Ces rencontres peuvent aller jusqu’à remettre en question notre couple actuel : « Ai-je vraiment choisi la bonne personne ? »

De même, on peut se sentir désemparé en constatant que d’anciennes amours restent secrètement présentes à l’intérieur de soi. C’est comme si on gardait précieusement dans le cœur ceux que l’on a aimé… il y a longtemps.

On peut soudain se rendre compte qu’on est attaché à une image, à une impression laissée par une histoire profondément inscrite en soi.

Ces “amours fantasmés” sont des mythes personnels, comme des hypothèses de vie possible. Toujours idéalisées, ces histoires nous permettent de fantasmer sur un bonheur parfait. Mais elles nous donnent parfois l’impression de tromper notre conjoint. C’est là l’effet de nos doutes.

Fantasmer sur un imaginaire sexuel est une chose. Fantasmer un autre amour nous place face à nos attentes et nous oblige à faire, ou à refaire, le choix de notre couple.

On peut être tenté de tout changer. Mais au fond, on sait très bien que si on réalisait le souhait d’être réellement avec la personne qui nous hante, on retrouverait vite le désenchantement du quotidien.

L’autre possibilité est d’assumer ses sentiments en optant pour la polygamie ou le polyamour… Mais ceci est encore une autre histoire et présente un défi émotionnel que peu de gens sont prêts à envisager. De plus, même celles et ceux qui vivent plusieurs amours en parallèles continuent à rêver en secret à un amour idéalisé.

Fantasmer pour se relier

Les amours perdues, impossibles ou idéalisées restent une source intarissable d’inspiration romantique. Fantasmer sur des histoires que nous ne vivront jamais pourrait nous rendre amer. Mais ces rêves d’amour idéal peuvent aussi être les motivateurs de notre plus belle réalité.

C’est en cela justement qu’il est précieux de fantasmer et d’accueillir nos rêveries. Celles-ci nous donnent une énergie que nous pouvons transposer dans notre présent, dans notre couple au quotidien.

Alors, faut-il réaliser ses fantasmes ? Assurément, il y a de quoi alimenter la dynamique du couple en puisant dans l’imaginaire érotique. Quant à réaliser ses fantasmes, cela dépendra de ce qui est en jeu et des choix qui maintiennent le couple vivant… ou non.

Les personnes heureuses ne se prennent pas la tête avec les idées sexuelles qu’elles ne peuvent pas contrôler. Elles laissent simplement passer les pensées qui ne leur plaisent pas, sans s’en inquiéter. Pas ailleurs, elles se réjouissent de leur potentiel érotique en s’amusant des pensées qui leur paraissent séduisante.

Fantasmer sur un idéal est un bon moyen de nourrir sa créativité et de construire son bonheur dans la réalité présente. Ainsi, on s’accorde le droit de fantasmer sans avoir aucune intention de tromper son partenaire. On prend le fantasme juste pour ce qu’il est : une énergie créative qui relie les amants.

N’attendez pas le bonheur, créez-le !

Et maintenant, dites-moi dans les commentaires ci-dessous quel est votre fantasme le plus efficace pour vous relier à votre partenaire.

00

Recherches utilisées pour trouver cet articlemec fantasmer sur le pénis

Perte de désir

Perte de désir

Nous y sommes tous confrontés un jour ou l’autre : la perte de désir touche tous les couples. Quand on vit en couple, le problème est que l’autre est toujours disponible. On se voit tous les jours, on dort ensemble toutes les nuits et l’autre semble définitivement acquis.

C’est trop facile ! On n’a plus besoin de faire d’effort pour gagner l’autre et du coup, c’est beaucoup moins excitant. Que l’on soit jeune ou plus mûr n’y change rien : plus on est collés ensemble et plus la libido s’endort.

Perte de désir

C’est là que la perte de désir se fait sentir, ou plutôt que le désir ne se fait plus sentir. Et ça nous manque ! Il faut alors recréer de la distance pour que le désir puisse renaître. Grâce à la distance, chacun retrouve l’envie de se bouger pour attirer l’attention de l’autre.

Vous l’avez sûrement déjà ressenti : lorsque votre partenaire vous délaisse, vous ressentez le besoin d’attirer son attention. Il suffit que l’autre s’éloigne un peu et vous avez envie de lui…

Perte de désir : comment inverser la tendance ?

Pour que votre partenaire aie à nouveau envie de vous, vous devez lui faire sentir que vous n’êtes pas acquis(e). Vous n’êtes pas sa chose, vous n’êtes pas dispo à chaque instant, vous ne répondez pas à un claquement de doigts. D’ailleurs, dans l’absolu, vous pourriez aussi disparaître, vous lasser et décider de rompre.

Il s’agit donc de se faire désirer. Mais prendre de la distance ne veut pas dire s’abandonner, il ne faut tout de même pas exagérer ! La distance existe et se maintient lorsqu’on accorde de l’importance à sa propre vie, indépendamment de la vie de couple. On évite le fusionnel, OK ?

Faire du sport, voir ses propres amis, se consacrer à ses études, à son job ou à une passion qui nous est chère… C’est votre personnalité qui vous rend précieux aux yeux de l’autre. Si vous n’avez pas de passion en dehors de votre couple, demandez-vous pourquoi et trouvez-en une bien à vous.

Ayez votre propre vie comme si c’était une vie parallèle où vous seriez seul(e) et vous aurez tout plein de choses passionnantes à raconter à votre conjoint. Votre couple retrouvera un nouveau souffle et vos ébats amoureux seront plus enflammés que jamais.

La perte de désir n’est pas une fatalité, mais plutôt une occasion de redynamiser son couple. C’est comme un signal qui indique qu’il faut s’en occuper. S’éloigner et se rapprocher, cela peut être aussi doux que le mouvement régulier de la vague sur la plage.

N’attendez pas le bonheur, créez-le !

Maintenant, aidez à lutter contre la perte de désir en donnant dans les commentaires ci-dessous quel est votre meilleur truc pour vous faire désirer.