Archives par mot-clé : attirance

Perte de désir

Perte de désir

Nous y sommes tous confrontés un jour ou l’autre : la perte de désir touche tous les couples. Quand on vit en couple, le problème est que l’autre est toujours disponible. On se voit tous les jours, on dort ensemble toutes les nuits et l’autre semble définitivement acquis.

C’est trop facile ! On n’a plus besoin de faire d’effort pour gagner l’autre et du coup, c’est beaucoup moins excitant. Que l’on soit jeune ou plus mûr n’y change rien : plus on est collés ensemble et plus la libido s’endort.

Perte de désir

C’est là que la perte de désir se fait sentir, ou plutôt que le désir ne se fait plus sentir. Et ça nous manque ! Il faut alors recréer de la distance pour que le désir puisse renaître. Grâce à la distance, chacun retrouve l’envie de se bouger pour attirer l’attention de l’autre.

Vous l’avez sûrement déjà ressenti : lorsque votre partenaire vous délaisse, vous ressentez le besoin d’attirer son attention. Il suffit que l’autre s’éloigne un peu et vous avez envie de lui…

Perte de désir : comment inverser la tendance ?

Pour que votre partenaire aie à nouveau envie de vous, vous devez lui faire sentir que vous n’êtes pas acquis(e). Vous n’êtes pas sa chose, vous n’êtes pas dispo à chaque instant, vous ne répondez pas à un claquement de doigts. D’ailleurs, dans l’absolu, vous pourriez aussi disparaître, vous lasser et décider de rompre.

Il s’agit donc de se faire désirer. Mais prendre de la distance ne veut pas dire s’abandonner, il ne faut tout de même pas exagérer ! La distance existe et se maintient lorsqu’on accorde de l’importance à sa propre vie, indépendamment de la vie de couple. On évite le fusionnel, OK ?

Faire du sport, voir ses propres amis, se consacrer à ses études, à son job ou à une passion qui nous est chère… C’est votre personnalité qui vous rend précieux aux yeux de l’autre. Si vous n’avez pas de passion en dehors de votre couple, demandez-vous pourquoi et trouvez-en une bien à vous.

Ayez votre propre vie comme si c’était une vie parallèle où vous seriez seul(e) et vous aurez tout plein de choses passionnantes à raconter à votre conjoint. Votre couple retrouvera un nouveau souffle et vos ébats amoureux seront plus enflammés que jamais.

La perte de désir n’est pas une fatalité, mais plutôt une occasion de redynamiser son couple. C’est comme un signal qui indique qu’il faut s’en occuper. S’éloigner et se rapprocher, cela peut être aussi doux que le mouvement régulier de la vague sur la plage.

N’attendez pas le bonheur, créez-le !

Maintenant, aidez à lutter contre la perte de désir en donnant dans les commentaires ci-dessous quel est votre meilleur truc pour vous faire désirer.

Heureux en couple, c’est le sujet bateau !

Être heureux en couple, c’est pas si simple et c’est pas seulement au lit !

Pourquoi ? Parce que l’amour ne peut pas se satisfaire uniquement du plan physique. L’échange amoureux doit s’accompagner de la complicité de l’esprit et de l’élan du cœur. Et ça, ça se cultive !

Lorsqu’on est amoureux, on éprouve de la passion pour l’autre, de l’attirance et du désir. C’est un fait que le premier appel est celui du corps et c’est délicieux. Mais si on s’arrête à cela, on ne pourra y trouver que quelques sensations et émotions agréables avec toutes les chances qu’elles se transforment en possession, en dépendance et en jalousie.

Passion et désir

Si on veut être heureux en couple, c’est l’union des êtres qui doit être le but ultime et non les seuls plaisirs du corps. Car ceux-ci ne sont que les savoureux outils de l’échange entre les amants. C’est bien dans les délices charnels que les amoureux jettent un pont l’un vers l’autre, mais c’est au-delà de ces délices qu’ils se rencontrent vraiment.

La sexualité lie profondément les partenaires et c’est une chose merveilleuse dont je ne saurais trop faire l’éloge. Mais s’ils en restent là, elle les détruira. Parce que le rapport charnel, si séduisant et attirant qu’il soit, nous motive surtout à aimer et nous invite ainsi à développer la plus belle part de nous-même.

Là se trouve toute la subtilité de la relation sexuelle. Elle est à la fois la voie vers le bonheur et le piège des amoureux. Il faut savoir en jouir pour alimenter le couple et, en même temps, savoir s’en détacher pour laisser place à l’expression des deux identités qui le forment.

Être heureux en couple, c’est du boulot !

On ne peut être heureux avec l’autre si on n’est pas heureux avec soi. C’est donc avant tout par un travail personnel qu’il faut commencer. Parce que c’est avec soi qu’on passe 24 heures sur 24 et que c’est avec soi que doit avoir lieu la véritable rencontre.

Mais le truc génial, c’est que ce travail est passionnant, joyeux et excitant. Il se peut qu’il paraisse ardu de prime abord, mais dès qu’on a fait quelques pas, on y trouve un grand plaisir.

Quand on se rend compte qu’on est capable de s’aimer soi-même, on prend conscience de tout l’amour qu’on va pouvoir partager.

Chercher à se connaître soi-même, tenter de comprendre ce qui nous anime, ce qui nous a construit et les rêves qui nous motivent, c’est sans doute la plus belle quête et la plus passionnante activité que nous puissions avoir. Si l’autre est sur un chemin analogue, alors le couple ne cessera de s’enrichir.

Lorsque les amoureux s’efforcent de se rapprocher en tant que personnes distinctes, ils développent une écoute attentive et une attention soutenue l’un à l’autre. Ils s’émerveillent de leurs joies et ne craignent pas les remises en question. Ils restent prêts aux changements qui se présentent et se réjouissent de découvrir ensemble un amour toujours plus vaste.

Alors oui, être heureux en couple c’est du boulot. Cela demande une présence et une sincérité que l’on se plaît à cultiver pour pouvoir les offrir à la personne qu’on aime. Alors réfléchissez, lisez, faites-vous coacher… chacun sa manière. Peu importe qui on est et où on en est, l’essentiel c’est d’avancer.

Heureux en coupleFinalement on se rend compte que les délices charnels sont une partie seulement de l’échange merveilleux vécu dans le couple. À force de se rencontrer dans l’intime, on aime l’autre au-delà de son corps, on l’aime dans son entier. Si le corps de l’autre est hyper-excitant, c’est tant mieux, petits veinards ! Mais en réalité, plus on rencontre son partenaire en tant que personne et plus on va le trouver sexy. Parce que la voie du désir physique est ce qui nous relie profondément. On aime alors à la fois le contenu et le contenant, l’âme et le corps, on aime l’autre dans sa totalité.

Ça vaut largement tout le travail à accomplir.

Si vous l’avez manquée, voyez aussi la vidéo dans laquelle je parle du trésor que nous avons à partager dans le couple : « Être heureux en amour, ça se travaille. »

N’attendez pas le bonheur, créez-le !