Archives par mot-clé : séduction

Comment le rendre fou amoureux ?

Vous aimeriez rendre cet homme fou amoureux de vous ? Au début d’une rencontre, il n’est pas toujours facile de trouver la bonne attitude pour attiser le désir sans en faire des tonnes !

Mesdames, il va falloir trouver le parfait équilibre afin que le gars pour qui vous en pincez ressente une folle envie de vous, tout en ayant l’illusion de rester maître de la situation.

Vous devrez manifester votre intérêt tout en gardant un certain détachement. Les spécialistes de la drague appellent cela « souffler le chaud et le froid ».

Comment rendre un homme fou amoureux ?

Ce qu’il faut bien comprendre, c’est qu’un homme déteste être rejeté. Se prendre un râteau n’est agréable pour personne, mais comme un mec est censé être fort, il n’aime pas être pris à défaut dans sa vulnérabilité.

D’autre part, si la femme qu’il convoite s’offre trop facilement à lui, il ne ressentira pas la fierté de l’avoir gagnée et sa puissance masculine s’en trouvera dévalorisée.

Dans les premiers temps de la rencontre, il s’agit donc de jouer de cette alternance entre attraction et rejet, mais attention : avec subtilité. Une observation attentive de l’homme en question vous indiquera les limites à considérer pour ne pas en faire trop, ni dans un sens ni dans l’autre.

Mais attention, lorsque la relation aura atteint un certain niveau d’engagement, ce petit jeu n’aura plus de raison d’être et il s’agira, pour vous comme pour lui, de surtout rester vous-même.

Les émotions créent l’intensité

Ce que nous apprécions le plus dans la rencontre amoureuse, ce sont les sensations fortes. Ce sont elles qui nous donnent l’impression de vivre une histoire géniale.

Ces émotions sont parfois positives alors qu’à d’autres moments elles sont plus inconfortables, jetant le doute sur l’avenir.

Si vous êtes une fille trop facile ou sans surprise, si la relation est plate et sans relief, il n’y aura rien qui puisse éveiller son intérêt et encore moins pour le faire tomber fou amoureux.

Le gars doit sentir une certaine résistance de votre part afin de considérer qu’ils ne sort pas avec n’importe qui et qu’il pourra être fier de vous avoir à son bras.

Certaines femmes sont particulièrement dramatiques et instaurent une relation de hauts et de bas assez extrêmes. Les grands bonheurs exaltés alternent ainsi avec de puissantes engueulades. Mais ce genre de scénario ne vous mènera qu’à être co-dépendant et non amoureux.

Si les attitudes de résistance peuvent parfaitement amplifier les moments de fusion, elles ne sont toutefois pas censées devenir violentes au point de casser de la vaisselle.

Ne soyez pas trop gentille, mais ne devenez tout de même pas une véritable furie.

Pour le rendre fou amoureux, faites vous désirer

Votre attention et votre tendresse, autrement dit votre amour, ne doivent pas être donné à n’importe qui et n’importe comment. Faites en sorte que cet homme gagne ce que vous avez envie de lui offrir. C’est votre attitude qui lui donnera la sensation de vous mériter.

Un homme développe son amour à partir du désir qu’il a de vous. Tant qu’il n’a pas eu tout ce qu’il voulait, il continue à se faire des films dans lesquels vous êtes sa partenaire idéale.

Certains hommes veulent juste coucher avec vous, d’autres voudront que vous soyez folle de lui. La plupart ont envie d’avoir les deux.

Évitez donc de faire l’amalgame entre votre sexualité et vos sentiments. Ce n’est pas parce que vous l’accueillez dans votre lit qu’il est déjà acquis dans votre cœur, et inversement.

Laissez-le prendre conscience que ce qu’il a déjà obtenu avec vous n’est qu’une dégustation et que vous avez encore bien des tours dans votre sac pour l’éblouir.

Tout l’art de la séduction réside dans ce flux et ce reflux d’attirance et de rejet. Faites-le aussi subtilement qu’une danse : donnez beaucoup de vous, repoussez-le, puis attendez qu’il soit sur le point d’abandonner pour vous donner à lui plus intensément encore. C’est cela qui le rendra fou amoureux.

Astuces pour rendre un mec fou amoureux de vous

Laissez-le fantasmer sur les films qu’il se fait avec vous. Sachez bien que quand vous n’êtes pas auprès de lui, il a tout loisir de vous idéaliser. Laissez donc un peu le manque s’installer en gardant une légère distance.

Ne laisser paraître aucun signe de dépendance. Vous n’avez pas besoin de lui pour vivre, ni même pour être heureuse. Vous n’êtes pas sur un plateau et votre rôle n’est pas de réaliser tous ces petits caprices.

Veillez à le laissez proposer plus de rendez-vous que vous ne le faites vous-même. Et n’hésitez pas à refuser de temps en temps une de ses propositions, simplement parce que vous avez aussi une vie à vous et que vous n’avez pas besoin de lui en permanence.

N’envoyez pas de textos chaque jour et ne répondez pas instantanément à ces messages. Prenez soin de cette distance et de ce manque qui permettent de vous retrouver avec intensité.

Ne mettez pas la pression sur un homme amoureux

Vous avez sans doute envie de vous engager dans un couple. La plupart des femmes rêvent de ça. Elles veulent construire quelque chose de sérieux avec un homme qu’elles aiment.

Pourtant, vous ne direz rien. Vous ne poserez aucune question qui pourrait ressembler de près ou de loin à une demande d’engagement. Les hommes ont très peur de cette demande et ont tendance à s’enfuir dès qu’elle survient. Ils ont besoin de temps pour être sûr qu’ils sont avec la bonne personne, c’est-à-dire vous, et qu’ils sont prêts à eux-mêmes s’engager.

Soyez patiente et évitez absolument les phrases du genre : « Est-ce que tu m’aimes ? » « Qu’est-ce que tu penses de notre histoire ? » «cOn pourrait peut-être vivre ensemble ? »

Attendez qu’il vous déclare son amour avant de lui dire que vous l’aimez.

Passer de la séduction au couple

En faisant vivre des émotions fortes à cet homme, vous constaterez qu’il s’attache de plus en plus à vous. Mais les montagnes russes que vous avez savamment mises en place vont bientôt s’avérer inutiles, voire dommageables, du moment que vous serez véritablement en couple.

Les astuces pour rendre un homme fou amoureux n’ont de sens que dans les premiers temps de la rencontre. Les résistances qui vous ont servi à le faire saliver au début pourrait devenir très lourdingues à la longue.

Sachez donc accueillir une relation qui se transforme et cessez de lui en faire baver inutilement. Vous pourrez alors vous faire aimer en restant vous-même, c’est-à-dire une femme aimante et attentionnée, mais aussi autonome, avec une identité et une vie bien à elle.

S’il paraît finalement assez facile de rendre un homme fou amoureux de vous, créer une relation heureuse et complice afin de le garder et encore une autre histoire… il s’agira alors de faire appel à un autre art : celui d’entretenir la flamme.

Vous êtes libre de partagez vos expériences à ce sujet ou de posez vos questions dès maintenant dans l’espace Commentaires ci-dessous.

N’attendez pas le bonheur, créez-le !

00

Recherches utilisées pour trouver cet articlel\attitude pour le rendre accro et fou amoureux,comment le rendre fou au lit

Bad boy, séduisant et inaccessible

Certaines filles adorent les mecs un peu bad boys. Elles ont le chic pour tomber toujours sur de mecs hyper séduisants, mais désespérément inaccessibles. Les hommes à forte personnalité, beaux ou musclés, mystérieux ou drôles, un peu chelou, les font complètement craquer.

Le fait est que ceux-ci sont très sollicités et du coup plus difficiles à garder. Voilà de quoi piquer l’orgueil d’une femme pour relever le défi : avec moi ce sera différent, pense-t-elle.

Bad boy séduisant et inaccessible

Bad boy et perle rare

En considérant un homme comme la perle rare, les femmes se mettent en état de dépendance. Elles sont prêtes à tout pour séduire ce partenaire exceptionnel. Elles peuvent tout supporter et tout accepter, justifiant cela par un amour fusionnel.

Avec cet état d’esprit, elles s’impliquent en tant que compagne soumise, mais pas en tant que personne à part entière.

C’est comme si elles n’osaient pas être véritablement elles-mêmes, jouant un rôle qu’elles croient attendu par l’autre. Il arrive qu’elles aient raison : quand cet homme attend en effet une femme passive qui le suit dans tous ses trips et qui prend soin de lui.

Mais le bad boy a tendance à rester distant et évasif, gardant comme sacrées son indépendance et sa liberté. Si le gars ne s’engage pas au moins un peu, l’amoureuse entretiendra le doute et la crainte de la rupture.

Il n’y a pas lieu de faire le procès des bad boys ou autres hommes séduisants et inaccessibles. Chacun ses choix de vie. Certains ne sont pas prêts à s’engager, d’autres n’ont simplement pas envie de le faire avec vous. Si votre charme a pu le séduire, votre personnalité est peut-être un peu faible pour qu’il imagine vous intégrer dans sa vie. Il faut juste en prendre acte.

Il y a pourtant des femmes qui refusent d’admettre cette réalité. Elles dénient l’évidence et persistent à penser qu’elles pourront changer le bad boy en prince charmant. Elles lui font tous ces caprices en attendant une promesse qui ne vient jamais.

Quand la rupture survient, elles maudissent cet imbécile qui n’a rien compris et tombent vite amoureuse de son remplaçant, un gars tout pareil avec qui elles recommencent le même scénario. Finalement, ces femmes-là deviennent aigries et sournoises avec les hommes. Elles collectionnent les relations destructives, malheureuses et conflictuelles.

Dépasser le stade du besoin

Ce qui ressort de tout cela, c’est que certaines femmes se voient comme un être fragile qui a besoin d’être soutenu et protégé. Cette vision est souvent fondée sur des expériences fortes vécues dans un lointain passé. Il n’y a pas honte à avoir. Ce n’est pas de notre faute d’être comme nous sommes, c’est seulement le produit de notre histoire.

Ces femmes aiment généralement les hommes forts, intelligents, machos et possessifs parce qu’elles ont besoin de sécurité. Elles fusionnent avec un homme qui répond à ces critères pour se rassurer.

Mais ce type de relation les empêche d’évoluer personnellement. De plus, cela implique que le genre d’homme qu’elles préfèrent n’est pas toujours intéressé à s’engager.

Comment en sortir

Maintenant, voyons les choses en face. Vous constatez que vous tombez toujours sur le même type de mecs ? Que cela provoque toujours les même situations. Que vous ressentez toujours le même sentiment d’amour fou et fusionnel. Que vous devenez dépendante. Et que vous en avez marre des échecs et des déceptions… Vous avez bien raison !

Vous devez trouver un moyen de devenir plus solide et plus confiante. Vous ne devez plus dépendre de l’amour que vous croyez recevoir.

En fait, c’est une question d’amour de soi, une estime de soi à découvrir et à déployer. Il y a plein de méthodes de développement personnel qui peuvent aider à être bien avec soi-même.

Personne n’aura jamais envie de prendre en charge votre fragilité ni de prendre la responsabilité de votre bonheur. Bad boy ou pas, c’est trop demander. Et de toute façon, c’est à vous d’en prendre la charge et de vous en occuper.

Si vous pensez qu’il y a des blocages ou des traumas à résoudre… essayez l’hypnose, moi c’est mon truc. Mais je vous encourage surtout à revoir votre vision de l’amour, autrement qu’à la Walt Disney. Vous pouvez envisager la relation comme la rencontre de deux êtres uniques et indépendants l’un de l’autre.

Imaginez comment serait votre vie si vous étiez vous-même. Que se passerait-il si vous disiez ce que vous pensez sincèrement ? Et si vous faisiez ce que vous avez vraiment envie ? Comment réagirait votre bad boy, cet homme si séduisant et inaccessible ?

Écrivez sur un papier tout ce que cela changerait pour vous. Faites le test pendant quelques jours, juste pour voir.

L’amour peut être vécu autrement que de manière destructive, malheureuse et conflictuelle. Il peut être léger, complice et engagé. Pour cela, chaque partenaire doit déjà avoir trouvé le bonheur avec lui-même afin de pouvoir l’offrir à l’autre. C’est pourquoi travailler sur soi est si important et c’est ce que je vous souhaite.

N’attendez pas le bonheur, créez-le !

Et dites-nous dans les commentaires comment vous vous y prenez pour attraper (et surtout pour garder) un bad boy séduisant et inaccessible.

00

Rencontres sur internet : le piège, c’est vous

Les rencontres sur internet, ça démarre toujours un peu bizarre. On commence par éplucher les profils comme si on faisait son marché, en pesant le pour et le contre des spécificités de la personne. Mais à ce stade, ce n’est pas encore une personne, c’est juste une fiche à consulter.

On se prend ensuite à rêver que l’amour se cache peut-être derrière cette description qui apparaît sur son écran. Avec un peu de chance, le message envoyé obtient une réponse et on commence à converser. Un début de lien, tout petit, infime, commence à se tisser.

Rencontres sur internet

Rencontres sur internet : le piège c’est vous

Si l’échange se révèle prometteur, qu’on a des choses à se dire et des points en communs à partager, l’excitation se mêle de suspens, accompagnés de peur aussi. La peur que ce lien ténu ne meurt avant même de prendre vie, la peur de dire une bêtise ou d’utiliser un mot incongru.

On se met à peser chaque mot, à tourner ses phrases dans tous les sens pour en trouver la meilleure formulation.

La séduction sur internet est un art subtil. Il s’agit de se montrer sous son meilleur jour, comme on arrange ses cheveux et ses vêtements avant de sortir. Jusque là, c’est très bien.

Mais si on en rajoute trop, si on en fait des tonnes pour plaire, cela montre seulement qu’on est en manque et là, on perd en crédibilité. En en faisant une montagne, soit on n’est pas attirant, soit on attire l’autre pour ce qu’on n’est pas.

Voilà le début des emmerdes. Parce que si on n’ose pas être soi-même on va se mettre à tricher (Oh juste un peu) pour se présenter meilleur qu’on est réellement. Et c’est la raison du stress qu’on commence à ressentir.

Comment est-ce que je vais assurer au moment où je vais rencontrer l’autre pour de vrai ?

Si on a trop arrangé la réalité pour faire bonne impression, on sera amené tôt ou tard à saboter soi-même la rencontre. On évitera de se livrer tel qu’on est, surveillant ses propres gestes et retenant ses mots. On finira par fuir l’autre pour se sauver de cette situation où on doit toujours se contrôler pour correspondre à ce qu’on avait fait croire.

La séduction est équilibre

La solution pour éviter ce piège s’appelle « équilibre ». Les rencontres sur internet nécessitent un bon dosage entre estime de soi et lucidité. Être au clair sur ce que l’on est, connaître ses qualités et ses faiblesses, est sans doute le plus gros travail de la séduction.

Alors OK pour séduire, pour se mettre sur son 31 et montrer le meilleur de soi-même. Mais pitié, ne trichez pas avec vos valeurs et avec ce qui vous importe. Soyez spontané, soyez vrai.

Même si vous avez l’impression que vous êtes décalé, osez prendre le risque d’être aimé pour qui vous êtes. Dites tout ce que vous pensez, avec juste la délicatesse de la bienveillance.

Les rencontres sur internet sont un excellent moyen de trouver la personne que l’on espère avoir un jour dans sa vie. Mais certains ne sont pas très à l’aise pour trouver cet « équilibre » qui permet une approche favorable. L’astuce infaillible : il existe des spécialistes pour vous aider à passer cette étape décisive.

Ces assistants en rencontres sur internet peuvent être d’une aide précieuse pour vous amener jusqu’à un premier rendez-vous dans la vraie vie.

Mais quoiqu’il en soi, ayez toujours conscience de vos attitudes et soyez honnête avec vous-même. Si vous voulez juste coucher, dites-le simplement. Si vous aimez les stratégies alambiquées, alors vous pouvez tricher de manière éhontée. Mais…

Finalement, si vous désirez une vraie rencontre amoureuse, prenez donc le risque de plaire en étant vous-même.

N’attendez pas le bonheur dans vos rencontres sur internet, créez-le !

00

Confiance en soi : que faire quand on en manque ?

Confiance en soi : que faire quand on en manque ?

La confiance en soi est déjà séduction, parce qu’elle donne l’audace d’aller vers l’autre. En amour, elle permet de se livrer et de s’engager pleinement. En réalité, c’est surtout quand on en manque qu’on se rend compte à quel point la confiance en soi est précieuse.

Que ce soit lors de nouvelles rencontres ou dans notre manière de séduire, dans la communication de couple ou dans nos rapports intimes, notre érotisme ou notre sexualité, la confiance en soi est nécessaire pour offrir à l’autre le meilleur de soi-même.

Confiance en soi

Grâce à la confiance en soi, on n’a plus à galérer pour se faire entendre ou pour quémander un peu d’attention. On ne se fait plus bouffer par ses amis, ses enfants ou son conjoint. On ne panique plus quand on rencontre des inconnus.

Les caïds et les effrontés ne liront pas cet article. Eux, ils abordent les événements avec une impression de puissance, comme si rien ne pouvait leur résister. Comme disait le boxeur Mike Tyson : « Quand je monte sur le ring, je suis un dieu, personne ne peut me battre ! »

Mais que faire si on n’a pas un tel mental de champion ? Est-il possible de le développer ?

La première chose à considérer si vous manquez de confiance en vous ou que vous êtes timide, c’est que ce n’est pas de votre faute. C’est votre perception du monde qui vous a rendu ainsi, vous n’auriez pas pu faire mieux.

Mais vous n’avez pas dit votre dernier mot !…

Modèle de confiance en soi

La caractéristique principale de la personne qui a confiance en elle, c’est qu’elle a une bonne connaissance d’elle-même. Elle sait très bien quelles sont ses qualités, ses compétences et ses limites.

Elle s’accepte telle qu’elle est et ne cherche pas à donner une autre image d’elle-même. Comme elle ne tient pas à être parfaite, elle n’a pas peur de se tromper. Et ça, c’est un gros avantage !

En reconnaissant ses faiblesses, elle accueille sa vulnérabilité et c’est cela qui lui donne sa force.

Cela peut paraître paradoxal, mais être capable d’être vulnérable donne de la puissance. Parce qu’on sait alors orienter son courage sur ce qui est possible et faire appel aux autres lorsque c’est nécessaire.

La confiance en soi ne se trouve pas en jouant au dur ou au super-héros, mais en ayant de la compassion et de l’amour pour soi.

Il y a des domaines dans lesquels on est très fort : il faut les mettre en valeur. Sur d’autres questions on se sent plus fragile : il faut accueillir cela et le respecter. On ne peut pas être à la hauteur sur tous les plans, du moins pas tout de suite. Et on a le droit de prendre son temps pour s’offrir les occasions de s’améliorer.

Devenir un modèle

La confiance en soi est contagieuse. Essayez toujours de côtoyer des personnes qui ont confiance en elles. Vous pourrez les observer et comprendre ce qui les rend si fortes.

L’acteur Will Smith en fait un témoignage édifiant dans cette vidéo sur la vie et la confiance en soi.

À votre tour, quand vous aurez acquis suffisamment de confiance en vous, vous verrez se transformer les gens autour de vous.

Vos collègues de travail, vos amis, vos enfants, votre conjoint, se sentiront en sécurité avec vous et gagneront eux-même en assurance. Et il vous remercieront.

Que pouvez-vous en attendre ?

Lorsque vous avez confiance en vous, vous pouvez vous lancer dans la vie calmement et avec le sourire. Rien ne vous résiste (ou presque) parce que vous en êtes convaincu. Vous savez que vous pouvez atteindre vos objectifs, séduire les personnes qui vous plaisent, avoir un meilleur job, plus d’argent, plus d’amour, plus de sexe… bref, réaliser tout vos rêves.

Évidemment, la confiance en soi se gagne peu à peu et les avantages qu’elle apporte suivent le mouvement. On ne change pas sa vie en un claquement de doigts ! Mais chaque pas fait dans ce sens offre déjà de belles et immédiates récompenses.

Pratiquement, comment faire ?

L’idéal serait de changer de cerveau ! Non, je rigole… Il y a pourtant dans votre inconscient, dans la partie primitive et instinctive de votre cerveau, une part de vous qui vous sabote et vous empêche d’être pleinement vous-même. Appelons cette partie le Critique.

Le Critique est bien intentionné, il veut juste vous (se) protéger. Le problème est qu’il est un peu rustique. Il a gardé les instincts de Cro-Magnon et la méfiance des dinosaures qui va avec. Il préfère donc la sécurité de la lâcheté au risque du courage, même si cela pourrait améliorer sa vie.

Pour rétablir la confiance en soi, il faut donc rassurer le Critique et lui donner d’autres moyens de nous aider que de nous mettre les bâtons dans les roues.

Nous pouvons lui suggérer d’utiliser sa précieuse énergie pour contrôler que nos choix aillent bien dans le sens de nos aspirations.

On peut aussi expliquer à son Critique que, maintenant qu’on est adulte, on peut très bien se défendre par soi-même et faire face efficacement aux situations délicates de la vie.

Lorsque le Critique a compris et accepté son nouveau rôle, ses réactions (qui passent par le dialogue interne, la petite voix) se font plus positives et aidantes.

« T’es nul ! » devient : « Fais attention, ceci n’est pas ta spécialité. »

« T’y arriveras jamais ! » devient : « Courage, forme-toi encore. »

« T’es moche ! » devient : « Tu es unique, assume ton charme. »

Ces exemples montrent qu’une transformation profonde peut se faire dans l’inconscient. On voit aussi comment elle peut se manifester au quotidien à travers la pensée. Le résultat en est une nouvelle image de soi, plus positive et plus confiante.

Le simple fait de prendre conscience de l’existence du Critique à l’intérieur de soi est déjà une transformation. Pour aller plus loin, il faut s’en faire un ami, comprendre qu’il veut jouer son rôle de protecteur et lui demander une aide plus positive.

C’est déjà ce que vous avez fait en lisant cet article. Pour vous aider à installer cela plus profondément en vous, je vous offre une séance de relaxation hypnotique qui vous permettra de donner un sens plus positif à vos pensées. Ceci améliorera grandement votre confiance en vous.

Vous pouvez écouter ou télécharger votre séance d’hypnose au format mp3 ici : « Rencontrer le Critique et s’en faire un ami ». C’est une séance de 50 minutes, à faire tranquillement dans votre fauteuil et qui peut transformer votre vie. N’hésitez pas, c’est complètement gratuit et c’est de bon cœur.

Avec les outils adéquats et la bonne attitude mentale, rien ne pourra plus vous résister. Alors prenez le chemin qui mène à votre liberté en vous donnant la possibilité de choisir vos pensées. Car c’est là que prend source la confiance en soi.

N’attendez pas le bonheur, créez-le !

00

Cet article fait partie d’un rendez-vous interblogueurs organisé par Magali Le Roux, du blog “Sortir de la Boulimie”, sur le sujet de la Confiance en soi.

CONFIANCE EN SOI

Retrouvez ici les autres participants qui s’expriment à ce sujet :

Chacun à sa manière enrichit le chemin qui mène à la confiance en soi.

Comment profiter de la libido estivale ?

Libido estivale

Avec la vague de chaleur (enfin presque !) et les perspectives de vacances, la libido trace ses sommets sur le graphique annuel. Les jupes des filles se raccourcissent et les poitrines pigeonnent, les chemises des garçons s’ouvrent plus bas sur le torse, libérant l’accès à la caresse d’un courant d’air ou à celle d’un regard pétillant.

Heureux à deux
Photo : Gareth Williams

Qu’allons-nous faire de notre été ? Amoureusement, je veux dire. On n’est pas tous égaux face au destin et il va falloir composer avec sa situation, selon qu’on soit seul, en couple ou en famille.

Le couple parental

Si notre partenaire est le père ou la mère de nos enfants et que les vacances sont prévues avec toute la marmaille, notre été ne sera pas de tout repos, c’est bien clair !

Quand les marmots ne sont pas à l’école, c’est un surcroît de boulot pour les parents et pas forcément le meilleur moment pour se retrouver en amoureux.

Ceci dit, c’est aussi une opportunité pour transmettre à nos petits l’image d’un couple heureux. En fait, ils adorent voir leurs parents s’aimer et se désirer dans une tendre complicité. Cela les sécurise et leur permet de projeter leur propre image du bonheur.

On peut donc manifester ses désirs et ses attirances devant ses enfants, ils seront ravis. Évidemment, on ne va pas faire l’amour devant eux et on devra un peu se retenir jusqu’à ce qu’ils soient tous endormis. Là, il se peut que la mission parentale nous ait trop épuisé pour trouver l’énergie de faire des folies de nos corps (quoique!)

Mais si la journée a été ponctuée de sourires entendus, d’œillades et de caresses dérobées, nul doute que les retrouvailles seront chaudes.

Si ce scénario vous paraît peu vraisemblable, il est possible que votre passion se soit un peu émoussée. Confiez vos marmots à la grand-mère ou placez-les en camp de vacances pour pouvoir partir à deux, vous en avez peut-être grand besoin !

Se retrouver en amoureux peut faire peur quand on se connaît trop bien. On ne peut plus compter sur l’effet de surprise et on doit faire preuve de plus de créativité.

Partez en découverte de lieux et d’expériences que nous ne connaissez pas. Allez à Tombouctou, faites du cheval ou de la plongée, goûtez des mets inconnus, cela vous donnera des occasions de vous surprendre l’un l’autre et de vous émerveiller ensemble.

La libido n’en attend pas plus pour se réveiller et vous emporter dans son tourbillon de plaisirs. En bref, créez les circonstances pour vous découvrir sous un nouveau jour et voyez comme votre créativité vous offre un espace de découvertes illimité. Le temps des vacances, vous voilà comme de jeunes amoureux passionné.

Le couple d’amoureux

En été, le couple est animé d’une énergie propice à une spontanéité qui lui fait parfois défaut. Osez donc les caresses et les mots qui vous viennent à l’esprit pour nourrir l’intimité qui vous lie.

Faites l’amour aussi souvent que possible, en longues étreintes nocturnes ou en petits coups rapides à toute heure. Et pas toujours dans un lit ! Tous les endroits s’y prêtent, l’essentiel étant de rester discret, surtout si vous faites galipettes dans le parking du Super U.

L’énergie des amants est ce qui soude le couple. Les frasques osées à deux constituent le fond de souvenirs dans lequel chacun pourra puiser pour se sentir en lien durant les périodes plus calmes, voire plus difficiles. Alors n’hésitons pas, baisons avec tendresse et passion, avec audace et folie.

Les célibataires

Pour celles et ceux qui abordent l’été seul, j’ai une bonne nouvelle : c’est la voie royale de la liberté. Le tout est de ne pas rester à se morfondre chez soi et de laisser tomber l’idée de la rencontre parfaite.

Si le grand amour doit venir un jour frapper à notre porte, c’est à coup sûr sans crier gare qu’il se pointera. Donc ne nous prenons pas la tête avec ça.

En attendant, profitons de la vie et de notre liberté pour faire des expériences plaisantes et enrichissantes. Sait-on jamais sur quoi cela peut déboucher ?

Profitons des nombreux festivals et autres manifestations que nous offre la belle saison. Allons sur les terrasses, même tout seul. Soyons ouvert, aimable et souriant. Et si cela vous fait peur, rappelez-vous qu’il n’y a que le premier pas qui coûte. Avec le soleil, la plupart des gens sont détendu, accueillant et prêt à la rencontre.

En particulier lors de vacances loin de chez soi, la situation est propice aux rencontres légères et aux amours de vacances. Quoi de plus charmant que de se laisser emporter dans une aventure sans lendemain avec légèreté ?

On peut ainsi vivre l’instant présent en appréciant les avantages de l’indépendance tout en valorisant son potentiel de séduction. Ça fait du bien et ça renforce la confiance en soi, ce qui peut toujours servir…

Avec la libido estivale, on fait le plein de découvertes, de tendresse et de plaisir partagé pour repartir avec un cœur dilaté et un désir tout neuf. De quoi faire durer l’été toute l’année… Bonnes vacances amoureuses !

N’attendez pas le bonheur, créez-le !

00