Archives par mot-clé : confiance en soi

5 astuces pour développer son pouvoir de séduction

5 astuces
pour développer son pouvoir de séduction

Chacun de nous a besoin de se sentir reconnu et apprécié (au moins un minimum) dans les divers contextes de son existence. Développer son pouvoir de séduction est essentiel pour obtenir une attention favorable de son entourage, ce qui, vous en conviendrez, est préférable au dédain qu’on subit quand on est un looser.

Dans le cadre du couple, le besoin d’être aimé se manifeste de manière plus importante encore que dans nos autres relations sociales. Nous voulons que l’autre nous aime et nous admire… et on ne serait pas contre le fait qu’il soit dingue de nous !

Ainsi, chacun cherche à développer son pouvoir de séduction afin d’attirer l’attention sur lui et de produire une attraction aussi intense que possible.

Le défi du couple est de maintenir une certaine attraction érotique afin de cultiver le désir sur la durée. Cela passe évidemment par une séduction sans cesse renouvelée, ce qui requiert une bonne dose de créativité érotique.

L’érotisme est pris ici dans son sens le plus large, c’est-à-dire englobant les moindres détails de l’existence et les comportements au quotidien à travers lesquelles nous nous révélons comme des êtres sexués : un homme et une femme séduisants, sensuels et attirants.

Clairement, le pouvoir de séduction est proportionnel à une certaine réalisation de soi. Les personnes qui ont suffisamment confiance en elles-mêmes pour aborder la vie avec assurance réussiront tout ce qu’elles entreprennent et attireront naturellement l’attention.

Pour développer son pouvoir de séduction, il s’agit donc avant tout de travailler sur son propre bonheur, de développer ses compétences et ses talents, tout en restant fidèle à ses goûts et à ses préférences. En apprenant à se connaître et à donner le meilleur de soi, on devient toujours plus confiant et, par là-même, toujours plus attirant.

Comment
développer son pouvoir de séduction ?

Bon. Une fois qu’on a compris qu’il faut être un mec super ou une fille géniale pour profiter de son pouvoir de séduction, comment faire pratiquement pour y arriver ?

Il s’agit principalement de passer à l’action pour gagner peu à peu en estime de soi et se forger un mental positif à toute épreuve. À partir de là, les relations vont être plus faciles, plus enrichissantes et offrir de nouvelles occasions d’aller plus loin.

Les pensées positives qui se mettront en place lorsque vous expérimenterez les cinq astuces listées ici vous surprendront. Elles vous feront découvrir toute la force qui est déjà en vous, cette force qui ne demande qu’à se déployer pour vous offrir une confiance totale en séduction…

1 – Cultiver la confiance en soi

En premier lieu, il s’agit de s’occuper de son évolution personnelle. Posez vous la question de ce qui est véritablement important pour vous, quels sont vos rêves et quelles sont vos valeurs essentielles. À partir de là, orientez vos actions pour être au plus proche de vous-même et sachez que, tôt ou tard, vous y arriverez.

Faites chaque jour un truc qui vous fait un peu peur. Cela peut consister à entrer en contact avec les autres, à croiser un gros chien sans faire un détour ou à demander une augmentation à votre patron. Nous avons tous des peurs à dépasser, mais quand on y arrive on se sent tellement puissant !

Pour gagner en confiance en soi, il faut apprendre à exprimer son avis en toute circonstance et avec n’importe qui. Mais lorsque vous n’avez pas d’avis, sachez aussi rester silencieux.

2 – Rester positif

Privilégiez les pensées joyeuses et constructives qui seront bénéfiques pour vous comme pour votre entourage. Lorsque des pensées négatives vous parasitent, trouvez un moyen imaginaire de les balayer, exploser, gommer, réduire en cendres, éjecter, mettre à la poubelle, ou tout autre moyen personnel de vous en débarrasser.

Ne vous prenez pas trop au sérieux, vous risqueriez de le devenir. Branchez-vous sur la part joyeuse de votre être et sur votre naïveté d’enfant pour activer votre humour. Visionnez les comiques que vous appréciez si cela vous semble nécessaire. Et si votre humour est jugé trop grinçant, vérifiez qu’il correspond bien à vos valeurs personnelles.

3 – Avoir une vie sociale

Ayez une préférence pour vos groupes d’amis réels. Même si les contacts virtuels sont intéressants, rien ne remplace une véritable poignée de main, un regard, un sourire, une bise ou un baiser. Sortir pour boire une bière entre potes ou pour de rieuses confidences entre copines reste un must inégalé de la vie sociale.

Vos contacts sur Facebook ou sur d’autres réseaux sociaux peuvent également être précieux. Mais si c’est pour poster une vidéo de votre canari qui gobe une mouche, cela ne fera probablement pas grimper votre cote sociale vers les sommets. Préférez plutôt les communications qui sont représentatives de la personne que vous êtes vraiment.

Engagez-vous dans des groupes ou des associations qui possèdent des valeurs proches des vôtres. Vous y rencontrerez des gens passionnés avec qui partager vos intérêts communs. De là à se faire des amis, il n’y a qu’un pas. Quant à rencontrer l’amour… qui sait ?

4 – Savoir se démarquer

Faites du sport si vous en avez envie, apprenez à jouer du luth baroque ou mettez-vous à la cuisine sénégalaise, peu importe ! L’essentiel est de vous investir dans ce qui vous plaît pour que vous ayez des choses passionnantes à raconter. Pour séduire, rien de tel que d’avoir une passion (ou plusieurs) qui vous démarquera des autres.

Faut-il souligner l’importance de soigner son image ? À sa manière, le clochard soigne lui aussi son image. C’est peut-être inconscient, mais qu’on se pomponne ou qu’on se néglige, on présente toujours le reflet de sa personnalité. Selon le principe de « qui se ressemble s’assemble », vous pourrez attirer tel ou tel type de personne en fonction de la manière avec laquelle vous vous présentez.

Si vous êtes de nature joueuse, vous pourrez aussi utiliser un « marqueur » pour qu’on se souvienne de vous. Un bijou particulier, un foulard outrageusement coloré, un tatouage bien placé ou un chapeau excentrique marquera les esprits en faisant de vous une personne particulière. Tout le monde n’arrive pas à assumer ce type de marqueur, mais si vous le faites vous pourrez en observer l’efficacité.

5 – Être authentique

Voilà bien la plus importante des clés de séduction. Outre le fait que c’est très confortable de ne pas avoir réfléchir à ses actes, à calculer ses réactions, à manipuler ou à mentir, être authentique vous mènera toujours à une séduction saine. Soyez vous-même et vous rencontrerez les personnes qui vous conviennent.

Lorsque vous êtes calme et tranquille, que vous vous reliez à votre centre, vous savez ce qui est bon pour vous. Nous ne sommes pas forcément entraînés à écouter cette petite voix intérieure. Si vous avez de la peine à savoir ce qui est bon pour vous, commencez par repérer ce qui ne l’est pas, ce que vous détestez, que vous n’aimez pas ou qui vous laisse indifférent. Soyez déjà honnête avec cela et vous pourrez de plus en plus identifier ce qui vous est bénéfique.

N’hésitez pas à changer de place dans un restaurant parce que la table où vous a conduit le serveur ne vous convient pas. Chacun de nous est placé de temps en temps face à une situation désagréable ou incongrue. Sachez utiliser ces situations comme des occasions idéales de vous positionner de manière authentique.

À force d’être vous-même, vous finirez par ne plus craindre la critique et apprendrez à vous positionner avec finesse. Vous pourrez alors prendre plaisir rayonner avec calme et assurance sur toutes les personnes et en toutes circonstances.

Après avoir développé son pouvoir de séduction

Lorsqu’on a entraîné ces différentes facettes de la confiance en soi et de l’assurance face aux autres, il ne reste qu’à cultiver ces qualités pour qu’elle se maintiennent, s’affinent et s’amplifient au fil du temps. La séduction devient alors comme une seconde nature, une chose si intégrée qu’on oublie d’y porter son attention.

Cela vous permettra peut-être de rencontrer la personne que vous attendez depuis longtemps. Mais ce qui est encore plus important : vous aurez les moyens de faire un choix, celui de séduire encore et encore la personne que vous aimez si vous le désirez.

En faisant ce qu’il faut pour développer son pouvoir de séduction, on ne rencontre pas seulement la personne de ses rêves, mais on se rencontre soi-même (ce qui finalement est peut-être la même chose).

Comme d’habitude… que vous ayez adoré ou détesté cet article, vous êtes libres de donner vos impressions dans l’espace «commentaires» en bas de page ou de partager sur vos réseaux sociaux.

N’attendez pas le bonheur, créez-le !

00

Le mec bien est imprévisible

Le mec bien est imprévisible

La plupart des hommes sont sympas et les femmes en feraient bien leurs amis. Mais sur le plan romantique ils ne sont pas très attirants parce qu’ils sont trop prévisibles. En fait, ils sont presque tous ennuyeux à mourir !

Le mec bien est imprévisible. Il a suffisamment confiance en lui pour se permettre d’être spontané et pour créer la surprise en optant pour les mots et les gestes  que lui inspire son intuition.

C’est ce que j’explore dans ce dernier podcast, à écouter ou à télécharger en cliquant ci-dessous.

Lecteur audio

Si vous préférez la lecture, voyez la transcription texte juste en-dessous.


e-book "Les 7 secrets d'une sexualité épanouie"

 

 

 

 

RECEVEZ votre e-book GRATUIT
TOUT DE SUITE

 

OUI :Découvrez les 7 secrets d'une sexualité épanouie

OUI :Recevez des conseils inédits par e-mail ...

OUI :Soyez plus heureux dans votre lit !

En soumettant ce formulaire, j’accepte que mes informations soient utilisées exclusivement dans le cadre de ma demande et de la relation commerciale éthique et personnalisée qui pourrait en découler si je le souhaite. Pour connaître et exercer mes droits, et notamment pour annuler mon consentement, je me réfère aux Conditions Générales d'Utilisation .

Transcription texte du podcast

Le mec bien est imprévisible

Bonjour, c’est Philippe Fragnière. Pour poursuivre avec cette série de podcasts sur les qualités du mec bien, il me paraît nécessaire d’insister sur ce qui a été dit dans les trois précédents audios : le mec bien est puissant, il est sincère et il n’est pas gentil. Du moins, il n’a pas cette gentillesse exagérée du mec soumis et en manque qui fait tout pour qu’on l’aime.

Si j’insiste sur ces trois premières qualités, c’est qu’elles sont absolument fondamentales pour qu’un homme puisse avoir confiance en lui. C’est ce qui constitue l’essence même de sa masculinité, de sa virilité. C’est la base, on peut dire, sur laquelle reposent toutes les autres qualités que nous allons voir plus loin.

Lors d’une interview, un journaliste demanda à Sean Connery qu’elles étaient pour lui les trois qualités d’un homme pour être séduisant et avoir du succès. Il répondit simplement : confiance, confiance et confiance.

On peut tous imaginer ce qu’on serait capable de faire et les actions incroyables qu’on oserait entreprendre si on avait plus confiance en soi. Mais comment faire pour développer cette confiance en soi, pour augmenter et amplifier cette assurance ?

Les trois premières qualités du mec bien que je vous ai présentées offre une voie de développement personnel qui permet justement de gagner en confiance en soi.

Prenez de plus en plus conscience de votre propre puissance, de votre énergie et de votre pouvoir, en l’utilisant le plus souvent possible. Ensuite, soyez sincères avec vous-même et avec les autres en essayant toujours d’aligner vos actes et vos pensées avec vos valeurs personnelles. Et pour finir, ne soyez pas gentils pour obtenir quelque chose, mais laissez plutôt s’exprimer votre bonté lorsque cela VOUS fait plaisir.

Il est clair que ça va vous prendre un peu de temps pour réaliser cela. C’est un chemin. En fait, ce chemin dure toute la vie parce qu’il n’y a pas de limite à la confiance en soi. Mais je vous rassure, il n’y a pas besoin d’attendre d’être sur son lit de mort pour se sentir confiant.

Si vous mettez votre attention sur votre puissance et sur votre sincérité, si vous abandonnez votre compulsion à être gentils pour qu’on vous aime, vous atteindrez rapidement la confiance nécessaire pour être un mec bien.

Et quand vous serez à ce stade (d’ailleurs peut-être que vous l’êtes déjà) vous allez voir d’autres qualités apparaître spontanément et naturellement. Ce sont ces qualités naturelles que nous allons voir dans la suite de cette série de podcasts. Et la qualité dont je veux parler aujourd’hui, c’est que : le mec bien est imprévisible.

Si le mec bien est imprévisible, c’est justement parce qu’il a cette profonde confiance en lui qui lui permet d’être qui il est, sans complexe ni retenue.

Bien sûr, il ne s’agit pas de faire tout et n’importe quoi sans tenir compte des autres. La confiance n’exclut pas le respect, bien au contraire. Mais la confiance permet d’être beaucoup plus spontané. Elle permet de dire ou faire ce qui est juste pour soi, d’agir en fonction de ce qui vient à l’esprit, comme quand on suit son intuition.

Que ce soit dans les relations sociales ou dans les relations amoureuses, le mec bien est imprévisible parce qu’il tient compte des idées que son esprit lui offre. Par exemple, si lors d’un repas il est en présence d’une personne qui a une miette sur le menton, il n’hésitera pas à le signaler. Il ne va pas se prendre la tête pour savoir s’il est inconvenant ou s’il va blesser la personne. Il le dira tout simplement.

Dans un autre contexte, le mec bien saura surprendre en interrompant une discussion ou une action pour apporter une idée forte. Une idée à forte valeur émotionnelle. Par exemple, attirer l’attention sur la beauté d’une personne, d’un objet ou d’un paysage qui se présente. Ou encore, poser un geste, une main amicale ou une caresse tendre, dans un moment ou l’autre de s’y attend pas. Juste parce que le mec bien le sens comme ça, parce qu’il a l’intuition que c’est le geste juste à ce moment-là.

En fait, le mec bien est imprévisible parce qu’il suit sa créativité. Et cette créativité amène un certain suspense parce qu’on ne sait jamais trop ce qu’elle va faire surgir. C’est toujours une surprise. Et d’ailleurs, tout le monde aime les surprises.

L’homme créatif va se surprendre lui-même à développer l’humour et la spontanéité pour observer avec malice le plaisir que ça provoque chez les autres.

Quand je dis que l’homme bien est imprévisible, je veux dire qu’il n’est pas ennuyeux. Il n’y a rien de pire que quelqu’un de prévisible. Rien de moins attirant. Si vous pensez que vous avez tendance à être ennuyeux et que vous avez envie de développer votre côté imprévisible, vous pouvez commencer par observer vos comportements habituels. Pensez à ce que vous auriez l’habitude de faire dans telle ou telle situation et ensuite, imaginez simplement de faire autre chose. Quelque chose d’un peu plus fou, d’un peu plus audacieux ou excentrique. Lancez-vous à l’eau ! Faites-le !

Malheureusement, la plupart des hommes sont vraiment extrêmement très ennuyeux. Et comme nous l’avons vu, c’est à cause d’un manque de confiance en eux-mêmes. Il se contentent d’être banals, stéréotypés et convenus… depuis leurs choix alimentaires jusqu’aux vêtements qu’ils portent.

Le mec bien ne se laisse pas enfermer dans le cadre des conventions. Alors, ça ne veut pas dire qu’il doit être marginal ou complètement excentrique. Du genre à se balader avec une salade sur la tête. Mais il fait confiance en sa créativité et en ses propres goûts, ce qui l’amène naturellement à avoir une personnalité et une identité unique.

Rien que cela est déjà très surprenant. Si vous y arrivez, vous allez tout de suite sortir du lot. Vous verrez se développer votre goût de l’aventure, votre énergie et votre passion pour ce qui vous intéresse. Et même votre humour va devenir de plus en plus fin. Tout cela vous rendra de plus en plus surprenant, imprévisible… et attirant.

Votre vie deviendra tellement passionnante que vous n’aurez plus le temps de focaliser uniquement sur votre femme ou votre petite amie. C’est d’ailleurs une excellente chose pour votre couple que votre compagne ne soit pas le centre de vos préoccupations et que vous soyez suffisamment occupé à côté pour que vous lui manquiez, ce qui la gardera amoureuse de vous.

Mais peut-être que vous ne savez pas très bien comment vous y prendre pour vous créer une vie aussi passionnante. Le truc, c’est qu’il faut simplement élever un petit peu le niveau de vos exigences. Par exemple : commencez à vous intéresser aux vins et à la gastronomie plutôt que d’aller vous bâfrer au McDo. Sortez au concert, allez voir des expos, faites du sport ou de la méditation plutôt que des concours de fléchettes au fond du pub.

Trouvez un sujet qui vous intéresse et fait-en votre nouveau hobby, ou plutôt votre passion, ou mieux encore votre métier. N’hésitez pas à vous former et à prendre des cours sur ce qui vous intéresse pour rendre votre vie toujours plus passionnante. La confiance en soi se développe également par l’élévation de ses exigences.

Le mec bien est imprévisible. Cela veut dire aussi qu’il cultive un certain mystère, qu’il sait créer le manque en restant autonome. Le mec bien n’est jamais complètement acquis. Il reste la personne à gagner, à séduire sans cesse.

Dans la relation amoureuse, cette attitude lui permet de communiquer son désir sexuel de manière non verbale. En fait, c’est un léger degré d’inaccessibilité qui crée une tension sexuelle. Ceci est très important pour maintenir la passion au sein du couple. Le rapport amoureux et la sexualité restent ainsi un défi et c’est ce qui les rendent si vivant.

Il y aurait beaucoup à dire pour explorer dans le détail la manière de créer une tension sexuelle, d’entretenir la passion du couple. Quels sont les mots qui impactent et quels sont les silences qui en disent long. Quels sont les caresses qui touchent et quels sont les gestes retenus qui émeuvent.

Mais vous pouvez déjà comprendre que la surprise est une des choses les plus marquantes du rapport amoureux et de l’attraction sexuelle. En cultivant sa confiance en soi et en suivant son intuition on affinera de plus en plus les mots et les gestes capables de toucher l’autre profondément. On pourra alors communiquer avec une certaine grandeur tout l’amour que l’on porte à l’autre.

C’est tout ce que je vous souhaite (et que je me souhaite d’ailleurs aussi à moi-même) d’être dans cette créativité qui permet d’être imprévisible et plein de surprises, pour nourrir votre couple d’un enthousiasme et d’une passion qui vous permettra de ne jamais vous ennuyer.

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui. Et c’est déjà pas mal je trouve. Nous continuerons demain à explorer les qualités du mec bien en approfondissant son aspect érotique et tout ce que cela implique pour l’épanouissement des deux partenaires.

Le mec bien est imprévisible et il suffit peut-être de peu pour qu’on le devienne aussi. Soyez donc créatifs et ayez confiance dans vos intuitions. Vous verrez que le bonheur n’est pas si loin.

Maintenant, si vous avez aimé ce podcast, laissez-moi un commentaire pour donner votre avis dans l’espace réservé que vous trouvez en bas de chaque page de mon site Web. Et si vous n’êtes pas sur mon site, tapez erotic-attitude.com dans votre navigateur, érotic avec C, un tiret puis attitude.com et vous allez tomber dessus facilement.

Voilà, c’était Philippe Fragnière pour erotic-attitude, et très heureux de vous accompagner dans vos réflexions amoureuses. Il y a toujours moyen d’améliorer sa relation de couple, peu importe qu’on soit débutant ou expert, le bonheur n’a pas de limite et attend toujours d’être exploré plus à fond.

Sur ce, je vous dis à très bientôt. Continuez de me suivre… Tchao !

N’attendez pas le bonheur, créez-le !

00

La confiance en soi, ça se cultive

La confiance en soi, ça se cultive

Chacun a envie de se sentir bien en toute circonstance. On nous dit partout qu’il faudrait être tout le temps à l’aise, avoir suffisamment d’assurance pour aborder n’importe quel événement de manière insouciante et tranquille. La confiance en soi est ainsi considérée comme une des clés de la vie heureuse.

Il est vrai qu’avoir confiance en soi est un grand atout. C’est aussi une qualité très appréciée, sans doute parce qu’elle n’est pas si répandue qu’on pourrait le croire. De fait, c’est une qualité particulièrement séduisante et attractive entre hommes et femmes.

Confiance en soi

Mais au-delà de la séduction, la confiance en soi est utile dans tous les domaines où interviennent le savoir-faire et l’efficacité, que ce soit dans le cadre professionnel ou relationnel.

Avec la confiance en soi, on ose être qui on est, on se permet de donner son avis. On se trouve beau et fort et on dispose d’une grande énergie. Alors, plus rien ne peut nous arrêter.

Cultiver sa confiance en soi

Il y a, dieu merci, des situations dans lesquelles on se sent parfaitement à l’aise et où l’angoisse n’a plus sa place. Ce que l’on connaît et qu’on maîtrise nous met dans un état de tranquillité.

Par exemple : après quelques années de conduite, on peut désormais prendre le volant sans paniquer. Idem pour cuisiner un soufflé au fromage : après en avoir loupé une douzaine, cela devient facile.

C’est en se formant et en maîtrisant de plus en plus de choses que nous pouvons développer la confiance en soi. La maîtrise des relations humaines est un peu plus subtile, mais le principe reste le même. Apprendre et expérimenter les lois qui régissent les relations nous donnent toujours plus d’assurance.

Libérer ses pensées négatives

En attendant, les pensées sombres nous sabotent encore. On se juge parfois sévèrement lorsqu’on constate qu’on a manqué de confiance en soi. On se dit : « J’aurais dû agir comme ci, j’aurais dû dire cela. » Et on s’en veut d’avoir été si nul…

Un des meilleurs trucs pour cultiver sa confiance en soi, c’est de libérer ses pensées parasites. Quand vous voyez une pensée de ce type apparaître, prenez-la et jetez-la au loin. Faites vraiment le geste, avec la main, extrayez-la de votre tête et lancez-la dans l’univers. Vous vous sentirez tout de suite mieux.

Ensuite, prenez un peu de recul. Faites comme si vous pouviez sortir de vous-même et vous regarder à quelque distance. Imaginez que vous pouvez vous observer comme si vous regardiez une autre personne. Voyez ce que cet « autre vous-même » aurait pu faire et encouragez-le à y arriver la prochaine fois.

Prenez de la distance avec vous-même pour vous donner de l’amour et de la bienveillance.

Confiance en soi et lâcher prise

Le plus important pour se sentir en confiance, c’est le lâcher prise. Personne ne peut tout contrôler et tout maîtriser. Il faut admettre que nous sommes imparfaits, ou plutôt en perpétuelle évolution.

Pourquoi devrions-nous angoisser à l’idée de se tromper ? La peur que si on n’est pas parfait personne ne nous aimera ? Dès lors que l’on admet son droit à l’erreur, on arrête de se mettre la pression et on se sent plus serein.

À partir d’un certain nombre d’expériences, on finit par penser qu’on est capable d’arriver à tout, de réaliser n’importe quoi même si on ne l’a jamais fait. En réalité, on devient expert en improvisation et c’est cela qui nous rend encore plus confiant face à l’inconnu.

Pour cultiver sa confiance en soi, il faut se mettre au clair sur ses qualités et ses limites. C’est avec cela qu’on construit sa personnalité. On peut alors utiliser ses atouts pour soutenir ses points faibles et finalement transformer ce qui a besoin de l’être.

Cultiver sa confiance en soi passe par une réjouissance. On peut être heureux, déjà, de tout ce qui est acquis. Il y a les zones de confiance qu’on a su édifier dans notre existence et toutes les choses que nous savons déjà faire avec facilité.

On peut alors imaginer toute la confiance qui nous attend encore dans le futur, cette audace naturelle qui mûrit en nous jour après jour, au fil de l’expérience vécue.

La confiance en soi se cultive comme un arbre. Il suffit d’en prendre soi, d’arroser régulièrement et de contempler comme mûrissent ses fruits.

N’attendez pas le bonheur, créez-le !

00

Cet article fait partie d’un rendez-vous interblogueurs organisé par Magali Le Roux, du blog « Sortir de la Boulimie », sur le sujet de la Confiance en soi.

CONFIANCE EN SOI

Retrouvez ici d’autres participants qui s’expriment à ce sujet :

Chacun à sa manière offre des pistes pour cultiver sa confiance en soi.

D’où vient la confiance en soi ?

D’où vient la confiance en soi ?

Il semble qu’on ne soit pas tous égaux face à la confiance en soi. Pourtant, la confiance en soi est innée et naturelle. À la naissance, ce sentiment d’assurance est spontané, mais totalement inconscient. Il se révèle peu à peu au fil de l’existence par contraste avec son contraire, par comparaison avec la peur de ne pas réussir.

La confiance en soi

Ainsi, ce n’est qu’en perdant la confiance en soi dans l’expérience de l’échec que l’on prend conscience de son existence. De tout évidence, on n’est pas timide de naissance, on le devient.

Le nouveau-né doit apprendre à faire la différence entre lui et le monde qui l’entoure. Initialement, il n’a pas de crainte. Il a une perception unifiée de son univers intérieur et extérieur et croit ÊTRE tout ce qu’il voit, entend et sent.

Mais rapidement, le petit enfant observe qu’il ne maîtrise pas les choses qui sont en dehors de lui et comprend que ces choses ne sont pas lui. Il découvre la séparation, la différence et la frustration. C’est l’expérience de chacun, c’est l’expérience de la vie.

S’il est accompagné de parents aimants, patients et compréhensifs qui l’aident dans ses découvertes, il sera sécurisé et se sentira en confiance. Mais les conditions ne sont jamais aussi idéales. Chacun à sa mesure a vécu un certain degré d’insécurité et aura plus ou moins développé le doute, la peur et l’incompréhension.

En fait, la confiance fait partie de notre état primal et naturel. Mais nous avons développé les peurs et les doutes au fil de notre existence.

En grandissant, nous découvrons notre unicité face au monde, nous forgeons notre propre identité. Et c’est cette identité que nous tentons de manifester à travers la confiance. Pas seulement à travers la confiance en la vie, comme quand nous étions enfant, mais par la confiance en nos propres capacités. C’est la confiance en soi.

Travailler la confiance en soi

Si, par le passé, une part de nous a été capable de développer les doutes, les peurs, l’insécurité et la timidité en nous-même, cette même part, inconsciente, peut aussi générer l’assurance, la quiétude et la confiance. Pour que cela advienne, il y a un travail mental à effectuer.

La peur qui nous habite parfois est capable de créer dans notre esprit d’incroyables scénarios catastrophes. Notre imagination se mobilise alors pour nous mettre les bâtons dans les roues, nous freiner ou carrément nous mettre en fuite.

Il est toutefois possible de renverser la vapeur de cette machine infernale en apprivoisant les pensées négatives. Le simple fait d’en prendre conscience, de les observer et de les laisser passer est déjà très libérateur.

Le truc, c’est de prendre un peu de recul avec soi-même. Vous pouvez : soit imaginer que vous vous tenez à un mètre de votre corps et, de là, vous observer penser, soit imaginer que vous êtes dans votre corps et que vos pensées gravitent à l’extérieur. L’important est de prendre conscience que VOUS N’ÊTES PAS VOS PENSÉES. Elles sont juste le tremplin de vos actions.

Lorsque vous percevez vos pensées à distance, comme des objets qui composent votre bagage de route, vous pouvez les trier, les modifier, les déplacer ou les jeter au loin. C’est cette maîtrise des pensées qui vous donne la liberté et aboutit à la confiance en soi.

Quand on acquière la confiance en soi, on accède à un vaste éventail de possibilités qui étaient auparavant inimaginables. On est enfin prêt à relever des défis qu’on croyait jusqu’ici réservés aux autres.

On peut alors avancer vers des objectifs plus bénéfiques. Au boulot, on abandonne enfin le poste merdique que justement personne ne veut… Ouf ! Il était temps ! Et dans les relations de famille ou de couple, on prend sa place sans s’imposer.

Comment s’en sortir si la confiance en soi a été trop fortement ébranlée par son parcours de vie ? C’est un travail de fond qui nécessite parfois de soigner des blessures inconscientes. L’hypnose peut dans ce cas être d’une grande aide.

J’ai déjà donné quelques pistes à ce sujet que je vous laisse (re)découvrir dans mon article « Que faire quand on en manque ».

La confiance en soi vient de loin. Elle prend source dans le sentiment de tout puissance que nous avons vécu à l’aube de notre vie. Ainsi, elle nous rattache à notre essence profonde. La rétablir, c’est se rétablir soi-même, dans ce que nous avons de plus lumineux.

N’attendez pas le bonheur, créez-le !

00

Cet article fait partie d’un rendez-vous interblogueurs organisé par Magali Le Roux, du blog « Sortir de la Boulimie », sur le sujet de la Confiance en soi.

CONFIANCE EN SOI

Retrouvez ici d’autres participants qui s’expriment à ce sujet :

Chacun à sa manière enrichit le chemin qui mène à la confiance en soi.

Confiance en soi : que faire quand on en manque ?

Confiance en soi : que faire quand on en manque ?

La confiance en soi est déjà séduction, parce qu’elle donne l’audace d’aller vers l’autre. En amour, elle permet de se livrer et de s’engager pleinement. En réalité, c’est surtout quand on en manque qu’on se rend compte à quel point la confiance en soi est précieuse.

Que ce soit lors de nouvelles rencontres ou dans notre manière de séduire, dans la communication de couple ou dans nos rapports intimes, notre érotisme ou notre sexualité, la confiance en soi est nécessaire pour offrir à l’autre le meilleur de soi-même.

Confiance en soi

Grâce à la confiance en soi, on n’a plus à galérer pour se faire entendre ou pour quémander un peu d’attention. On ne se fait plus bouffer par ses amis, ses enfants ou son conjoint. On ne panique plus quand on rencontre des inconnus.

Les caïds et les effrontés ne liront pas cet article. Eux, ils abordent les événements avec une impression de puissance, comme si rien ne pouvait leur résister. Comme disait le boxeur Mike Tyson : « Quand je monte sur le ring, je suis un dieu, personne ne peut me battre ! »

Mais que faire si on n’a pas un tel mental de champion ? Est-il possible de le développer ?

La première chose à considérer si vous manquez de confiance en vous ou que vous êtes timide, c’est que ce n’est pas de votre faute. C’est votre perception du monde qui vous a rendu ainsi, vous n’auriez pas pu faire mieux.

Mais vous n’avez pas dit votre dernier mot !…

Modèle de confiance en soi

La caractéristique principale de la personne qui a confiance en elle, c’est qu’elle a une bonne connaissance d’elle-même. Elle sait très bien quelles sont ses qualités, ses compétences et ses limites.

Elle s’accepte telle qu’elle est et ne cherche pas à donner une autre image d’elle-même. Comme elle ne tient pas à être parfaite, elle n’a pas peur de se tromper. Et ça, c’est un gros avantage !

En reconnaissant ses faiblesses, elle accueille sa vulnérabilité et c’est cela qui lui donne sa force.

Cela peut paraître paradoxal, mais être capable d’être vulnérable donne de la puissance. Parce qu’on sait alors orienter son courage sur ce qui est possible et faire appel aux autres lorsque c’est nécessaire.

La confiance en soi ne se trouve pas en jouant au dur ou au super-héros, mais en ayant de la compassion et de l’amour pour soi.

Il y a des domaines dans lesquels on est très fort : il faut les mettre en valeur. Sur d’autres questions on se sent plus fragile : il faut accueillir cela et le respecter. On ne peut pas être à la hauteur sur tous les plans, du moins pas tout de suite. Et on a le droit de prendre son temps pour s’offrir les occasions de s’améliorer.

Devenir un modèle

La confiance en soi est contagieuse. Essayez toujours de côtoyer des personnes qui ont confiance en elles. Vous pourrez les observer et comprendre ce qui les rend si fortes.

L’acteur Will Smith en fait un témoignage édifiant dans cette vidéo sur la vie et la confiance en soi.

À votre tour, quand vous aurez acquis suffisamment de confiance en vous, vous verrez se transformer les gens autour de vous.

Vos collègues de travail, vos amis, vos enfants, votre conjoint, se sentiront en sécurité avec vous et gagneront eux-même en assurance. Et il vous remercieront.

Que pouvez-vous en attendre ?

Lorsque vous avez confiance en vous, vous pouvez vous lancer dans la vie calmement et avec le sourire. Rien ne vous résiste (ou presque) parce que vous en êtes convaincu. Vous savez que vous pouvez atteindre vos objectifs, séduire les personnes qui vous plaisent, avoir un meilleur job, plus d’argent, plus d’amour, plus de sexe… bref, réaliser tout vos rêves.

Évidemment, la confiance en soi se gagne peu à peu et les avantages qu’elle apporte suivent le mouvement. On ne change pas sa vie en un claquement de doigts ! Mais chaque pas fait dans ce sens offre déjà de belles et immédiates récompenses.

Pratiquement, comment faire ?

L’idéal serait de changer de cerveau ! Non, je rigole… Il y a pourtant dans votre inconscient, dans la partie primitive et instinctive de votre cerveau, une part de vous qui vous sabote et vous empêche d’être pleinement vous-même. Appelons cette partie le Critique.

Le Critique est bien intentionné, il veut juste vous (se) protéger. Le problème est qu’il est un peu rustique. Il a gardé les instincts de Cro-Magnon et la méfiance des dinosaures qui va avec. Il préfère donc la sécurité de la lâcheté au risque du courage, même si cela pourrait améliorer sa vie.

Pour rétablir la confiance en soi, il faut donc rassurer le Critique et lui donner d’autres moyens de nous aider que de nous mettre les bâtons dans les roues.

Nous pouvons lui suggérer d’utiliser sa précieuse énergie pour contrôler que nos choix aillent bien dans le sens de nos aspirations.

On peut aussi expliquer à son Critique que, maintenant qu’on est adulte, on peut très bien se défendre par soi-même et faire face efficacement aux situations délicates de la vie.

Lorsque le Critique a compris et accepté son nouveau rôle, ses réactions (qui passent par le dialogue interne, la petite voix) se font plus positives et aidantes.

« T’es nul ! » devient : « Fais attention, ceci n’est pas ta spécialité. »

« T’y arriveras jamais ! » devient : « Courage, forme-toi encore. »

« T’es moche ! » devient : « Tu es unique, assume ton charme. »

Ces exemples montrent qu’une transformation profonde peut se faire dans l’inconscient. On voit aussi comment elle peut se manifester au quotidien à travers la pensée. Le résultat en est une nouvelle image de soi, plus positive et plus confiante.

Le simple fait de prendre conscience de l’existence du Critique à l’intérieur de soi est déjà une transformation. Pour aller plus loin, il faut s’en faire un ami, comprendre qu’il veut jouer son rôle de protecteur et lui demander une aide plus positive.

C’est déjà ce que vous avez fait en lisant cet article. Pour vous aider à installer cela plus profondément en vous, je vous offre une séance de relaxation hypnotique qui vous permettra de donner un sens plus positif à vos pensées. Ceci améliorera grandement votre confiance en vous.

Vous pouvez écouter ou télécharger votre séance d’hypnose au format mp3 ici : « Rencontrer le Critique et s’en faire un ami ». C’est une séance de 50 minutes, à faire tranquillement dans votre fauteuil et qui peut transformer votre vie. N’hésitez pas, c’est complètement gratuit et c’est de bon cœur.

Avec les outils adéquats et la bonne attitude mentale, rien ne pourra plus vous résister. Alors prenez le chemin qui mène à votre liberté en vous donnant la possibilité de choisir vos pensées. Car c’est là que prend source la confiance en soi.

N’attendez pas le bonheur, créez-le !

00

Cet article fait partie d’un rendez-vous interblogueurs organisé par Magali Le Roux, du blog “Sortir de la Boulimie”, sur le sujet de la Confiance en soi.

CONFIANCE EN SOI

Retrouvez ici les autres participants qui s’expriment à ce sujet :

Chacun à sa manière enrichit le chemin qui mène à la confiance en soi.